Nos idées de sortie

Calendrier

Esclavage : Bordeaux poursuit le travail de mémoire
Catégorie : Conférence - Débat - Colloque
Début : Lundi, 10 Mai 2021 à 00h00
Fin : Dimanche, 23 Mai 2021 à 23h59

En France métropolitaine, le 10 mai est depuis 2006, la journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions. A cette occasion, en complément de la cérémonie du lundi 10 mai 2021, la Ville propose les Journées de la mémoire, plusieurs temps forts du 10 au 23 mai autour du travail engagé par des associations et des institutions bordelaises.

Le 10 mai 2021 est un anniversaire important : il marque les 20 ans de la loi reconnaissant l'esclavage comme crime contre l'humanité, dite loi Taubira, qui a enfin permis de transmettre une histoire, ses mémoires et de ne plus ignorer ses victimes. Bordeaux a profité au 18ème siècle de l'esclavagisme, que ce soit par la traite négrière ou par le commerce en droiture, accumulant, à travers ce système de prédation indigne, de grandes richesses sans lesquelles la ville ne serait peut-être pas ce qu'elle est aujourd'hui.

Bordeaux a engagé un profond travail de mémoire depuis plus de 10 ans, notamment avec l'ouverture de salles sur l'esclavage et la traite négrière au Musée d'Aquitaine. Ce travail de mémoire et sa visibilité dans l'espace public a depuis, été renforcé par de nombreuses actions.

 

Haïti à l’honneur

La cérémonie du lundi 10 mai se déroulera à 11h30 au square Toussaint Louverture sur la rive droite de Bordeaux, en présence de Pierre Hurmic maire de Bordeaux, Fabienne Buccio préfète de la région Nouvelle-Aquitaine et Anne Bisagni-Faure rectrice de l’académie de Bordeaux.

Orné de la statue de Toussaint Louverture, ce site symbolique a été choisi cette année pour faire référence à l’anniversaire de la révolution d’Haïti, il y a 230 ans (1791).

visuel main c 1

Au programme

  • Guy Régis Junior, auteur-interprète haïtien récitera un poème
  • Adriana Bignagni Lesca, soliste chantera Aoua de Maurice Ravel
  • Des élèves du collège Montséjour de Bordeaux Caudéran feront une chorégraphie en récitant un texte
  • Prises de parole des institutionnels

La cérémonie se poursuivra par une marche musicale jusqu’au ponton du bateau Marco Polo (embarcadère Montesquieu à proximité) où les autorités et les enfants seront accueillis à bord par des musiciens chanteurs de l’association Kalona Go et tambour Ka Fe Ten. En navigation sur la Garonne, le bateau stationnera face à la place de la Bourse pour une jetée de fleurs.

Programme complet des Journées de la mémoire sur bordeaux.fr

 

AOL En savoir plusBordeaux commémore l'esclavage, la traite négrière et leurs abolitions

Infos pratiques


Téléphone :
Email : 
Site web :