Mobilités actives : une alternative à la flambée des prix du pétrole

Le vélo est un moyen de déplacement très efficace et pertinent pour des trajets urbains et péri-urbains sur de courtes et moyennes distances. Les mobilités alternatives s’appuient sur le principe de mobilité pratique et active, favorisant ainsi les impacts positifs sur notre santé et sur l’environnement

 

Présenté en 2018, le plan national « vélo et mobilités actives » a fixé un objectif de tripler d’ici 2024 la part modale du vélo dans les déplacements du quotidien, ce qui revient à le faire passer de 3 % à 9 %. Dans un contexte marqué par la flambée des prix du pétrole, abandonner l’usage de la voiture individuelle au profit du vélo présente un intérêt économique autant qu’une nécessité environnementale, sans parler du gain en termes d’activité physique et de santé.

Plan velo et mobilites actives

Accompagner les collectivités dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques vélo

Pour les usagers, le vélo constitue un moyen de déplacement très efficace et pertinent pour des trajets urbains et péri urbains sur de courtes et moyennes distances. Les collectivités et les intercommunalités, en tant qu’autorités organisatrices de la mobilité (AOM) ou au titre de leur compétence voirie et des pouvoirs de police et de circulation, ont donc un rôle essentiel à jouer dans l’accompagnement de la pratique du vélo utilitaire dans les territoires.

Avec le soutien de l’ADEME Nouvelle-Aquitaine :

  • 55 collectivités ont déjà été retenues lauréates des appels à projets AVELO ;
  • 44 territoires se sont engagés dans des schémas directeurs vélo (inventaire de l’existant, identification et mesures de trajets favorables au vélo et sécurisables…) ;
  • 24 collectivités ont déployé ou soutenu des services vélo (réparation, formation, prêt ou location de vélos, communication…) ;
  • 15 collectivités ont été accompagnées dans leurs investissements (études, infrastructures…) ;
  • 6 collectivités ont recruté une ou plusieurs personnes dédiées aux politiques

À venir :

  • Le 31 mai : Journée « AVELO » à Bordeaux (retours d’expériences, collectivités en réseau, ateliers techniques)
  • Les 20/21 juin : Formation à Angoulême dédiée aux lauréats de l’appel à projets AVELO 2

Pour en savoir plus
Guide ADEME « Développer le système vélo en Nouvelle-Aquitaine » : https://bit.ly/3woFNdG

banni re challenge inter cole 2022

A l’école, j’y vais autrement ....
.... Challenge de la mobilité inter-écoles du 16 au 20 mai 2022

Initié par l’ADEME Nouvelle-Aquitaine, le Challenge de la Mobilité Inter-écoles a pour objectif d’inciter les enfants et leurs parents à employer des pratiques de mobilité alternatives (vélo, marche, trottinette...).

Il est ouvert à toutes les écoles élémentaires (CP au CM2) de 6 territoires volontaires :

  • Communauté de Communes Aunis Atlantique (17)
  • Rochefort Océan (17)
  • Bordeaux Métropole (33)
  • Pau Béarn Pyrénées Mobilités (64)
  • Agglo Bocage Bressuirais (79)
  • Grand Poitiers (86)

Pour en savoir plus : https://ecoles.challengedelamobilite.com

Challenge Mobilité 2022

Au travail, j’y vais autrement : Challenge de la mobilité au travail 20 au 26 juin 2022

Créé en 2011, le Challenge de la Mobilité vise à sensibiliser largement les actifs et leurs employeurs pour leur permettre d’adopter des solutions plus vertueuses que l’auto-solisme.

La règle du jeu est simple : éviter de prendre sa voiture en mode individuel pour aller au travail en utilisant un mode alternatif de déplacement. Marche, transports en commun, vélo, trottinette, rollers, covoiturage ou encore cheval : tout est permis !

Et ça marche : 35% des participants au Challenge de la Mobilité se déplacent ensuite autrement qu’en voiture individuelle !

Cette année, 20 territoires volontaires participent au Challenge de la Mobilité avec le soutien de l’ADEME et en partenariat avec le Club de la Mobilité (ADEME, Bordeaux Métropole, Chambre de Commerce et d’Industrie Bordeaux Gironde).

Pour innover et pimenter ce rendez-vous annuel, les organisateurs proposent pour la première fois des mini-challenges entre des entreprises appartenant à un même groupe, travaillant dans le même secteur d’activité ou localisées dans la même zone d’activité.

Pour en savoir plus : www.challengedelamobilite.com

+ d'infos du Sud Ouest

En 2070, un tiers des Néo-Aquitains seraient âgés de 65 ans ou plus
En 2070, un tiers des Néo-Aquitains seraient âgés de 65 ans ou plus
  • Marina Gliget - Bordessoulle
  • 28 Nov
Au chevet des insectes de Nouvelle-Aquitaine
Au chevet des insectes de Nouvelle-Aquitaine
  • Marc Chaillou
  • 22 Nov