Peut-on avoir plusieurs assurances vie ?

Aujourd’hui, les Français recherchent avant tout des placements intelligents qui s’adaptent à leurs projets et à leurs moyens financiers. Si une personne peut seulement disposer d’un livret A, d’un LDDS ou encore d’un seul PEL, elle peut en revanche choisir d’ouvrir différents contrats d’assurance vie.

Cela permet de diversifier ses investissements, mais également de mettre en place différents projets à plus ou moins long terme. Il est intéressant d’opter pour les assurances vie dans la mesure où elles sont avantageuses d’un point de vue patrimonial ou encore fiscal. Néanmoins, il convient de prendre le temps de comparer les différentes offres proposées par les assureurs afin de réaliser les meilleurs placements et investissements. 

Qu’est-ce qu’une assurance vie ? 

Un contrat d’assurance vie vous permet de réaliser des versements à votre rythme, en fonction de vos moyens, mais aussi de vos projets. En confiant votre argent à votre assureur, ce dernier se charge de réaliser des placements plus ou moins risqués qui vous permettront de générer des intérêts parfois très intéressants. Il est envisageable de souscrire différents contrats dans le but, par exemple, de diversifier les investissements et donc de limiter les risques pour certains d’entre eux. Il est tout à fait possible de débloquer l’argent placé sur un contrat d’assurance vie de votre vivant, toutefois, il est nécessaire de patienter durant quelques années afin de bénéficier des meilleurs avantages fiscaux. Une assurance vie n’est pas soumise à un plafond comme c’est le cas avec un livret A par exemple. 

Pourquoi opter pour différents contrats d’assurance vie ? 

En ouvrant votre PEL, vous aviez peut-être déjà une idée du projet que vous souhaitez concrétiser avec les fonds présents sur celui-ci. Le fait de disposer de différents contrats d’assurance vie revient à visualiser différents projets, que vous pourrez voir se développer et se concrétiser au fil des années. En effet, il est plus simple de se concentrer sur ses projets en ayant un contrat dédié à chacun d’entre eux. De plus, en diversifiant les investissements, sur les conseils de votre assureur, vous pourrez miser de façon plus ou moins risquée en fonction des projets que vous souhaitez développer. 


Par ailleurs, si vous désirez réaliser des donations de votre vivant, vous pouvez dédier un contrat d’assurance vie à cet effet, ou même tout simplement opter pour un contrat par bénéficiaire. Les assurances vie permettent de simplifier la gestion du patrimoine financier de manière générale. Notez que si vous disposez de deux contrats d’assurance vie, ou plus, en complément, vous pouvez également ouvrir un plan épargne retraite. Les taux d’intérêt diffèrent en fonction du type de contrat, il peut donc être intéressant de vous renseigner afin d’opter pour la solution la plus adaptée à votre projet. 

Assurance Vie 02

Des retraits qui peuvent être optimisés d’un point de vue fiscal 

Depuis plusieurs années, les réformes fiscales se succèdent en France. Ainsi, si vous disposez de plusieurs contrats d’assurance vie, vous pourrez tout simplement choisir de retirer de l’argent là où cela semble être le plus pertinent et le plus avantageux. De cette façon, si un contrat d’assurance vie ne vous semble pas assez rentable, vous pouvez choisir de retirer la totalité ou une partie des fonds présents dessus. Néanmoins, dans tous les cas, notez qu’il est plus intéressant de patienter 8 ans avant de toucher à l’argent d’un contrat d’assurance vie. 

La particularité des versements réalisés après 70 ans 

L’assurance vie est un moyen très intéressant de vous constituer un patrimoine que vous pourrez transmettre après votre décès. Il existe un avantage fiscal important pour les versements réalisés après vos 70 ans : la part des primes excédant les 35 000 euros est la seule à être soumise aux droits de succession, bien qu’il soit important de prendre en considération le barème régissant les droits de succession en fonction du lien de parenté. Si vous envisagez de léguer de l’argent à des membres de votre famille, l’assurance vie se révèle être une option des plus intéressantes, d’autant plus que vous pouvez tout simplement ouvrir un contrat par bénéficiaire. De cette façon, la succession sera grandement simplifiée. 

Limitez les risques en ouvrant différents contrat d'assurance vie 

En France, le FGAP (Fonds de Garantie des Assurances de Personnes) sécurise vos investissements liés à des contrats d’assurance vie. Ainsi, si vous disposez de plusieurs contrats d’assurance vie chez un même assureur, vous êtes assuré de récupérer 70 000 euros en cas de faillite de l’organisme d’assurance. Notez que cette somme peut être reçue plusieurs fois si vous disposez de contrats d’assurance vie auprès de différents assureurs. Encore une fois, il est intéressant de diversifier ses contrats, ses investissements mais également les organismes auprès desquels vous allez souscrire vos contrats. Cela vous permettra de sécuriser même vos investissements les plus risqués, toujours dans le cas où l’assureur ferait faillite. 

+ d'infos du Sud Ouest

En 2070, un tiers des Néo-Aquitains seraient âgés de 65 ans ou plus
En 2070, un tiers des Néo-Aquitains seraient âgés de 65 ans ou plus
  • Marina Gliget - Bordessoulle
  • 28 Nov
Au chevet des insectes de Nouvelle-Aquitaine
Au chevet des insectes de Nouvelle-Aquitaine
  • Marc Chaillou
  • 22 Nov