Tutos sur le dépistage du cancer colorectal

Si octobre est rose pour sensibiliser à la détection du cancer du sein, autant mars est bleu en ce qui concerne celui du cancer colorectal. L'opération vise à sensibiliser sur l’importance du dépistage. Le cancer colorectal est le 2ème cancer meurtrier de France.

Mars bleu : le mois du dépistage du cancer colorectal
Mars bleu : le mois du dépistage du cancer colorectal

 Détecté tôt, grâce au dépistage, il guérit dans 9 cas sur 10. Pas plus tard que vendredi, un collégue de travail me demandait des nouvelles de ma santé ayant enrendu dire que j'avais eu des soucis de type cancer. "Je vais parfaitement bien" lui repondis-je "grace au test du cancer colorectal". Et de compléter "grâce à ce test immunologique, oui tu sais bien Didier, le test dit du caca avec sa petite touillette, j'ai evité de vivre avec deux airbags latéraux jusqu'à la fin de ma vie à la place du rectum".

La language peut paraître cru, mais le poids des mots permet de secouer les consciences. La simplicité d'un test permettant de dépister la présence de sang dans les selles et donc la présence éventuelle d’une tumeur colorectale est une assurance tous risques afin que tout un chacun puisse le réaliser. Le regard et l'étonnement de mon interlocuteur fut grand de découvrir qu'une personne en pleine forme au quotidien pouvait avoir eut la vie sauve grace à un test aussi basique qui ne demande que quelques minutes. Il m'a avoué qu'il ne le faisait pas ne se sentant pas concerné par ce type de maladie ! A la fin de notre échange, une nouvelle fois interloqué par le fait que l'on pouvait être porteur de cette pathologie tout en étant en pleine forme, mon ami Didier (pour ne pas le citer) m'a assuré qu'il allait le faire. Alors vous aussi, passez en mode dépistage !

logo depistage 1Le cancer colorectal est le deuxième cancer le plus fréquent chez femmes derrière le cancer du sein, et il occupe la troisième place chez les hommes, derrière le cancer de la prostate et du poumon. Son importance justifie la mise en place d’un test de dépistage à grande échelle

Le cancer colorectal, ou cancer du côlon-rectum, touche chaque année près de 45 000 personnes en France. Il est responsable de près de 18 000 décès par an. Pourtant, s'il est détecté tôt, le cancer colorectal se guérit dans 9 cas sur 10.

Dépister ce cancer est désormais plus facile grâce au test immunologique. Ce test rapide et efficace, est à faire chez soi. Il s’adresse aux femmes et aux hommes, âgés de 50 à 74 ans, invités tous les 2 ans à parler du dépistage du cancer colorectal avec leur médecin. Ce dernier vérifie si son patient ne présente pas de risque particulier nécessitant un suivi adapté, puis lui remet le test de dépistage à faire chez soi.

Pour plus d'informations
https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister/Depistage-du-cancer-colorectal

Tuto #1
Cancer colorectal : pourquoi se faire dépister ?

Notre corps se compose de cellules. Au cours de leur vie, ces cellules peuvent être endommagées et former une tumeur. Dans le cas du cancer colorectal cette tumeur, appelée polype, apparaît sur la paroi interne du colon et du rectum. Ce polype grossit lentement et peut se transformer en cancer.

Ce processus peut durer une dizaine d’années. Au cours de son développement le polype peut saigner, saignement qui continue au stade de cancer. Comment dépister le cancer colorectal ? Pour lutter contre le cancer colorectal, il existe un test de dépistage simple et efficace à faire chez vous en 5 minutes. Le test permet de détecter ce sang invisible à l’œil nu. En cas de test positif, une coloscopie sera proposée.

Grâce au dépistage, on peut repérer un cancer à un stade débutant avant l’apparition de symptômes et augmenter les chances de guérison. Et dans certains cas, on peut détecter un polype avant qu’il ne se transforme en cancer. Ce polype sera enlevé lors d’une coloscopie. Contre le cancer colorectal, un dépistage tous les deux ans peut vous sauver la vie. Vous avez entre 50 et 74 ans, parlez-en à votre médecin

Tuto #02
Dépistage du cancer colorectal : Qui ? Quand ? Comment ?

Le test de dépistage du cancer colorectal concerne les femmes et les hommes, entre 50 et 74 ans. Tous les deux ans, les personnes concernées reçoivent un courrier à présenter à leur médecin qui leur remettra le test de dépistage. Le cancer colorectal est le deuxième cancer le plus meurtrier en France, détecté tôt il peut être guéri dans 9 cas sur 10.

Tuto #3
Dépistage du cancer colorectal : mode d’emploi du test

Découvrez en vidéo le mode d'emploi du test de dépistage du cancer colorectal, pour les personnes âgées de 50 à 74 ans. Pourquoi se faire dépister ? S’il est détecté tôt, le cancer colorectal (ou cancer du côlon-rectum) se guérit 9 fois sur 10. Facile d’utilisation et rapide, le test de dépistage vous est remis par votre médecin traitant.

+ d'infos du Sud Ouest

Peut-on avoir plusieurs assurances vie ?
Peut-on avoir plusieurs assurances vie ?
  • Christelle de Chastignac
  • 24 Mai
Fête de la nature en Nouvelle-Aquitaine
Fête de la nature en Nouvelle-Aquitaine
  • Marc Chaillou
  • 18 Mai