Lot-et-Garonne : journées du patrimoine en Albret

Au cœur du Sud-Ouest, entre Bordeaux et Toulouse, découvrez le joyau de la Gascogne. Irrigué par l'or bleu de la Baïse et de la Garonne, enrichi par l'or rouge du Vignoble de Buzet, vivifié par l'or vert des pins et des vergers, le pays d'Henri IV et des Albret est une destination pleine de charmes et d'éclats pour les Journées du Patrimoine.

L'Albret : un patrimoine riche d'histoires
L'Albret : un patrimoine riche d'histoires

Si la Gascogne était un bijou, l’Albret serait alors sa pierre précieuse. Chaque paysage, chaque pierre éclate des reflets d’une histoire riche et passionnante. Les Albretois, conscients et amoureux de leur histoire, ont su préserver cet extraordinaire patrimoine. Leur verve si particulière vous transportera aux frontières d’une histoire où se côtoient légendes et réalités.

Parcourir l'Albret c'est partir à l'aventure et remonter le temps à la découverte de ses trésors et de son patrimoine.

Albret Patrimoine 03
Albret Patrimoine 01

Une histoire familiale

Il était une fois, il y a très longtemps, une famille des Landes qui avait son château au modeste village de Labrit : les sires d’Albret.
Et oui Nérac n’a pas toujours été la capitale des Albret et surtout l’Albret n’a pas toujours été gouverné par les Albret. Vous suivez toujours ? Non ? Résumons !

Avant 1130, les Albret n’ont aucun lien avec Nérac…quelle tristesse ! Ce sont même les moines de l’abbaye Saint-Pierre de Condom qui ont possession de la ville et de la seigneurie de Nérac depuis 1088 ! Alors par quelle fortune les Albret ont délaissé leurs terres de Labrit pour arriver à Nérac ?

Grâce à ces mêmes moines qui vont aller chercher Amanieu II d’Albret et le nommer protecteur des terres de Nérac en 1130-1143.
Les moines vont gouverner Nérac durant deux siècles mais devant l’ascension des Albret, les pauvres moines se voient obliger de céder leurs droits et terres de Nérac à Amanieu VI, premier Albret seigneur de Nérac en 1306. Enfin !

Les Albret et Nérac sont désormais liés et cette histoire d’amour va durer des siècles ! Ils feront de Nérac leur capitale et donneront même leur nom à nos terres, le Pays d’Albret, érigé en Duché par le roi de France Henri II en 1556.

Cette petite famille d’origine modeste accèdera au trône de Navarre en 1484 par mariage avec l’héritière de ce royaume Catherine de Foix. Pendant un siècle, leur ascension sera fulgurante et connaîtra son apogée lorsque l’idole locale, un prince nommé Henri de Navarre accèdera par jeu de succession au trône de France…Henri IV bien sûr !

Albret Patrimoine 04

Une unité territoriale

L’Albret c’est également un territoire avec une mosaïques de paysages ! A l’ouest le pays est bordé par le sable des Landes, plus grande forêt d’Europe, au nord par la vallée de la Garonne, verger de la France, à l’est par les coteaux argilo-calcaires et ses champs de vignes, et enfin au sud par ses vallons et rivières qui parcourent le pays.

Cette multiplicité de paysages trouve sa cohérence grâce aux vallées de la Baïse et de la Gélise qui cimentent l’Albret depuis le sud et confluent tout près du Moulin des Tours de Barbaste, cher au cœur d’Henri IV.

Aujourd’hui l’Albret se résume en quelques chiffres : 33 communes, près de 27.000 habitants et une superficie de 769km2 qui en fait la plus grand entité lot-et-garonnaise.

Les Journées Européennes du Patrimoine en Albret 2022

Le samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022 se tiendra la 39e édition des Journées européennes du patrimoine, qui célèbrera le patrimoine durable, thème hautement d’actualité dans un contexte de changement climatique.

C’est en réinterrogeant les pratiques, les enseignements tirés des traditions, la continuité des savoir-faire, que les acteurs du patrimoine (monuments historiques publics et privés, sites archéologiques, musées, services d’archives, détenteurs de pratiques reconnues comme patrimoine culturel immatériel…) préparent le patrimoine de demain pour un avenir plus durable.

C’est en poursuivant les objectifs de développement durable de l’Agenda 2030 de l'ONU que, par exemple, les professionnels du patrimoine privilégient les restaurations qui tiennent compte des réemplois et des matériaux naturels, au plus près des exigences environnementales et que les monuments historiques impressionnent par leur résilience énergétique.

Le patrimoine contribue à la redynamisation et au développement économique et touristique des territoires ainsi qu’à la conservation des savoir-faire présents sur tout le territoire ; il constitue également une ressource d’emplois locaux non délocalisable. Autant d’enjeux qui seront mis en lumière par les Journées européennes du patrimoine 2022.

Les visites des sites et des monuments appartenant à l'État sont pour la plupart gratuites, cependant, certains établissements publics peuvent proposer un droit d'entrée payant. Les propriétaires privés quant à eux proposent souvent des tarifs préférentiels laissés à leur appréciation. En raisons de possibles modifications d'horaires d'ouverture de sites, nous vous invitons à les vérifier avant votre visite. 

En savoir plus https://albret-tourisme.com/

Source Photo Office de tourisme de l’Albret / 05.53.65.27.75 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.