Nouvelle-Aquitaine : le tri des emballages ménagers et papiers continue sa progression

En 2022, les habitants de la région Nouvelle Aquitaine ont trié en moyenne 88 kg d’emballages ménagers et de papiers ce qui place la région en 4ème position au niveau national.

Des données en progression par rapport à l’année précédente, qui se confirment sur l’ensemble des départements. Ces résultats en croissance s’expliquent notamment par la finalisation de la simplification du tri dans la région. Le défi désormais ? Systématiser le geste de tri, pour en faire un réflexe pour tous les Français partout et tout le temps.

Le tri des emballages et papiers progresse dans la région Nouvelle-Aquitaine

En 2022, les 5,9 millions d’habitants de la région Nouvelle-Aquitaine ont trié en moyenne 69 kg d’emballages ménagers, soit 3 kg supplémentaires par rapport à 2021. En détail, il s’agit de 27,5 kg d’emballages légers – acier, aluminium, carton, plastique – et de 41,5 kg d’emballages en verre triés par habitant en moyenne.

Ces chiffres sont en progression avec une augmentation notable de plus de 10 % du tri des emballages légers.

En parallèle, les habitants de Nouvelle-Aquitaine ont trié en moyenne 19 kg de papiers graphiques en 2022, un chiffre en baisse de 3,5%, qui s’inscrit toujours dans un contexte de difficultés structurelles de la filière et de baisse du gisement.

Chiffres clés par départements

La hausse du tri des emballages et papiers est confirmée dans la quasi-totalité des départements de la région.

  • Charente (16) : chaque habitant a trié en moyenne 95 kg d’emballages ménagers et papiers, On observe une progression de +2,5% sur les emballages légers.
  • Charente Maritime (17) : chaque habitant a trié en moyenne 115,5 kg d’emballages ménagers et papiers, des performances en hausse +1,5%. Dans le département, on observe une progression de +6,2 % des emballages légers.
  • Creuse (23) : chaque habitant a trié en moyenne 94 kg d’emballages ménagers et papiers soit une évolution de + 9 % par rapport à 2021. On observe, dans le département, une augmentation de 18 % des emballages légers.
  • Gironde (33) chaque habitant a trié en moyenne 77 kg d’emballages ménagers et papiers, une performance globale en hausse de +2,5% et une progression notable du tri des emballages légers de 9,5%.
  • Landes (40) chaque habitant a trié en moyenne 91 kg d’emballages ménagers et papiers, des performances en hausse de +4,5%. Dans le département, on observe deux évolutions significatives du tri avec une progression de + 12% sur les emballages légers et + 3% sur les emballages en verre.
  • Lot et Garonne (47) chaque habitant a trié en moyenne 75 kg d’emballages ménagers et papiers, des performances en augmentation de + 3 %. A noter, la progression de 8 % sur les emballages légers.
  • Pyrénées Atlantique (64) chaque habitant a trié en moyenne 88 kg d’emballages ménagers et papiers, des performances globales en hausse de +3 % avec une augmentation de 10% sur les emballages légers et 3% sur le verre.
  • Deux-Sèvres (79) chaque habitant a trié en moyenne plus de 97kg d’emballages ménagers et papiers, des performances en hausse de 3,5 % avec une augmentation importante de 17% des emballages légers.
  • Vienne (86) chaque habitant du département a trié en moyenne 82 kg d’emballages ménagers et papiers, des performances en hausse de + 2%. Haute Vienne (87) : chaque habitant a trié en moyenne 81,5 kg d’emballages ménagers et papiers, des performances en hausse de 3,5 % avec une progression de 9% sur les emballages légers.

Des dispositifs et innovations mis en place au cœur de la région

Classée 4ème région au niveau national, la région Nouvelle-Aquitaine a accueilli, en 2022 et 2023, plusieurs investissements pour améliorer ses performances de tri et engagé de nombreux projets.

A titre d’exemple, la période a été marquée par la mise en service et la modernisation de plusieurs centres de tri pour accompagner les flux liés à la simplification du geste de tri :

  • Le Trivalo 47 à Damazan (47) inauguré en février 2023
  • Le Canopia à Bayonne (64), inauguré en juin 2023
  • Valbom à Bègles (33) a été mis en service en décembre 2022

Le Valbom, permet d’obtenir une capacité annuelle nominale de 65.000 tonnes d’emballages ménagers triés. Ce centre de tri, l’un des plus performants de France, a été financé à hauteur de 1.1 million d’euros par Citeo.

D’autres projets se poursuivent avec :

  • La modernisation du centre de tri de Valorbéarn (64)
  • La construction de nouveaux centres de tri : Tri Gironde à Saint-Denis de Pile (33), centre de tri départemental en Dordogne (24) et interdépartemental à Loublande Mauléon (79).

Des dispositifs de tri ont également été installés dans de nombreux lieux publics, centres-villes, parcs et jardins pour faciliter le tri en dehors du foyer à Limoges, Bordeaux, Bayonne, Anglet, Biarritz, Agen et Niort :

  • A Limoges Métropole (87) : ont été déployées des corbeilles de tri dans le centre-ville, ainsi que des ECOBOX (emballages, verre et ordures ménagères) dans les 8 parcs et jardins de la ville et sur les sites sportifs. Ces nouvelles installations ont permis de collecter depuis juillet 2022, 221 tonnes de verres et 20.5 tonnes d’emballages ménagers.
  • A Niort (79), 217 corbeilles bi-flux ont été implantées dans la ville dans les espaces fréquentés. Cela a permis de collecter 50 tonnes d'emballages depuis leurs installations en mars 2023.

Forte dynamique de la tarification incitative en Nouvelle Aquitaine

La tarification incitative permet d’augmenter le tri en moyenne de 30%. En Nouvelle-Aquitaine, la dynamique de la tarification incitative se confirme avec sa mise en place sur 100% du territoire de Dordogne (24), pour un quart de la population de la Haute Vienne (87) et dans plusieurs collectivités de Corrèze (19), Creuse (23,) Charentes-Maritimes (17).

Pour continuer de mobiliser les Français au bon geste de tri, Citeo poursuit ses efforts et lance notamment une nouvelle campagne pour encourager les Français : « On ne lâche rien ! ». Si 89% de  Français déclarent trier leurs emballages, seuls 51% le font systématiquement. L’objectif n’est plus d’inciter les citoyens à trier mais de les aider à s’y tenir partout et tout le temps.

Les chiffres clés du tri en Région Nouvelle-Aquitaine

En 2022, en région Nouvelle-Aquitaine, chaque habitant a trié en moyenne 88 kg d’emballages ménagers et papiers* :

  • 27,5 kg/habitant d’emballages en papier-carton, acier, aluminium et plastique (164 787 tonnes)
  • 41,5 kg/habitant d’emballages en verre (249 177 tonnes)
  • 19 kg/habitant de papiers graphiques (112 875 tonnes)

Au niveau national

En 2022, en France, chaque habitant a trié en moyenne 72 kg d’emballages ménagers et papiers :

  • 22 kg/habitant d’emballages en papier-carton, acier, aluminium et plastique
  • 34,5 kg/habitant d’emballages en verre
  • 15,5 kg/habitant de papiers graphiques

Pour retrouver l’ensemble des chiffres clés du recyclage en France, cliquez ici
*Chiffres arrondis. Chiffres détaillés disponibles dans le rapport d’activités de Citeo sur citeo.com

+ d'infos du Sud Ouest

Quand utiliser une carte de crédit ou débit ?
Quand utiliser une carte de crédit ou débit ?
  • Christelle de Chastignac
  • 08 Déc
Nouvelle-Aquitaine : 1re région touristique sur la saison 2023 - Infographie
Nouvelle-Aquitaine : 1re région touristique sur la saison 2023 - Infographie
  • Christelle de Chastignac
  • 04 Déc