Se nourrir avec les nouveaux aliments

Comment se nourrir demain ? Certains amorcent de nouvelles solutions pour mieux manger. Le quatrième épisode de "Néo, l'émission" part à la rencontre de trois Néo-Aquitains qui réinventent notre alimentation.

 

De Poitiers aux Landes en passant par la Haute-Vienne, la Région Nouvelle-Aquitaine est partie à la rencontre de ces nouveaux producteurs.

Dans ce nouvel épisode, Vincent, Thomas, Rodolphe, font découvrir de nouveaux aliments, bons pour la santé et pour la planète. Insectes comestibles, chanvre, spiruline peuvent aider à vivre mieux, mais aussi transformer l’agriculture actuelle pour mieux préserver l’environnement.

Dans la Vienne, près de Poitiers, Thomas Puy a fait, il y a 3 ans, un pari assez inédit. Ce biologiste, devenu entomoculteur élève des insectes dans son entreprise Nirleem à Coulombiers. Ses insectes déshydratés, farines ou biscuits salés ou sucrés présentent des qualités nutritionnelles précieuses, notamment en terme d'apport de protéines.

Ancien surfeur professionnel, Vincent Lartizien développe aujourd'hui des produits à base de chanvre. À Saint-Geours-de-Maremne, dans les Landes, sa société Les chanvres de l'Atlantique produit des farines, huiles alimentaires, ou encore des pâtes, avec cette graine exceptionnelle. Le chanvre, plante ancestrale, revient aujourd'hui en force pour la santé, et pour faire face aux défis auxquels est confrontée la planète.

Reconverti de son premier métier d’éleveur, Rodolphe Dru est depuis 3 ans aquaculteur sur sa propriété, en Haute-Vienne aux Grands-Chézeaux. Dans sa serre de 300 m2, son entreprise Spiruline Limousine produit de la spiruline en agriculture biologique, sans aucun pesticide, vendue en filière courte.

Source Région Nouvelle-Aquitaine. L'émission NÉO vous invite à la découverte de tout le territoire à travers la rencontre de Néo-Aquitains, créateurs ou acteurs d'initiatives innovantes ou originales.

Se nourrir avec les nouveaux aliments

Comment se nourrir demain ? Certains amorcent de nouvelles solutions pour mieux manger. Le quatrième épisode de "Néo, l'émission" part à la rencontre de trois Néo-Aquitains qui réinventent notre alimentation.

 

De Poitiers aux Landes en passant par la Haute-Vienne, la Région Nouvelle-Aquitaine est partie à la rencontre de ces nouveaux producteurs.

Dans ce nouvel épisode, Vincent, Thomas, Rodolphe, font découvrir de nouveaux aliments, bons pour la santé et pour la planète. Insectes comestibles, chanvre, spiruline peuvent aider à vivre mieux, mais aussi transformer l’agriculture actuelle pour mieux préserver l’environnement.

Dans la Vienne, près de Poitiers, Thomas Puy a fait, il y a 3 ans, un pari assez inédit. Ce biologiste, devenu entomoculteur élève des insectes dans son entreprise Nirleem à Coulombiers. Ses insectes déshydratés, farines ou biscuits salés ou sucrés présentent des qualités nutritionnelles précieuses, notamment en terme d'apport de protéines.

Ancien surfeur professionnel, Vincent Lartizien développe aujourd'hui des produits à base de chanvre. À Saint-Geours-de-Maremne, dans les Landes, sa société Les chanvres de l'Atlantique produit des farines, huiles alimentaires, ou encore des pâtes, avec cette graine exceptionnelle. Le chanvre, plante ancestrale, revient aujourd'hui en force pour la santé, et pour faire face aux défis auxquels est confrontée la planète.

Reconverti de son premier métier d’éleveur, Rodolphe Dru est depuis 3 ans aquaculteur sur sa propriété, en Haute-Vienne aux Grands-Chézeaux. Dans sa serre de 300 m2, son entreprise Spiruline Limousine produit de la spiruline en agriculture biologique, sans aucun pesticide, vendue en filière courte.

Source Région Nouvelle-Aquitaine. L'émission NÉO vous invite à la découverte de tout le territoire à travers la rencontre de Néo-Aquitains, créateurs ou acteurs d'initiatives innovantes ou originales.

Se nourrir avec les nouveaux aliments

+ d'infos du Sud Ouest

Les Nuits des étoiles 2022
Les Nuits des étoiles 2022
  • Clément Jouhanet
  • 01 Aoû
Coextinction : tous concernés et impliqués
Coextinction : tous concernés et impliqués
  • Marc Chaillou
  • 30 Juil
Immobilier : quel est l’intérêt du réméré ?
Immobilier : quel est l’intérêt du réméré ?
  • Philippe Cloutet
  • 26 Juil