Centrale nucléaire de Civaux : infographie sur l'impact économique territorial

Deux centres nucléaires de production d’électricité (CNPE) sont implantés en Nouvelle-Aquitaine : celui du Blayais au nord de la Gironde, et celui de Civaux au sud de la Vienne. Ils représentent, à eux deux, 12 % de la production nucléaire française.

Dans la région, 81 % de la production d’électricité est issue du nucléaire. Les 2 réacteurs du CNPE de Civaux, d’une puissance de 1 450 mégawatts chacun, ont été mis en service en 1997 et 1999. Leur production est en moyenne de 19 milliards de kilowattheures par an, équivalant à la moitié de la consommation en électricité de la région. Il est, en termes d’emploi, le premier établissement industriel de la Vienne

La centrale nucléaire de Civaux

Mise en service il y a un peu plus de vingt ans, la centrale de Civaux est la plus récente des centrales nucléaires construites en France. Elle produit une électricité décarbonée, qui représente environ 5 % de l’électricité produite en France, soit l’équivalent d’environ la moitié de la consommation d’électricité de la région Nouvelle-Aquitaine. Par l’importance du nombre de ses salariés et la nature de son activité industrielle (entraînant notamment une zone d’habitat au périmètre relativement restreint), la centrale nucléaire de Civaux contribue depuis la fin des années 1990 à la structuration et à la dynamique du territoire qui l’accueille. Elle est actuellement engagée dans un important programme de maintenance avec la « visite décennale » réglementaire de ses deux réacteurs entre l’automne 2021 et le début de l’année 2023. Les opérations de maintenance engagées visent notamment à renforcer plus encore la robustesse des installations de production et la capacité à produire durablement dans un contexte d’évolution climatique

Centrale Civaux

La centrale nucléaire de Civaux emploie 950 salariés EDF, dans des métiers à dominante technique, essentiellement à temps plein, et génère plus de 500 emplois liés à la sous-traitance. La consommation de ces salariés et de leurs familles induit également des emplois. Ainsi, au total, la centrale participe à l’activité de 2 100 personnes et contribue à en faire vivre plus de 5 400. Ces personnes en emplois directs, indirects et induits habitent majoritairement dans un territoire couvrant 44 communes autour de la centrale, au sud du département de la Vienne. Elles représentent 7 % de l’emploi dans cette zone. Cette dernière bénéficie également de l’influence économique des métropoles du Grand Poitiers et du Grand Châtellerault.

La centrale apporte un soutien économique grâce aux salaires, aux commandes et à sa contribution collectée pour les finances publiques des collectivités locales.

WebTous les résultats de l’étude réalisée en partenariat avec la préfecture de la Nouvelle-Aquitaine et EDF dans l’Insee Analyses Nouvelle-Aquitaine n°120 intitulée "La centrale nucléaire de Civaux emploie 950 salariés et contribue à faire vivre plus de 5 400 personnes" sont consultables et téléchargeables gratuitement sur le site www.insee.fr

+ d'infos du Limousin

Festival de la Vézère : une partition diversifiée au cœur de la Corrèze
Festival de la Vézère : une partition diversifiée au cœur de la Corrèze
  • Christelle de Chastignac
  • 15 Juil
Centre de la mémoire d'Oradour-sur-Glane
Centre de la mémoire d'Oradour-sur-Glane
  • Marina Gliget - Bordessoulle
  • 01 Juil