La Maison de La Photographie des Landes à Labouheyre

Depuis plus de 20 ans à l’initiative de Philippe Becquelin, puis de Gérard Rodriguez, cette maison typiquement landaise, habitation de l’illustre photographe Félix Arnaudin, est devenue Maison de la photographie des Landes, puis a reçu le label Maison des illustres [1].

Créée en 2001 sous l’impulsion de Jean-Louis Pedeuboy, maire de Labouheyre et de Michel Gonzalez, adjoint à la culture, la Maison de la Photographie des Landes est la propriété de la commune de Labouheyre qui a souhaité en faire un lieu consacré à la création photographique et à sa diffusion dans le département et en Nouvelle Aquitaine. Elle a pour mission de témoigner par la photographie auprès d’un large public des rapports que l’homme entretient avec son territoire, ainsi que de la transformation des activités et des rapports sociaux qui en résultent.

Félix Arnaudin 2021 03

En plus d’une mise en valeur du travail de Félix Arnaudin, pionnier de la photographie. A ce jour, la Maison de la Photographie des Landes a organisé ou co-organisé dans le cadre de différents partenariats près de 35 expositions, dont une chaque année consacrée à Félix Arnaudin, avec le concours du Musée d’Aquitaine de Bordeaux et du Parc naturel régional des Landes de Gascogne. Dès l’origine, un travail de sensibilisation a été mené régulièrement tous les ans par des photographes auprès des jeunes des écoles et du centre de loisirs de Labouheyre. Ces travaux d’élèves sont régulièrement exposés.

Toujours Vivant Exposition 1221a
Toujours Vivant Exposition 1221 b

Ce modeste lieu génère une véritable dynamique artistique grâce à des rencontres, échanges et partages autour de résidences de photographes et d’artistes en lien avec l’image sur ce même territoire. Cette association de regards singuliers mis en commun fournissent un vaste corpus de photographies et de documents du début du XXIe siècle, comparables en partie à l’héritage émouvant que le grand photographe du XIXe siècle, Félix Arnaudin, légua à notre culture et à notre histoire.

Ce projet proposé par Frédéric Desmesure, qui en a assuré la programmation jusqu’en 2019 est aujourd’hui confié à Lydie Palaric qui reprend la direction artistique de la Maison de La Photographie des Landes pour nous proposer un contenu artistique pluriel et ambitieux en filiation, comme son nom l’indique, avec le travail de son prédécesseur et en référence à celui de Félix Arnaudin.

[1] Le label « Maisons des Illustres » est créé le 13 septembre 2011. A travers cette distinction, le ministère de la Culture souhaite valoriser les lieux dont la vocation est de conserver et transmettre la mémoire des femmes et des hommes qui se sont illustrés dans l’histoire politique, scientifique, sociale et culturelle de la France.

Félix Arnaudin 2021 05

Dans le but de préserver la lande de son enfance et d’en garder une trace, Félix Arnaudin utilisa la photographie au tout début de cette technique. Son entreprise était grande et urgente, une course contre le temps qui lui demanda un total dévouement. Un travail qui l’a parfois conduit à la mise en scène pour reproduire ce qu’il connaissait de son paysage et de la vie landaise à mesure ou tout ceci disparaissait. Son travail est d’une modernité incroyable, ses photographies sont construites, pensées, réfléchis, il s’agit d’une véritable démarche artistique.
C’est ce que mettent en valeur les expositions « EN REGARD» que la Maison de la Photographie des Landes proposera régulièrement. Il s’agit d’expositions autour d’œuvres contem- poraines associées au travail de Félix Arnaudin, permettant de plonger dans une lecture artistique qui se répond hier et aujourd’hui.
Grâce au partenariat que la Maison de la Photographie des Landes tisse avec d’autres institutions et ou collections contemporaines nous proposerons une relecture des photo- graphies de Félix tout en montrant ce qui se fait aujourd’hui. Comment la photographie se place en tant qu’image et s’ouvre à d’autres champs artistique? Comment se répondent ces œuvres ? En quoi le regard de Félix Arnaudin est toujours très actuel ?
Cette année c’est une collaboration avec les Arts au mur, artothèque de Pessac qui inaugure la série de propositions « EN REGARD» avec une exposition intitulée « Toujours vivant ! Félix ARNAUDIN, un regard contemporain » à l’occasion du centenaire de la mort de cet aïeul qui n’en fini pas de nous émerveiller et de nous interroger. - Lydie Palaric

Félix Arnaudin 2021 01

Félix Arnaudin - (1844-1921)

La Grande Lande, avec ses horizons vides donnait un sentiment d’infini parfois ponctué par les silhouettes allongées de bergers échassiers. Félix Arnaudin a vécu en toute intimité avec ces grands espaces mais a vu, aussi, succéder à cette terre immense la forêt industrielle plantée sous le second empire : une invasion de la lande par les pins. Il est devenu photographe pour sauver de l’oubli cette terre qu’il aimait par-dessus tout, transmettre aux futures générations (nous) les images d’une autre époque, celle du début de la photographie. Il s’est initié patiemment à cette nouvelle pratique complexe et expérimentale, préparant lui-même ses émulsions au collodion.

Au tournant des années 1880, il opte pour les procédés au gélatino-bromure, commercialisés depuis peu et plus faciles d’usage. Plus de 3200 négatifs sur verre et quelques 2100 tirages sont conservés au Musée d’Aquitaine, numérisés et mis en ligne sur son site. Ces photographies témoignent avec force, efficacité et simplicité du regard de cet « enregistreur d’images ». Félix Arnaudin : linguiste, folkloriste, historien, ethnologue, photographe, écrivain, est né et mort à Labouheyre (1844-1921), dans le quartier du Monge.

Félix Arnaudin 2021 02

Toujours vivant, Félix Arnaudin, un regard contemporain
une exposition « EN REGARD » avec les Arts au Mur, artotheque de Pessac

les Arts au Mur artothèque, un lieu dédié à l’art contemporain tourné vers tous grâce à son mode d’action original, le prêt d’œuvres.

Les actions menées par l’artothèque autour de la circulation des 1000 œuvres de sa collection favorisent les échanges entre la création visuelle contemporaine et des personnes de tous horizons: particuliers, scolaires, universités, entreprises, collectivités, espaces sociaux, hôpitaux, prisons…

Une programmation artistique et culturelle est mise en œuvre pour diffuser et sensibiliser aux démarches des artistes présents dans la collection : expositions dans et hors les murs, résidences, programme culturel, actions éducatives …

Ouverture, mixité sociale, convivialité, engagement sont au cœur des valeurs qui animent son équipe. les arts au mur artothèque est une association loi 1901 soutenue par la Ville de Pessac, Bordeaux Métropole, le Conseil départemental de la Gironde, la Région Nouvelle-Aquitaine, la DRAC Nouvelle-Aquitaine, la Préfecture de la Gironde, le CGET (Agence nationale de la cohésion des territoires), le Service civique.

« EN REGARD » expositon jusqu'au 15/01/2021

Parmi la sélection que j’ai effectuée dans la collection de l’artothèque et que je vous propose aujourd’hui vous ne trouverez pas seulement de la photographie, mais égale- ment du dessin, du collage, de la peinture... Toutes ces œuvres et ces artistes contem- porains se retrouvent ici dans une proposi- tion les reliant à Arnaudin sans en avoir re- vendiquer l’héritage. Ces rapprochements ne sont l’objet que de ma propre projection et de mes réflexions sur ce qui animait l’artiste d’hier et ceux d’aujourd’hui. Par- fois drôles, intrigantes et émouvantes ces propositions vous entraîneront, je l’espère, dans différentes relectures du travail de Félix Arnaudin. - Lydie Palaric

Quand ? du 15/12/2021 au 15/01/2022 les Mercredis et samedis de 15h à 18h30 et Jeudis et Vendredis de 15h à 17h30
Où ? Labouheyre - Landes 
En savoir plus : https://maisondelaphotodeslandes.fr

Source photo Maison de la Photographie des Landes / Fond Photographique Felix Arnaudin

maisondelaphotographie logotype 01 noir 1 

+ d'infos des Landes