Abbaye de Sorde - Sorde l'Abbaye - Pays Orthe et Arrigans

Très beau village situé en bordure du Gave d’Oloron, Sorde l'Abbaye détient un patrimoine historique très ancien. La diversité des vestiges et monuments recensés - outre l’église Saint-Jean, plus bel exemple d'art roman des Landes, et le monastère, des abris préhistoriques datant du Magdalénien, ......

Dans le sud du département des Landes, le long du gave d'Oloron, se trouve un trésor architectural: l'Abbaye de Sorde
Dans le sud du département des Landes, le long du gave d'Oloron, se trouve un trésor architectural: l'Abbaye de Sorde

..... une villa gallo-romaine, des mosaïques, des traces de remparts, un hôpital pèlerin situé sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle - atteste de la place importante de ce village à travers l’histoire. Le village de Sorde l’Abbaye est une étape reconnue sur les chemins de pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle, itinéraire culturel européen inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO.

Abbaye de Sorde

Bref historique

Le monastère de Sorde, fondé au Xème siècle, a connu au cours de son histoire de nombreux remaniements, reconstructions et pillages. Il est aujourd’hui partiellement en ruine.A la fin du Moyen-âge, les bâtiments monastiques étaient divisés en deux ensembles distincts : le monastère ancien, occupé par la communauté des moines, - composé d’un cloître, d’une église, de quelques dépendances et de petits jardins- ; et le logis abbatial - constitué de dépendances, de jardins et de vastes vergers -.

A la fin du XVIIème siècle, le monastère fut reconstruit par les Mauristes, une congrégation de moines bénédictins. 

A la Révolution, l’église abbatiale devint paroissiale, tandis que les bâtiments monastiques furent vendus par lots à des particuliers. L’église, utilisée par la paroisse, fut longtemps entretenue et même restaurée, tandis que le monastère ne cessa de se dégrader et de subir des déprédations.Sorde l'abbaye Communauté de communes du Pays d’Orthe

La renommée de Sorde l’Abbaye tient principalement au magnifique ensemble architectural constitué par l’église et l’ancien monastère bénédictin, en plein coeur du village. Ce dernier est classé monument historique depuis 1994 et a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1998 au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Le monastère de Sorde, fondé au Xème siècle, a connu au cours de son histoire de nombreux remaniements, reconstructions et pillages. Il est aujourd’hui partiellement en ruine. A la fin du Moyen-âge, les bâtiments monastiques étaient divisés en deux ensembles distincts : le monastère ancien, occupé par la communauté des moines, - composé d’un cloître, d’une église, de quelques dépendances et de petits jardins- ; et le logis abbatial - constitué de dépendances, de jardins et de vastes vergers -..

abbaye de sorde le cryptoportique 

A la fin du XVIIème siècle, le monastère fut reconstruit par les Mauristes, une congrégation de moines bénédictins. A la Révolution, l’église abbatiale devint paroissiale, tandis que les bâtiments monastiques furent vendus par lots à des particuliers. L’église, utilisée par la paroisse, fut longtemps entretenue et même restaurée, tandis que le monastère ne cessa de se dégrader et de subir des déprédations

Aujourd’hui, la commune de Sorde est propriétaire de l’église abbatiale. Le logis abbatial a été racheté par le département des Landes en 2005. Quant aux bâtiments monastiques très altérés, ils dépendent de la Communauté de communes du Pays d’Orthe (CCPO). La façade Sud et la terrasse qui domine le Gave ont cependant conservé leur caractère monumental.

Sorde-abbaye-03DR

 En savoir plus avec le site https://www.abbaye-sorde.fr/

+ d'infos des Landes

Tester votre projet agricole avec ETAL 40
Tester votre projet agricole avec ETAL 40
  • Alain Etcheburu
  • 04 Aoû
Festival Tempos Du Monde - Saint-Paul-lès-Dax
Festival Tempos Du Monde - Saint-Paul-lès-Dax
  • Alain Etcheburu
  • 02 Aoû
Podcast :
Podcast : "Rendez-vous en terre authentique"
  • Alain Etcheburu
  • 31 Juil