Mercedes Marxist : une fresque en hommage aux festivals punk de Mont-de-Marsan

Samedi 22 octobre, la fresque "Mercedes Marxist" de l'artiste bordelais Jean Rooble, réalisée en partenariat avec l’association Confluences Musicales et la Ville de Mont de Marsan, a été inaugurée dans le cadre de la journée Mur-Mure organisée aux arènes.

Réalisée par le graffeur bordelais Jean Rooble, cette fresque d'envergure - visible depuis la gare - a fait son apparition à l'arrière du fronton des arènes du Plumaçon et fait référence aux festivals punk montois de 1976 et 1977, les premiers du genre en Europe. Deux étés d'anthologie au cours desquels les arènes du Plumaçon ont accueilli des pointures de la scène musicale alternative de l'époque tels que Dr Feelgood, The Clash, Lou Reed ou encore The Police.

Pour ce travail, l'artiste Jean Rooble est parti d'une question : "que sont-ils devenus ?". Pour la plupart, les révoltes de
jeunesse se sont dissipées et il a fallu rentrer dans le rang. Le personnage à l'attitude "punk" est visiblement tiraillé
entre sa vie rangée et quelques réminiscences de l'énergie de sa jeunesse.

Une mise en valeur de l'histoire culturelle montoise

Portée par l'association Confluences Musicales, ce travail est le premier du projet "Mur-Mure" qui raconte l'histoire
culturelle de Mont de Marsan sous la forme d'un parcours artistique à travers la ville. Une réalisation qui s'inscrit
également dans la démarche de développement d'un parcours street art entreprise par la Ville depuis 2020.

Source Photo Direction de la communication Mont de Marsan | Ville & Agglo