Éclairage urbain : lancement du programme SPOT à Libourne

SPOT : Sciences Participatives Obscurité et Territoire. La Ville de Libourne, en partenariat avec Mosaic, une unité de service du Muséum national d'Histoire naturelle, lance SPOT.

Cette plateforme permet aux Libournaises et Libournais de participer à la co-construction de la politique publique d’éclairage sur la commune à travers une expérience participative, ludique et scientifique.

La génèse du projet

La municipalité s’est engagée à la mise en place d’un éclairage public intelligent pour réduire les consommations électriques. Contactées par l’organisme Mosaic, une unité de service du Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN) dédiée aux méthodes et outils pour les sciences participatives, Agnès Séjournet, adjointe déléguée au défi climatique, à la transition écologique, aux mobilités et à la nature en ville, et Julie Dumont, adjointe déléguée aux quartiers, à la démocratie participative, aux budgets participatifs et au dialogue citoyen, ont tout de suite saisi l’opportunité d’impliquer les Libournais dans la réalisation du projet de réduction de l’éclairage public.

affiche SPOT r

Grâce à cette approche participative fondée sur l’expérimentation et le retour fait par les citoyens, nous améliorerons et adapterons notre projet pour mieux apprivoiser la nuit et nos ressentis sur l’obscurité. - Agnès Séjournet

Le principe : une expérience participative autour de la nuit qui permettra d’éclairer la prochaine politique publique d’éclairage de la ville.

Le protocole scientifique mis en place du 1er avril jusqu’au 30 juin 2022 se compose de plusieurs étapes : partager un souvenir d’enfance lié à l’obscurité par exemple ou encore répertorier ses expériences et émotions face à la nuit selon les conditions (seul, avec un animal de compagnie, par temps couvert ou au contraire un soir de plein lune, etc.), dans le but d’interroger les sentiments qui s’expriment face à l’obscurité. Les participants peuvent alors, via une plateforme dédiée, poser des questions et émettre des recommandations en matière d’éclairage public sur leur commune.

Webhttps://www.spot-libourne.org/

Une expérimentation unique, des enjeux multiples

L’objectif de l’Unité Mosaic du MNHN est d’expérimenter la méthode des sciences participatives, déjà éprouvée dans d’autres domaines, dans la co-décision entre administrés et collectivités sur un sujet de politique publique.

Deux villes seulement ont été sollicitées pour mettre en place le programme SPOT, Libourne et Melesse (Bretagne – Ille-et-Vilaine). C’est une chance unique pour la ville de Libourne de pouvoir apporter une réflexion de qualité sur l’éclairage public.

Au-delà de la satisfaction d’être accompagnés dans ce processus par des chercheurs de haut rang, reste pour Libourne la fierté de compter parmi les deux seules communes françaises, avec Melesse, retenues par MOSAIC sur ce projet de trames noires et de rapport à l’obscurité -  Julie Dumont

Les résultats attendus

  • Pour les habitants des deux communes participantes, il s’agit de contribuer significativement à la réflexion locale sur l’éclairage public ;
  • Pour les municipalités, améliorer le dialogue entre la collectivité et les citoyens et prendre des décisions en accord avec les habitants ;
  • Pour les chercheurs, mieux connaitre les enjeux autour de l’éclairage public et le ressenti des habitants, et évaluer le potentiel des méthodes de sciences participatives appliquées aux politiques publiques.

L’objectif de ce projet est de s’appuyer sur cette grande expérience pour mettre en place l’extinction de l’éclairage de manière fondée, participative et scientifique.

Aider la recherche scientifique, un objectif à partenariats multiples

SPOT s’inscrit dans le cadre du consortium ISEED (Inclusive Science and European Democracies), financé par la Commission Européenne pour renforcer la participation citoyenne dans le débat public.

Découvrez tous les partenaires du projet
https://www.spot-libourne.org/partenaires

+ d'infos en Gironde

La forêt des Landes de Gascogne : rupture d'un équilibre
La forêt des Landes de Gascogne : rupture d'un équilibre
  • Philippe Jouhanet
  • 25 Sep
La BD documentaire « Libourne, de Condate à nos jours ». 
La BD documentaire « Libourne, de Condate à nos jours ». 
  • Philippe Jouhanet
  • 21 Sep
Un joyau libournais sur la couronne de la Reine Elisabeth II
Un joyau libournais sur la couronne de la Reine Elisabeth II
  • Philippe Jouhanet
  • 19 Sep