Le Château de France est élu parmi les Vins de Demain 2022

Le Château de France, situé près de Bordeaux, met à disposition une partie de son terrain à un apiculteur qui s’occupe des abeilles et récolte le miel. Une quinzaine de ruches ont été installées.

L’herbe y pousse une bonne partie de l’année afin de protéger ces abeilles et qu’elles aient des fleurs à butiner. Les ruches sont éloignées des vignes et entourées de prairies, de bois d’acacias autour et d'un ruisseau : l’Eau Blanche. Les ruches apportent au château et aux alentours une grande biodiversité.

La Fondation du Vin vient de reconnaître l’engagement du Château de France, dans le classement 2022. Arnaud Thomassin voit dans l’acquisition en 2018 de certification HVE la confirmation de « l’engagement de la propriété et de ses salariés au sujet de l’environnement ».

En 2019, des ruches sont installées dans le vignoble :

nous favorisons la biodiversité en engageant des pratiques qui préservent et utilisent les zones naturelles au sein de nos parcelles et aux abords de notre propriété, respectant ainsi l'écosystème et la beauté du paysage

Déjà, en septembre 2016, l’adhésion au SME du vin de Bordeaux (Système de management environnemental) marquait l'engagement de Château de France à formaliser et améliorer les pratiques existantes pour réduire l’impact de ses activités sur l’environnement.

Ruches Château De France

Les pratiques environnementales du Château se traduisent concrètement sur les consommations d’énergie, sur le tri et le recyclage des déchets, les intrants, les modes de lutte antiparasitaire, les modes de culture, la protection de la santé des salariés, des riverains et des consommateur et l’amélioration des conditions de travail des salarié. Cette démarche, facilitée par le dispositif collectif proposé par le Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux, qui permet de réduire les coûts et optimiser les outils, peut déboucher sur une certification (ISO 14001).

La famille Thomassin fait partie des plus anciens propriétaires de l’appellation Pessac-Léognan. Le Château de France, qui avait été repris en 1971 par Bernard Thomassin, est conseillé depuis 1996 par Michel Rolland et est dirigé aujourd’hui par Arnaud Thomassin qui poursuit le même objectif de qualité et de développement dans le monde. Ses sœurs Véronique et Virginie sont également impliquées dans la gestion de la propriété.

Cette propriété familiale de 40 hectares en AOC Pessac-Léognan inclut 36 hectares de Cabernet sauvignon et de Merlot pour la production de vin rouge, et 4 hectares de Sauvignon et de Sémillon pour la production de vin blanc. Le Château de France rouge et le Château de France blanc se partagent les reconnaissances mondiales. 

AOL Complement InfoRéalisé en toute indépendance par les membres de la Fondation du Vin, Le Vin de Demain n’est pas un classement exhaustif, c’est un recensement de 80 acteurs de l’industrie viti-vinicole, qui, par leur volonté, leur vision, leurs actions, leurs innovations ou tout simplement leur quotidien, donnent un avenir au vin, construisent Le Vin de Demain.

https://www.fondation.wine/le-vin-de-demain

 

+ d'infos en Gironde

La forêt des Landes de Gascogne : rupture d'un équilibre
La forêt des Landes de Gascogne : rupture d'un équilibre
  • Philippe Jouhanet
  • 25 Sep
La BD documentaire « Libourne, de Condate à nos jours ». 
La BD documentaire « Libourne, de Condate à nos jours ». 
  • Philippe Jouhanet
  • 21 Sep
Un joyau libournais sur la couronne de la Reine Elisabeth II
Un joyau libournais sur la couronne de la Reine Elisabeth II
  • Philippe Jouhanet
  • 19 Sep