Inauguration des travaux du terminal de Bassens

Inauguration des travaux du terminal conteneur, d’une nouvelle grue, du poste de contrôle frontalier, et baptême de la nouvelle drague l’OSTREA : un signal fort pour la relance de l’activité portuaire bordelaise
Inauguration des travaux du terminal conteneur, d’une nouvelle grue, du poste de contrôle frontalier, et baptême de la nouvelle drague l’OSTREA : un signal fort pour la relance de l’activité portuaire bordelaise

Une grande journée d’inaugurations a marqué, le jeudi 23 septembre, le nouveau départ voulu par la gouvernance et les partenaires du Grand Port Maritime de Bordeaux, reposant sur une offre et un service portuaire de qualité, en accord avec les ambitions du projet stratégique.

Cet évènement s’est tenu en présence de Jean-Frédéric Laurent, Président du Directoire du GPMB, de Philippe Dorthe, Président du Conseil de Surveillance ainsi que d’élus et représentants du Conseil Régional de la Nouvelle-Aquitaine, du Département, de la Métropole et de la Préfecture.

Le baptême de la drague l’Ostrea, avec une bénédiction de Monseigneur Le Vert, s’est déroulé en présence de Jean-Pierre Guellec, Administrateur du GIE Dragages-Ports et de Nicole Pizzamiglia, marraine du navire, Directrice Générale de SELI et co-présidente du Conseil de Surveillance du GPMB.

Bapteme Ostrea 2309 Crédit GPMB

Ces inaugurations, qui constituent un signal fort pour la communauté portuaire bordelaise, ont rassemblé sur les quais de Bassens plus de 300 personnes, clients et partenaires du port, mais aussi personnels et marins du GPMB ainsi que les personnels de BOP Bordeaux Opérations Portuaires, filiale à 100 % du GPMB spécialisée en levage portuaire (ou manutention verticale).

Les travaux d’extension du terminal conteneur, que les invités ont pu découvrir sur place, ont permis d’augmenter la surface de terre-plein disponible de 66 000 m² à 86 000 m², avec 2 postes à quai, pour un tirant d’eau de 10,50 m. Avec une capacité de 80 000 EVP / an, ce nouveau terminal proposera une réelle alternative à la route, à la fois économique et écologique, pour les flux import et export régionaux : un report modal efficace et fluide, avec des cadences améliorées.

GRUE GOTTWALD crédit GPMBCet investissement d’un montant de près de 10 millions d’euros, a été complété par l’arrivée en mai dernier d’une nouvelle grue GOTTWALD d’une capacité de 100 tonnes, qui sera dédiée au trafic conteneur, aussi qu’aux colis lourds. Une 2ème grue innovante de capacité équivalente, « série 300 » de la marque MANTSINEN la rejoindra sous peu sur la partie amont des terminaux de Bassens.

Enfin, pour accompagner la modernisation et l’extension de son terminal conteneur, et le développement des trafics attendus, le GPMB a décidé de l’installation d’un Poste de Contrôle Frontalier. A proximité immédiate du terminal, il offre aux chargeurs et logisticiens un service portuaire adapté, et conforme aux exigences européennes en matière de contrôles sanitaires. Les capacités de ce nouveau bâtiment seront en outre mises à disposition des services de la Douane afin qu’ils puissent assurer leurs opérations de contrôle dans des conditions optimales.

L’après-midi s’est achevée avec le baptême de la drague L’OSTREA, livrée en 2020 au port de Bordeaux et construite par le chantier naval français SOCARENAM à Boulogne-sur-Mer. Deuxième drague du Port de Bordeaux, aux côtés de l’ANITA CONTI, L’OSTREA est une drague innovante de dernière génération fonctionnant par injection d'eau, sans extraction des sédiments, dont elle favorise le déplacement avec l’onde de marée.

Le Port de Bordeaux et le GIE Dragages-Ports (qui met à disposition les dragues pour les Grands Ports Maritimes Français) ont par ailleurs pris un engagement environnemental fort en optant pour le GNL, un carburant qui permet de réduire de 25 % les émissions de CO2, de 80 % celles d'oxydes d'azote (NOx), et élimine presque totalement les rejets d’oxydes de soufre et de particules fines.

Drague OSTREA

Cette cérémonie inaugurale « 4 en 1 » a permis d’illustrer, sur le terrain, les investissements d’avenir et les réalisations coordonnées et concrètes du Grand Port Maritime de Bordeaux, qui s’apprête à franchir une nouvelle étape avec le lancement de son projet stratégique 2021-2025, dans un contexte de transition des activités portuaires.

Inauguration 2309 crédit GPMB

Articles similaires

Sylvia Escure a changé de vie en changeant de métier Une aventure réussie, comme beaucoup, aujourd’hui rêvent d’en vivre… Sylvia est une sarladaise, amoureuse de son « pays », et aussi de la vie, de sa famille, du voyage… C’est une histoire de celles qu...
Bordeaux : Salon des Futurs Mariés Le temps d’un week-end le Hangar 14 sur les quais de Bordeaux se pare des couleurs de l’amour pour offrir aux futurs mariés de Bordeaux et sa région, un rendez-vous mariage à la hauteur de leurs exige...
Mont de Marsan Agglo : une enquête pour construire la transi... Mont de Marsan Agglo s'engage pour développer et mettre en place une stratégie de transition écologique forte afin d’agir au plus près du terrain, sur le chemin du développement durable. Pour y parven...
Château Bégot : une vision jeune du vignoble en Côte de Bour... Nous voici proches de la Dordogne, au cœur des côtes de Bourg, sur un très joli domaine de 18 hectares. Joachim HAAS, qui exploite le château depuis 2018, fait justement partie de ces jeunes génératio...
Bordeaux : un avion hybride survole le salon Electric-Road Dernière minute : un avion HYBRIDE de la société VOLTAERO survolera le Palais 2 l’Atlantique ce lundi 18 octobre à 12 h 30, à l’occasion de la 6ème édition du forum ELECTRIC-ROAD qui se tiendra à Bord...