Anglet : exposition Figure-toi ! Hervé Di Rosa et les collections du MIAM

Dans le cadre de sa programmation, et en partenariat avec le Musée International des Arts Modestes de Sète, La Villa Beatrix Enea de Biarritz présente l’exposition Figure-toi !. Geste inaugural, l’exposition est l’une des premières manifestations de diffusion des collections du musée ....

.... communément désigné par son acronyme MIAM - qui vient de fêter ses vingt ans.

L’exposition met en perspective, de manière inédite à La Villa Beatrix Enea, l’œuvre d’Hervé Di Rosa - artiste cofondateur du musée avec Bernard Belluc - et ce qui la nourrit. Elle regroupe un ensemble important d’œuvres, objets, curiosités qui, au- delà du fil conducteur de la figure, questionne la notion de collection. Pourquoi collectionne-t-on ? Pourquoi rassemble-t-on des collections ? Et pourquoi parle-t-on d’arts modestes ?

Hervé Di Rosa, Les collections du MIAM, 2021. Aquarelle sur papier, 29,7 x 21 cm. Œuvre réalisée spécifiquement pour l’exposition.Hervé Di Rosa, Les collections du MIAM, 2021. Aquarelle sur papier, 29,7 x 21 cm. Œuvre réalisée spécifiquement pour l’exposition.

Figure-toi !

L’expression « Figure-toi » attire l’attention sur une déclaration inattendue qui peut étonner, surprendre. Elle permet aussi de se représenter quelque chose ou quelqu’un par l’imagination.

Aussi, l’exposition présentée à La Villa Beatrix Enea regroupe-t-elle un ensemble remarquable d’œuvres, objets, sculptures et figurines, autant de curiosités qui mêlent art contemporain, art traditionnel, objets manufacturés, artisanat, œuvres uniques ou encore productions commerciales, de diverses provenances. Riche de cet ensemble foisonnant, Figure-toi ! ouvre toutes les pistes des arts modestes et permet de découvrir un ensemble inédit de plusieurs centaines de figurines, une sélection de pièces collectionnées par Hervé Di Rosa jusqu’au début des années 2000, une série d’aquarelles réalisées pour l’exposition et une mise en couleur des cimaises du centre d’art.

Figure-toi !HERVÉ DI ROSA& les collections du Musée Internationnal des Arts ModestesFigure-toi ! HERVÉ DI ROSA & les collections du Musée International des Arts Modestes 

L’art modeste, c’est juste la réunion des marges et des périphéries de chaque territoire artistique. Hervé Di Rosa

Figure-toi ! est née d’un partenariat entre La Villa Beatrix Enea, centre d’art de la Ville d’Anglet et le Musée International des Arts Modestes (MIAM). L’exposition représente la première étape majeure de diffusion des collections du MIAM dont le projet repose pour l’essentiel sur une quête d’exploration et d’expérimentation, tel un laboratoire de recherche.

Dans les années 1990, l’artiste Hervé Di Rosa parcourt le monde en dix-neuf étapes, autant d’escales où il installe son atelier pour y diversifier ses approches artistiques. Dans la salle 1, trois étapes - Ghana, Éthiopie et Cameroun - sont notamment illustrées par des œuvres réalisées par l’artiste en collaboration avec des artisans professionnels réputés dans leurs pays respectifs. Il en résulte des œuvres hybrides qui se nourrissent des rencontres, des créations artisanales, des savoir-faire et des univers des pays traversés.

Sujets omniprésents, les figures et figurines s’exposent à profusion, dès le hall d’entrée et dans les trois salles de la villa. La salle 2 notamment présente un ensemble de neuf aquarelles réalisées par Hervé Di Rosa spécifiquement pour l’exposition, portraits inédits de personnages des collections du MIAM. Au centre, un amoncellement de jouets et de figurines collectés par Di Rosa jusqu’en 2000 est présenté pour la première fois. Dans la salle 3, ce sont des pignatas qui envahissent la rotonde : parmi celles-ci, des pignatas traditionnelles, collection du MIAM, d’autres commandées par Di Rosa ou encore réalisées à l’effigie des personnages fétiches de l’artiste. Cette dernière salle est fortement marquée par le Mexique, étape importante pour Hervé Di Rosa, qu’il qualifie de « capitale des arts modestes » et dont il rapportera de nombreuses « trouvailles ».

Collections Musée International des Arts Modestes, Sète / Hervé Di Rosa © Alexandra VaqueroCollections Musée International des Arts Modestes, Sète / Hervé Di Rosa © Alexandra Vaquero

Proposition originale et ludique à la fois, l’exposition Figure-toi ! se distingue par la diversité des expressions. Elle vise à toucher les publics des plus variés, du collectionneur averti au simple curieux, et de tous âges.

Hervé Di Rosa

Élève de l’École nationale supérieure des Arts décoratifs (mais non diplômé !), Hervé Di Rosa commence à vendre ses peintures dès 1979. À tout juste vingt ans, il est exposé à Paris, Amsterdam et New York. En 1981, Hervé Di Rosa cofonde le mouvement de la Figuration libre, ainsi dénommé par l’artiste Ben. Hervé Di Rosa

Progressivement, il diversifie ses approches artistiques au contact d’artisans dans un tour du monde : Tunisie, Ghana, Bulgarie, Viêt Nam, Bénin, Éthiopie, Mexique, Afrique du Sud, Corse, États-Unis, Israël… étapes d’une déambulation à l’échelle de la planète qui se poursuit aujourd’hui encore.

Sans revendiquer un style particulier, mais en développant un univers narratif bien à lui, peuplé de personnages récurrents, il a pratiqué toutes les techniques de création : peinture, sculpture, bande dessinée, tapisserie, estampe, fresque, laque, argent repoussé, céramique, dessin animé, images numériques, entre autres.

Il est également l’auteur ou le sujet de plus de 150 livres d’art et publications entre 1978 et 2022. Depuis 1981, son œuvre qui a fait l’objet de plus de 200 expositions personnelles est présente dans d’importantes collections publiques et privées en Europe, en Amérique et en Asie.

Les collections du MIAM

Le Musée International des Arts Modestes, fondé par les artistes Hervé Di Rosa et Bernard Belluc, a ouvert ses portes en 2000 à Sète, en partenariat avec la Ville et avec le soutien du Ministère de la culture et de la communication.

Le MIAM abrite les collections de ses deux fondateurs. Ce fonds est constitué de milliers d’objets emblématiques de l’art modeste, objets aimés et collectionnés, manufacturés ou artisanaux. Ce sont pour l’essentiel des jouets, des figurines, des gadgets et toutes sortes de « bibelots » qui participent de « l’archéologie de l’enfance » et nous touchent par leur force visuelle. Souvent clinquants et bariolés, ils proviennent des périphéries de l’art brut, de l’art naïf ou de l’art populaire.

Premier plan, de gauche à droite : MICHEL EKEBA, Liberté Exo-astro-squelette, 2018. Costume confectionné en tissu, métal, caoutchouc, objets trouvés et recyclés, hauteur 190 cm env. Collection Musée International des Arts Modestes, Sète. JUNIOR MONGONGOU DIT 10 BUREAUX, Souvenirs, 2018. Costume confectionné en aluminium et cadrans de montres, hauteur 190 cm env. Collection Musée International des Arts Modestes, Sète. HERVÉ DI ROSA, Robot Mécano, 2008. Bois et laiton, hauteur 170 cm. Collection Hervé Di Rosa. © Alexandra VaqueroPremier plan, de gauche à droite : MICHEL EKEBA, Liberté Exo-astro-squelette, 2018. Costume confectionné en tissu, métal, caoutchouc, objets trouvés et recyclés, hauteur 190 cm env. Collection Musée International des Arts Modestes, Sète. JUNIOR MONGONGOU DIT 10 BUREAUX, Souvenirs, 2018. Costume confectionné en aluminium et cadrans de montres, hauteur 190 cm env. Collection Musée International des Arts Modestes, Sète. HERVÉ DI ROSA, Robot Mécano, 2008. Bois et laiton, hauteur 170 cm. Collection Hervé Di Rosa. © Alexandra Vaquero

En vingt-deux ans d’existence, le MIAM a présenté une cinquantaine d’expositions et les œuvres de plus de 700 artistes français et internationaux de toutes générations, de toutes origines, de toutes pratiques. Les expositions du MIAM ont souvent été à l’avant-garde dans la divulgation de mouvements artistiques marginaux ou novateurs. Vingt ans après sa création, le MIAM a gagné une réputation au plan international et continue de questionner les frontières de l’art contemporain.

Photo haut de page : Mur gauche : HERVÉ DI ROSA, Sculptures antiques, 2017, acrylique sur toile, 216 x 114 cm. Courtesy AD Galerie.
Au centre : Ensemble de pignatas réalisées par des anonymes (pignatas traditionnelles), par les frères Linares et Hervé Di Rosa, papier mâché, métal, peinture. Collection Musée International des Arts Modestes, Sète. Collection Hervé Di Rosa. © Alexandra Vaquero

+ d'infos des Pyrénées

Anglet : Festival du Film de Surf
Anglet : Festival du Film de Surf
  • Valérie Durbec
  • 01 Juil
1000 Lieux Légendaires et Mystérieux des Pyrénées
1000 Lieux Légendaires et Mystérieux des Pyrénées
  • Clément Jouhanet
  • 17 Jui