Anglet : Exposition "PIGNADA" à la Villa Beatrix Enea

Jusqu’au 26 mars 2022, La Villa Beatrix Enea expose l’œuvre de Claire Forgeot intitulée Pignada, un triptyque réalisé après l’incendie de la forêt de Chiberta à Anglet, en juillet 2020, et présenté pour la première fois au public.

L'exposition “Pignada” est un triptyque d'œuvres de la peintre Claire Forgeot à Anglet
L'exposition “Pignada” est un triptyque d'œuvres de la peintre Claire Forgeot à Anglet

Cette œuvre a été acquise en décembre 2021 par la Ville d’Anglet pour la collection municipale.

Depuis quelques années déjà, Claire Forgeot travaille sur la calcination des arbres. Un thème de prédilection chez l’artiste qui, après avoir présenté en 2017 l’installation de sculptures Coupe claire, coupe sombre dans le parc écologique Izadia, vient de produire un ensemble de dessins de petits formats, au graphite et à la pyrogravure, intitulé Les Jardins Consummés.

Avec Pignada, Claire Forgeot s’attaque à de grands formats, accentuant de fait la charge poétique et dramatique qui saisit d’emblée le visiteur. Elle utilise la mine de plomb et la pierre noire qui donnent une intensité sans pareille aux noirs profonds et mats de ses paysages calcinés.

L’artiste a également recourt au pyrograveur dont la pointe brûle le papier qui, au gré de sa combustion, laisse apparaître les bruns, les ombres et les blancs - par la technique de l’épargne -, rendant ainsi perceptible la morsure implacable des flammes.

C’est avec une sensibilité, une délicatesse et une émotion palpable que Claire Forgeot témoigne ici de son attachement profond à cette forêt du cœur de ville, terrain de jeu de son enfance, dont elle traduit, malgré la violence du désastre qui l’a frappée, tout à la fois la fragilité, la grâce et la majesté.

Les paysages silencieux, comme pétrifiés, donnent à voir les silhouettes graciles des pins rescapés qui se découpent sur un ciel atone, alors que sous leurs pieds, la multitude des creux percés par la pointe du pyrograveur donne du relief au dessin et suggère le grouillement de la vie qui poursuit son œuvre.

Claire Forgeot Pignada III Claire Forgeot

Claire Forgeot, Pignada III,  2021. Pierre noire, mine de plomb et pyrogravure sur papier, partie d’un triptyque, © Claire Forgeot. Acquise pour la collection municipale en 2021

La nature résiliente semble prête à renaître de ses cendres. Impossible de ne pas faire ce travail, sur ce paysage-là. Il m’a pourtant fallu plusieurs mois avant que cela ne s’impose comme une évidence. Le noir de calcination est au cœur de mon travail depuis près de quinze ans.

Et cela fait plus de deux ans que j’ai entamé une série de dessins, Les jardins consumés où j’utilise le brûlage du papier dans un inventaire très personnel de plantes et d’arbres que j’ai rencontrés.

  • Chiberta appartient à mon histoire.
  • L’incendie laisse après son passage un paysage silencieux, sidérant.
  • Il n’y a plus d’oiseaux et nous sommes sans voix.
  • L’œil commence déjà son travail de recomposition.
  • Le noir profond des pins calcinés...
  • Encore arrimés au champ de bataille abandonné jonché de branchages arrachés.
  • Et puis une silhouette isolée, un chêne-liège, survivant...

Claire Forgeot Pignada II Claire Forgeot

Claire Forgeot, Pignada II,  2021. Pierre noire, mine de plomb et pyrogravure sur papier, partie d’un triptyque, © Claire Forgeot. Acquise pour la collection municipale en 2021

EXPOSITION FANS DES ANNÉES 80 REGARD SUR LA COLLECTION QUASAR - LA VILLA BEATRIX ENEA
du 4 décembre 2021 au 26 mars 2022
ENTRÉE LIBRE
Du mardi au samedi, 10h-12h / 14h-18h Fermé les jours fériés
Ouverture dans le strict respect des règles sanitaires en vigueur

+ d'infos des Pyrénées

Résultats de l’appel à projets “citoyennete euroregionale”
Résultats de l’appel à projets “citoyennete euroregionale”
  • Alain Etcheburu
  • 09 Aoû
Bayonne : ville d'art, d'histoire et de fête
Bayonne : ville d'art, d'histoire et de fête
  • Alain Etcheburu
  • 27 Juil