Alliance des Sols Pyrénéens : une initiative pour le maintien de la qualité des sols

  • Catégorie : Pays Basque - Pyrénées
L'Alliance des Sols Pyrénéens; une initiative qui fait partie de la Communauté de Travail des Pyrénées
L'Alliance des Sols Pyrénéens; une initiative qui fait partie de la Communauté de Travail des Pyrénées

L’Alliance des sols Pyrénéens (ASPir) est un instrument créé pour harmoniser les politiques et les actions entre les territoires de la Communauté de travail des Pyrénées (CTP), formant ainsi une nouvelle alliance dans ce domaine promu au niveau mondial par la FAO-ONU.

Elle permet de promouvoir la conservation des sols et le maintien de leur qualité par la coordination d'actions communes et l'échange d'expériences en matière de gestion durable des sols. Les territoires de la CTP partagent le massif pyrénéen et sont : les deux régions françaises de Nouvelle-Aquitaine et d’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée ; les quatre communautés autonomes espagnoles de Catalogne, d’Aragon, de Navarre, d’Euskadi ; et la Principauté d'Andorre.

Le CTP a présenté cette alliance en décembre 2020 et a depuis enregistré les adhésions de treize entités, en plus de la CTP elle-même qui fait partie de l'alliance :

  • Institut Cartogràfic i Geològic de Catalunya
  • Grupo de ecología y medio ambiente de la Universidad Pública de Navarra
  • Ayuntamiento de Orduña
  • Instituto de Innovación y Sostenibilidad en la Cadena Agroalimentaria (IS-FOOD) de la Universidad Pública de Navarra
  • Tracasa Instrumental (empresa pública)
  • Escuela Técnica Superior de Ingeniería Agraria (ETSIA) de la Universidad de Lleida (UdL)
  • Departamento de Medio Ambiente y Ciencias del Suelo (DMACS) de la Universitat de Lleida 
  • Sociedad Española de la Ciencia del Suelo.
  • FORESPIR
  • INTIA (Instituto Navarro de Tecnologías Agroalimentarias)
  • IUCA (Instituto Universitario de Investigación en Ciencias Ambientales de Aragón)-Huesca
  • Centre de Recerca Ecològica i Aplicacions Forestals (CREAF)
  • Grupo de investigación de protección del suelo del CREAF.

La CTP souhaite clôturer cette campagne à la fin du mois d'avril (mois de la Journée internationale de la Terre nourricière) afin de poursuivre son plan relatif aux sols et d'organiser la première réunion de l'Alliance des Sols Pyrénéens en mai. Pour cette raison, le groupe promoteur de cette initiative appelle les entités susceptibles d'être intéressées par cette Alliance à adhérer avant la fin du mois, en téléchargeant le document d'adhésion à l'ASPir et en l'envoyant signé au groupe promoteur (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Depuis le début de l'année 2020, le groupe précurseur de cette alliance, formé par des chercheurs du massif, travaille sur cette alliance, qui est aujourd'hui en phase de formalisation. L'ASPir est une initiative volontaire basée sur la coopération entre différentes entités ayant un objectif commun. Les alliances entre différents agents s'avèrent être des systèmes de gouvernance nécessaires pour relever des défis complexes.

sol pyrénnées 03

L'importance des sols

Le sol est la fine couche de matière (organique et inorganique) qui recouvre la surface de la Terre. Cette couche de la surface terrestre est directement exposée aux facteurs environnementaux tels que le climat, l'action des êtres vivants ou les agents atmosphériques, donnant naissance à une structure complexe que nous appelons sol et qui est fondamentale pour la croissance des plantes, des forêts et, bien sûr, des cultures. Mais ce ne sont là que quelques-uns des "services écosystémiques" que l'humanité tire de cette ressource fondamentale. Les sols sont également une source de biodiversité et de diversité génétique, qui jouent un rôle essentiel dans le cycle de la matière et fixent de grandes quantités de CO2 atmosphérique sous forme de matière organique.

Mais y a-t-il assez de sol ? Bien que cela puisse sembler être le cas, le sol est une ressource naturelle limitée. À l'échelle temporelle humaine, le sol est une ressource non renouvelable. En outre, la superficie des sols fertiles est limitée et subit une pression croissante en raison du changement climatique mondial, de leurs utilisations inappropriées et de leur contamination ou imperméabilisation irréversible par l'urbanisation. Les conséquences impliquent un processus de dégradation accéléré à l'échelle mondiale.

Actuellement, 46 % des terres de la planète sont considérées comme dégradées (FAO, 2020). Il est donc urgent d'agir si nous voulons inverser cette tendance et garantir des niveaux élevés de qualité des sols. Ce n'est que de cette manière qu'il sera possible d'accroître sa résilience naturelle face à des pressions croissantes. 

Pour y parvenir, l'une des clés est la coopération : l'échange d'outils de diagnostic entre territoires, l'élaboration conjointe de stratégies d'information ou l'utilisation de techniques communes de conservation et de gestion des sols. Le meilleur contexte pour assurer le succès de ces actions est celui de partenariats solides qui prennent en compte des initiatives et des institutions existantes.

sol pyrénnées 02

Le contexte international

Le Partenariat mondial sur les sols (PMS) a été créé en décembre 2012 en tant que mécanisme permettant de s'engager avec les parties prenantes, enrichissant ainsi la collaboration et la synergie des efforts entre les parties prenantes. Des utilisateurs de terres aux décideurs politiques, l'un des principaux objectifs du PMS est d'améliorer la gouvernance et la gestion durable des sols.

Le PMS se subdivise en alliances régionales (continentales), étatiques ou zones géographiques homogènes, comme la Convention alpines des sols, et les Pyrénées, qui proposent des protocoles de conservation des sols adaptés en fonction des différents contextes et répondent au besoin de posséder des instruments harmonisés à l'échelle de l'ensemble du massif pyrénéen.

La Communauté de travail des Pyrénées

La Communauté de Travail des Pyrénées (CTP) est un consorcio international dont l'objectif principal est de contribuer au développement du massif pyrénéen en prenant en compte ses enjeux, en préservant ses richesses et en promouvant la coopération territoriale, notamment transfrontalière pour améliorer la vie des habitants de ses territoires.

Les membres de la CTP sont les territoires pyrénéens : les deux régions françaises Nouvelle-Aquitaine et Occitanie/Pyrénées-Méditerranée ; les quatre communautés autonomes espagnoles de Catalunya, d’Aragón, de Navarra, d’Euskadi ; et la Principauté d'Andorre.Communauté de travail des Pyrénées

Le CTP a été créé en 1983 avec le soutien du Conseil de l'Europe dans le but de doter la zone pyrénéenne d'une structure de coopération transfrontalière similaire à celles existant aux autres frontières européennes.

En 2005, la CTP a été transformée en consorcio, une entité juridique soumise au droit public espagnol, ce qui lui a donné un nouvel élan d'intervention, notamment dans le domaine de la gestion des fonds et des programmes européens Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020) et POCTEFA 2007-2013.

Depuis plusieurs années et à travers sa Stratégie pyrénéenne, elle développe des initiatives importantes pour le territoire dans différents groupes de travail. Le travail d'accompagnement de cette Alliance des sols s'inscrit dans l'axe 4 de sa stratégie dédiée à la promotion et au soutien de la gouvernance complexe dans le massif et à donner une visibilité à ce territoire au niveau européen et mondial. Cet axe transversal a ses connexions avec l'axe 1 Action climatique et l'axe 2 Dynamisation territoriale.


 

Articles similaires

Patrimoine : atelier de finition et grange à charbon de Broc... Partons à la découverte des anciennes forges de Brocas dans les Landes et plus particulièrement de son atelier de finition et de sa grange à charbon. Des travaux de restauration urgents y sont...
La Teste de Buch : un défibrillateur d’accès public offert p... Partant du principe que l’on ne peut pas choisir le moment où survient un arrêt cardiaque, mais que l’on peut être prêt à y faire face, Steve SOARES, ancien pompier et fondateur en 2004 de SECURITY ON...
Le vélo passe la vitesse supérieure en Saint-Emilionnais Etape de l’ultime contre-la-montre du Tour de France en juillet 2021, site incontournable pour la Gironde sur le tracé de la Scandibérique et obtention de la marque « Accueil Vélo » par certaines stru...
Nouvelle-Aquitaine : projet de production d'hydrogène renouv... GH2, développeur de projets d'hydrogène renouvelable en Europe, Afrique du Nord et Amérique du Sud, et le Grand Port Maritime de Bordeaux annoncent la signature d’un accord portant sur l’implantation ...
Recette de Kiwi chaud et Foie gras poêlé Le kiwi est un produit phare de l’hiver. Le matin au réveil ou dans la journée, son goût acidulé réveille les papilles. La saveur du Kiwi de l’Adour se marie particulièrment avec le Foie gras des...