Relations transfrontalières : une opportunité économique

  • Catégorie : Pays Basque - Pyrénées
Les acteurs de l’emploi des 2 côtés de la frontière considèrent les relations transfrontalières comme une opportunité pour le développement économique
Les acteurs de l’emploi des 2 côtés de la frontière considèrent les relations transfrontalières comme une opportunité pour le développement économique

Selon une enquête réalisée auprès de 175 entreprises de différents secteurs et d’experts de l’emploi, situés dans les Pyrénées Atlantiques, en Navarre et au Gipuzkoa, 35% des entreprises déclarent avoir des difficultés à recruter. Approfondir la connaissance du tissu entrepreneurial est ainsi ....

.... un des axes prioritaires du projet Translanekin qui travaille à l’élaboration d’une plateforme pour valoriser les méthodologies, partager les savoir-faire et les contenus à destination des professionnels de l’orientation et de l’insertion professionnelle.

Cette enquête réalisée début 2021 a permis d’auditionner 175 entreprises et une trentaine d’experts (formation, organisations professionnelles…) situés dans les Pyrénées-Atlantiques (Béarn et Pays Basque français), en Navarre et en Gipuzkoa. Cette étude a permis de dresser un état des lieux de la situation de l'emploi transfrontalier et son lien avec la formation professionnelle et universitaire.

49% des entreprises consultées considèrent les relations transfrontalières comme une opportunité pour le développement général de l'économie des trois territoires et pensent que le facteur transfrontalier gagnera en importance à court et moyen terme.

Complémentaire à l’action de EMPLEO, le projet TRANSLANEKIN est porté conjointement par six entités des trois territoires et cofinancé par l'UE par le biais des fonds FEDER-POCTEFA. Son objectif est d'améliorer la mobilité pour l'emploi dans le contexte transfrontalier des stagiaires de la formation professionnelle, des demandeurs d'emploi, des travailleurs en reconversion, etc., et de réduire la "méconnaissance des besoins de chacun", condition préalable au développement de l'emploi et à l'harmonisation de l'offre de formation.

L'enquête a rassemblé un total de 175 entreprises, et plus de 30 experts professionnels de l’orientation en milieu public et privé (68 dans le Gipuzkoa, 58 en Navarre et 49 au Pays Basque Nord).

Parmi les entreprises participantes, on note une forte présence des entreprises du secteur industriel (26%) et commercial (21%).

Boulnager
soudeur

Emplois vacants

Les résultats ont confirmé l'une des hypothèses de départ, à savoir que sur ces trois territoires -

Navarre, Pyrénées Atlantiques (Béarn et Pays Basque français) et Euskadi- où le taux de chômage est inférieur au taux national, la demande d'emplois dans certains secteurs n'est pas couverte. Selon l'enquête, 35% des entreprises consultées affirment avoir des difficultés à pourvoir certains postes, bien que ces problèmes soient beaucoup plus présents dans les entreprises du Pays basque nord que dans celles de Navarre et de Gipuzkoa. Parmi les profils qui rencontrent des difficultés à recruter du personnel qualifié, on peut citer les suivants :

  • personnel de cuisine, pâtissiers, boulangers
  • soudeurs et autres postes techniques
  • vendeurs
  • les conducteurs de véhicules lourds et d'autobus
  • serveurs et serveuses

Selon les résultats de l'étude, les principaux obstacles rencontrés par les entreprises sont : les différences de législation du travail (conventions collectives, statuts des travailleurs), la langue et les questions fiscales, bien que 18% des personnes interrogées ne rencontrent pas de problèmes particuliers pour embaucher des travailleurs transfrontaliers.

L'étude permet d’aborder d'autres sujets très divers tels que les formalités d'embauche sur chaque territoire ou la présence de travailleurs transfrontaliers dans leurs effectifs et leur formation.

Enfin, sur l’ensemble des données récoltées il convient de souligner deux aspects :

  • la grande méconnaissance du monde de l'entreprise des organismes et des ressources disponibles pour résoudre les problèmes et les préoccupations dans le domaine de l'emploi et de la formation transfrontaliers (70 % disent ne pas connaître l'existence de ces organismes).
  • la nécessité d'étendre la connaissance mutuelle du tissu des entreprises entre les trois territoires et d'étendre la pratique des trois langues officielles, en formant des travailleurs bilingues et trilingues.

Un Mooc pour objectif

Les experts du projet Translanekin participent au développement de la mobilité professionnelle transfrontalière en développant un Mooc à destination des professionnels des 3 territoires. Ce MOOC, (formation à distance) est un parfait exemple de coopération et de production transfrontalière.

Professionnels du territoire mutualisent leurs ressources pour construire le territoire de demain. Le Mooc, disponible via la plateforme www.action.translanekin.eu s’adresse à tous les agents publics et privés liés à l'emploi et à la formation.

Un projet européen

Le projet TRANSLANEKIN est porté par l'Institut supérieur de formation continue (INSUP FORMATION), basé à Bordeaux, avec cinq autres entités :

  • Pour la Nouvelle-Aquitaine : l'Atelier Lan Berri ALB, et du Centre de soutien au développement et à l'emploi d'Hendaye-Pays Basque.
  • Pour la Navarre Areté Activa et l'Association du bois de Navarre (ADEMAN).
  • Pour la GIPUZKOA, la coopérative Olatu Koop Ekonomia sozial eta eraldatzailea sustatzeko sarea-elkartea.

Le projet dispose d'un budget total de 630 000 euros et est cofinancé à 65 % par le Fonds européen de développement régional (FEDER) par le biais du programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre(POCTEFA).

L'objectif du POCTEFA est de renforcer l'intégration économique et sociale de la zone frontalière Espagne-France-Andorre. Son aide se concentre sur le développement d'activités économiques, sociales et environnementales transfrontalières par le biais de stratégies communes en faveur du développement territorial durable.

Plus d’informations www.translanekin.eu

Articles similaires

Une bourse Eurorégionale pour les étudiants L’Assemblée Générale du 13 avril 2021, de l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine Euskadi Navarre, a validé le cadre de la Bourse Eurorégionale en tant qu’action de promotion de mobilité des étudiant·e·s et d...
Economie de la connaissance : les projets de l'Eurorégion No... Les 7 projets retenus dans le cadre du 2e Appel à Projets 2020 « Économie de la connaissance » de l'Eurorégion Nouvelle-Aquitaine - Euskadi - Navarre couvrent des secteurs aussi di...
Projet européen COMPET’plus : lancement des rencontres trans... Le 12 janvier, les rencontres virtuelles (webinaires) de COMPET’plus, projet transfrontalier pour la compétitivité des entreprises et l’innovation des PME entre la Nouvelle-Aquitaine, l'Euskadi et la ...
Clôture de PyireneFP : projet européen transfrontalier Initié en septembre 2016 et clôturé fin 2020, PyireneFP (Pyrénées Orientation, Mobilité et Formation professionnelle) est un projet de coopération transfrontalière rassemblant les Régions Nouvelle-Aqu...
La Communauté de Travail des Pyrénées lauréate du prix inter... La Communauté de Travail des Pyrénées (CTP) a été récompensée hier pour ses travaux transfrontaliers réalisés depuis 1983 mais aussi pour son rôle, ces derniers mois, dans la conception de mesures pou...