Anglet : Festival "Les Jours Heureux"

Avec une programmation aussi ludique qu’exigeante, le Festival "Les Jours Heureux" ambitionne de devenir, dans le sud de la Nouvelle-Aquitaine, une référence pour le spectacle vivant jeune public, axe fort de la politique culturelle et artistique défendue par la Ville d’Anglet.

Proposé durant le week-end de Pentecôte, le Festival Les Jours Heureux est le rendez-vous des spectacles jeune public qui cultive exigence et curiosité.
Proposé durant le week-end de Pentecôte, le Festival Les Jours Heureux est le rendez-vous des spectacles jeune public qui cultive exigence et curiosité.

Événement festif et familial, le Festival jeune public Les Jours Heureux, programmé à la Pentecôte, est de retour pour une onzième édition consacrée au spectacle vivant.

Les samedi 4 et dimanche 5 juin, recentrant la majeure partie de sa programmation sur l’ensemble du domaine de Baroja où il est implanté depuis sa création en 2010, il accueille également des spectacles à la bibliothèque et au Théâtre Quintaou. Le lundi 6 juin, il se déploie sur les espaces verts de la plage des Cavaliers.

Avec vingt-six compagnies invitées, venues de France mais aussi d’Italie et d’Espagne, vingt-trois spectacles et quatre-vingt-dix représentations, sans oublier les déambulations et les jeux, cette édition 2022 se prépare à accueillir les festivaliers en nombre.

Toujours animée de la même envie de faire partager au public des spectacles de qualité, variés, exigeants et innovants, elle invite à explorer des univers singuliers. Si cette édition fait la part belle à la musique avec un concert, un ciné-concert, 9 spectacles musicaux et 2 installations/jeux sonores, elle n’en mêle pas moins les genres : arts du cirque, acrobaties, clowns, théâtre, marionnettes, théâtre d’objets, danse, etc.

Un festival, trois sites et une navette gratuite

Le festival se déploie sur l’ensemble du domaine de Baroja où il est implanté depuis sa création en 2010 : écuries, château, ALSH, parc. S’il recentre une grande partie de sa programmation sur ce site les samedi 4 et dimanche 5 juin, il ouvre également les portes du Théâtre Quintaou dont les salles offrent une capacité d’accueil importante. Pour faciliter le déplacement des festivaliers entre les sites de Baroja et de Quintaou, un petit train gratuit est mis à leur disposition, de 9 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h 45. Le lundi de Pentecôte, les espaces verts de la plage des Cavaliers accueillent des propositions artistiques tout public, en accès libre et gratuit.

Affiche Festival Les Jours Heureux 2022 Création Nicolas Barrome

Eddy La Gooyatsh embrase la scène du Théâtre Quintaou avec son spectacle / concert Le Jour où le jour s’arrêta, les samedi 4 et dimanche 5 juin à 18h30.

Accompagné sur scène d’un batteur, d’un bassiste et de quelques artifices électriques, Eddy La Gooyatsh est au carrefour de diverses influences : des Beatles à Chet Baker, en passant par la musique surf, cubaine ou hawaïenne. Musicien et chanteur à texte, il raconte l’histoire de Robbie, une petite extraterrestre venue nous prévenir de l’urgence à protéger notre Terre. Ce spectacle/concert écoresponsable, qui a donné naissance à un livre-CD audio, parle aux oreilles des petits comme des grands (tout public dès 4 ans).

Aussi au Théâtre Quintaou, un théâtre d’objets sonores connectés et à la bibliothèque, un théâtre d’objets poétique à voir en duo (1 enfant et 1 parent).

Quand la ville en construction, ultra-connectée, s’emballe jusqu’à dérailler, que fait l’architecte ? Spectacle d’objets et d’atmosphères, Block (dès 3 ans), de la compagnie La Boîte à Sel, propose une fantaisie électronique, ludique et décalée, métaphore de la construction de la société et du vivre ensemble. Avec Gros bidon (de 10 mois à 4 ans, en duo 1 enfant + 1 parent) présenté à la bibliothèque Quintaou, la compagnie Chaboti fait vivre aux tout-petits de nombreuses émotions dans ce spectacle où se rencontrent la marionnette, le théâtre d’objets, les jeux d’ombres et de lumières, dans une ambiance sonore créée en live.

BlockC° La boite à selRépé au théatre Jean Viller à Eysine Le 13 09 2018

Le Domaine de Baroja fait le plein de spectacles, pour combler les festivaliers dès le plus jeune âge

Le centre de loisirs accueille Petits papiers / Dansés (dès 18 mois), un spectacle à l’atmosphère paisible où une danseuse joue avec un grand papier blanc, crée un dialogue dansé et sonore avec la matière, et invite les tout-petits dans le monde poétique de la danse. Également au centre de loisirs, Poèmes visuels (tout public) met en scène des lettres en mousse que le poète-musicien Jordi Bertran manipule dans une chorégraphie d’une grande virtuosité et pleine de tendresse.

Les Écuries de Baroja proposent deux spectacles visuels et musicaux : le ciné- concert Escales (dès 3 ans) avec la DJ Maclarnaque qui habille d’une bande son en live quatre-courts métrages aux univers colorés, et le théâtre visuel et sonore Click ! (dès 4 ans), un voyage poétique et malicieux dans l’espace et le temps conduit par une comédienne-chanteuse de la compagnie Skappa.

Sur le parvis des Écuries, La compagnie La Trappe à ressorts propose quant à elle La tente d’Edgar (tout public), un spectacle burlesque de magie.

Dans le parc de Baroja, les spectacles se déploient en plein air, sous une yourte ou sous un chapiteau. Les plus jeunes seront séduits par Toytoy (dès 2 ans) de la compagnie La Roulotte Ruche qui allie théâtre d’objets et musique, ainsi que par deux spectacles de marionnettes sur fils, fables sans paroles portées par une ambiance inspirée des cartoons, proposés par la compagnie Teatro Golondrino : L’évadée (dès 3 ans) et Les péripéties de Jôjô Golendrini (dès 5 ans).

Les arts du cirque sont également bien représentés avec cinq spectacles : Le grenier à pépé (dès 4 ans) de la compagnie K-Bestan où le cirque acrobatique et musical mêle drôlerie et poésie ; Baltringue (dès 5 ans) par le Cirque Plein d’Air qui invite le public sous une yourte pour retrouver le charme des petits cirques intimes d’antan ; Marée basse (dès 8 ans) de la compagnie Sacékripa qui propose sous chapiteau son duo de comédiens burlesques ; Île O (tout public) de la compagnie Barolosolo et ses deux clowns féminins qui excellent dans les portés acrobatiques et le maniement du mât chinois sur une scène remplie d’eau ; Gadoue (tout public) par Le Jardin des délices où un jongleur en complet veston cumule les difficultés sur une piste couverte de boue blanche.

Trois déambulations et des jeux complètent la programmation du festival sur le domaine de Baroja. Performance itinérante pleine d’énergie, Poom Cha est une comédie interactive avec de la musique entièrement live par l’homme-orchestre Galiro. Les Chimères du vent, de la compagnie L’Envers du Monde, entraînent le public dans un voyage fantastique, aux côtés des chasseurs de nuages et des muses des vents. Spectaculaires et élégantes, les Girafes de la compagnie espagnole Xirriquiteula Teatre déambulent parmi le public qu’elles se plaisent à surprendre.

Le parc devient aussi terrain de jeux. Pour les plus petits, l’association Alfred de la Neuche propose Le village sensoriel (jusqu’à 3 ans), un espace ludique et pédagogique rassurant, véritable passerelle vers l’éveil des sens, ainsi que Le jardin sonore (dès 3 ans), une installation d’instruments sonores originaux et riches en couleurs. Pour tout public, deux compagnies espagnoles installent des jeux qui mettent à l’épreuve les capacités psychomotrices de base, l’équilibre, la coordination, l’ingéniosité ou encore la stratégie : Katakrak propose L’animalada et son étonnant bestiaire de jeux grand format, tandis que Itinerania invite petits et grands à devenir la marionnette des mains géantes de Titeretù. Avant de quitter le festival, ne pas oublier de se faire « croquer le portrait » dans Le Crobamaton de la compagnie Artisia : la ressemblance n’est pas garantie mais le rire assuré.

BlockC° La boite à selRépé au théatre Jean Viller à Eysine Le 13 09 2018

La plage des Cavaliers et ses spectacles en plein air tout public

Les espaces verts de la plage des Cavaliers accueillent des spectacles en plein air tout public, mêlant théâtre gestuel, voltige aérienne, acrobatie, danse, musique et burlesque.

Bronzage, enfilage de maillot en toute discrétion (ou presque), parade de séduction… la plage a ses rituels et ses règles de décence, autant d’actions reprises en de savoureuses chorégraphies dans Icy-Plage de la compagnie Kartoffeln. Vincent Warin de la compagnie 3.6/3.4 propose une pièce acrobatique et dansée en solo BMX, un pas de deux sensuel où l’être humain et le vélo s’effacent pour laisser place à L’Homme V. Pourquoi s’acharner à vouloir escalader si on finit toujours par redescendre ? C’est un mystère qui s’élucide avec le spectacle Gravir en goûtant au plaisir de la voltige aérienne exécutée de main de maître par le duo de cascadeuses de la compagnie Les quat’ fers en l’air. Après les émotions fortes, la compagnie Dis Bonjour à la Dame présente un spectacle tout en gestes et mimiques qui laisse petits et grands sous le charme : Frigo, personnage attachant, se prépare à décoller, harnaché à son réfrigérateur transformé en fusée ! Une confrontation cartoonesque d’aérien et de pesanteur.

Entre deux spectacles, petits et grands pourront se mesurer aux jeux de L’Animalada créés par Katakrak

+ d'infos des Pyrénées

Bayonne : ville d'art, d'histoire et de fête
Bayonne : ville d'art, d'histoire et de fête
  • Alain Etcheburu
  • 27 Juil
Biarritz Piano Festival ; festival dédié aux talents pianistiques
Biarritz Piano Festival ; festival dédié aux talents pianistiques
  • Isabelle Chanut
  • 26 Juil
L'affiche des Fêtes de Bayonne 2022
L'affiche des Fêtes de Bayonne 2022
  • Alain Etcheburu
  • 25 Juil