30ème édition du Festival Biarritz Amérique latine : le Pérou à l’honneur !

A l’occasion du bicentenaire de l’indépendance du Pérou, qui clôture le cycle des commémorations des indépendances en Amérique latine, le Festival Biarritz Amérique latine a choisi de consacrer son focus 2021 à la riche et vibrante culture de ce pays.

Sa gastronomie unique, qui frotte la variété infinie des produits locaux aux cultures culinaires arrivées dans le sillage des vagues migratoires, rayonne dans le monde entier. Les gourmets du monde savent que c’est sans doute au Pérou que l’on vit les meilleures expériences culinaires, aux tables des grands chefs comme pour un ceviche dégusté sur le pouce à la Punta.

Qui a mis les pieds dans une peña connaît la remarquable vitalité de sa musique nourrie de racines créoles et africaines. Les rythmes puissants et chaloupés de la chicha des Mirlos ou des Wemblers de Iquitos font exulter les danseurs avides de métissages tropicaux, de Brooklyn à Buenos Aires.

La réputation littéraire du Pérou, personnifiée par la figure prestigieuse de Mario Vargas Llosa ou celles d’Alfredo Bryce Echenique et Alonso Cueto, n’est plus à faire. Aujourd’hui encore, sa littérature foisonne de nouveaux talents.

festival biarritz Amerique latine 2021

D’Armando Robles Godoy à la fin des années 60 à Francisco Lombardi dans les années 80 en passant par le Grupo Chaski, le cinéma péruvien a parfois brillé sur la scène culturelle mondiale, mais de façon sporadique, jusqu’au tournant des années 2000. Plusieurs cinéastes, souvent passés par Biarritz, se sont alors révélés aux curieux de découvertes : Josué Méndez (Días de SantiagoDioses), Claudia Llosa (MadeinusaLa Teta asustada), les frères Diego et Daniel Vega (OctubreEl MudoLa Bronca) ou, tout récemment, Melina León (Canción sin nombre). Et depuis une dizaine d’années, la cinématographie péruvienne, stimulée par des politiques publiques volontaristes, traverse une période de grand dynamisme, marquée par un essor de la production régionale et l’éclosion de nombreux jeunes cinéastes.

C’est ce bouillonnement dont le festival s’efforcera de rendre compte au fil de sa programmation pluridisciplinaire.

Articles similaires

Nouvelle-Aquitaine : Festival Lettres du Monde, lire et part... Bibliothèques, médiathèques, librairies, centres culturels, théâtres, cinémas, salle de spectacle, galeries, musées et établissements scolaires, lycées, et collèges, au fil de 80 rencontres à travers ...
Pessac : Festival du Film d'histoire Le Festival international du film d’histoire propose chaque année une sélection de films autour d'un thème d'actualité en proposant un panorama du cinéma français et étranger, avec des œuvres du patri...
Nouvelle dynamique Amérique latine et Caraïbes, à Bordeaux e... La première rencontre des collectivités territoriales françaises engagées dans la coopération avec le continent latino-américain s’est tenue mardi 19 octobre 2021 à l’hôtel de ville de Bordeaux. Po...
Bordeaux : le FIFIB Festival du Film Indépendant Le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux, dit fifib, défend le cinéma indépendant mondial. Il a vocation à rendre compte de toutes les formes d’indépendances: d'esprit, de liberté de ...
FIFIB 2021 : Charlotte Gainsbourg, Sandrine Kiberlain, Jacqu... Du 13 au 18 octobre prochain, le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux – FIFIB pour les intimes - défendra pour la dixième année consécutive le cinéma indépendant ...