Surf : suppression du Quiksilver Pro France

L’épreuve de surf "Quiksilver pro France" n’aura pas lieu en 2021. Ce n'est  pas la fin du Quiksilver/Roxy Pro France mais ce ne sera plus la même chose. En effet, exit les stars du circuit mondial Gabriel Medina ou JJ Florence, l'étape du Sud Ouest devient un Challenger Series et ne comptera plus pour la course au titre mais pour la montée sur le Championship Tour.

"C’est avec regret que nous apprenons le retrait du l’épreuve de surf « Quiksilver Pro France » du futur calendrier 2021 du Championship Tour, resserré entre janvier et aôut." explique le département des Landes dans un communiqué, ce vendredi 17 juillet. 

"Au-delà de son intérêt sportif, cette étape du championnat du monde constitue un événement populaire, emblématique du territoire et qui accompagne la fin de la saison touristique sur la côte sud des Landes. » »Si la crise sanitaire a accéléré la mise en place de cette réforme initialement envisagée en 2022, nous regrettons une concertation tardive sur cette décision qui exclut la France métropolitaine du championnat du monde."

Le conseil départemental affirme que les collectivités travaillent pour inscrire à nouveau une étape du championnat du monde sur le territoire et ainsi conserver son positionnement de « Capitale Européenne du Surf ». 

"D’ores et déjà, nous sommes mobilisés au côté de la WSL Europe pour que, dès 2021, un nouveau format d’événement soit proposé autour du surf, et de ses dimensions sportive, environnementale, culturelle et économique. "

line up during final day  at Quiksilver Pro France 2017, Hossegor, France

A court terme, le rendez-vous automnal du surf dans les Landes passe "seconde division mondiale", Quiksilver ne se coupe pas des conditions optimales de l'automne européen mais il est clair que La compétition de l'année n'aura plus la même aura. Après 31 éditions sur le CT, Hossegor, comme Lacanau avant elle, quitte la "première division". 

Après 17 éditions sous l'égide de Quiksilver, s'en est donc terminé de l'étape française du Championship Tour.. La faute d’abord au Coronavirus, qui a stoppé le tour 2020 et ses 11 rendez-vous. La faute ensuite à la refonte du calendrier de la WSL : avec une saison régulière qui s'arrêtera en août, l'étape du Sud Ouest ne pouvait qu'être avancée dans l'année (comme le Portugal) ou devenir un Challenger Series. La firme américaine a tranché.

+ d'infos En Bref