Bordeaux Grandeur Nature : densification végétale engagée dans les parcs de la ville

Dans le cadre du programme Bordeaux Grandeur Nature, la Ville s’est engagée depuis deux ans à accroître les plantations dans ses parcs et jardins. Exemples de réalisations de la saison #2.

Lancé en novembre 2020, Bordeaux Grandeur Nature vise, au cours des prochaines années, à rendre la ville plus végétale et plus agréable à vivre. Bordeaux porte en effet une démarche volontariste de reconquête végétale de la ville articulée autour de 4 axes : anticiper, protéger, renouveler/planter, participer. C’est ainsi que la densification végétale des parcs et jardins se poursuit.

Square Reigner / Quartier Bordeaux Bastide

Comprenant une aire de jeux, le square Reignier, à Bordeaux Bastide, était planté jusqu’à présent de 16 arbres de 5 variétés différentes. La structure du site était marquée par :

  • un manque de diversité des strates végétales et des essences, entraînant un déficit de biodiversité,
  • des nuisances sonores et visuelles.

Trois grands principes ont été mis en place dans cet aménagement :

  1. Augmenter la biodiversité végétale du site en plantant 13 nouvelles variétés d’arbres, adaptées aux conditions climatiques et à la nature du sol.
  2. Créer des îlots de fraîcheur avec la plantation de 3 micro-forêts sur une surface de plus de 200 m2 : il s’agit de planter densément pour recréer un mini écosystème végétal fonctionnant sur les principes d’une forêt naturelle.
  3. Créer un réservoir vivrier pour l’avifaune, à travers le recours à des arbres produisant des baies, comme le cormie, ou produisant des fruits secs, comme le noisetier.

Chiffres clés :

  • Surface du site : 2 242 m2
  • 790 m2 de massifs créés
  • 15 grands arbres plantés
  • 191 petits arbres plantés
  • 206 mde micro-forêts avec 600 plants forestiers

Parc Denis et Eugène Bühler / Quartier Bordeaux Maritime

Le parc Denis et Eugène Bühler, créé dans le cadre du projet d’Eco Quartier Ginko, a été ouvert en juillet 2013. D’une surface de 4 ha, il est composé de sous-bois de pins, prairies ouvertes, pièces d’eau, d’espaces sportifs et ludiques. Il souffre d’une faible végétalisation (disparition de 17 % de grands pins et autres arbres).

En 2020, la densification du parc est décidée, particulièrement par la strate grands arbres et petits arbres, afin de lui redonner un caractère intime et apaisé. Les essences choisies s’inscrivent dans un objectif de renaturation écologique, avec des espèces adaptées aux conditions de sol particulières (faible rétention d’eau et risques marqués de stress hydrique).

Une première phase a été menée en mars 2021, sous forme de chantier participatif avec des élèves du lycée agricole de Blanquefort et des agents volontaires de Bordeaux métropole :

  • 1 350 m² de surface plantée en micro-forêts (mélange d’arbres, arbrisseaux, grands arbustes et petits arbustes)
  • 4 257 jeunes plants forestiers plantés
  • 33 espèces différentes

Afin d’améliorer la qualité du sol, une épaisse couche de mulch de feuillus a été mise en place sur le dessus. Aucun apport de terre n’a été réalisé afin d’économiser les ressources et valoriser les sols présents.

Une deuxième phase de massification végétale a débuté en février 2022 par une renaturation écologique de l’ensemble du parc, de ses lisières et du bord des espaces sportifs et des pièces d’eau.

Un botaniste et un agronome ont travaillé sur l’adéquation du projet avec le milieu, apportant un renouveau important au site tout en gardant un lien cohérent avec l’histoire et les schémas paysagers existants et en densifiant la couverture arborée. 

Les végétaux ont été choisis en jeunes plants ou très jeunes tiges afin que leur reprise de croissance soit facilitée et plus rapide. Il n’y a pas eu d’apports de terre, il a soit été posé une couche épaisse de mulch de feuillus par-dessus soit été creusé des fosses pour les arbres de haute tige.

Chiffres clés :

  • Surface du site : 4 ha
  • 3339 m2 de surfaces plantées de type micro-forets et lisières forestières
  • 187 grands arbres
  • 1182 petits arbres
  • 1770 arbrisseaux

Square Georges Mandel / Quartier Bordeaux Centre

D’une surface de 3 391 m2 et composé d’une aire de jeux, le site est marqué par :

  • un manque de diversification dans les strates végétales
  • une strate arborée vieillissante
  • des nuisances sonores et visuelles en périphérie

L’opération de plantation du jardin menée dans le cadre de la saison #2 de Bordeaux grandeur Nature a consisté en une renaturation écologique pour favoriser la biodiversité et créer des zones nourricières.

Deux grands principes sont mis en place dans cet aménagement :

  1. Choix d’espèces adaptées aux conditions climatiques et à la nature du sol. Pour cela, 4 nouvelles variétés d’arbres sont introduites :
    • Arbousier de Chypre
    • Arbousier des Canaries
    • Erable de Montpellier
    • Caragnier de Sibérie
  2. Plantations d’arbres et d’arbustes fruitiers produisant des fruits comme le poirier ou l’arbousier, ou produisant des baies comme le framboisier.

Chiffres clés :

  • 587 mde massifs plantés
  • 70 arbres plantés
  • 131 arbustes fruitiers

Bordeaux grandeur Nature

La nature en ville est essentielle pour se sentir mieux, respirer mieux, vivre mieux ensemble. Les habitants de Bordeaux sont invités à participer au plan de végétalisation de la ville, à proposer leurs idées et à végétaliser l’espace public et privé, partout où cela est possible, avec le soutien de la Ville.

+ d'infos de Bordeaux Métropole