Direction les nuages avec Sopico en concert à Bordeaux

Espoir du rap français, Sopico, Sofiane dans le civil, est un autodidacte multi instrumentiste (guitare, piano, claviers, instruments à vent et à cordes) qui se définit comme passionné, très curieux.

Il aime tester des choses artistiquement, c’est un touche-à-tout perfectionniste, sans carcan ni oeillère. S’il a appris tout seul l’art des mélodies qui soignent les plaies, Sopico a grandi au coeur d’une famille mélomane, avec un père et des oncles toujours partants pour dégainer micros et guitares afin de colorier la vie le temps d’une chanson.


"Slide" un titre têtu, qui ne lâche plus celui qui l’écoute, à la densité martiale, insolente, la guitare bien sûr au centre, un clin d’oeil au rock qu’aime Sopico et qui enlace le rap. “Slide” chante la détermination, la confiance en soi.

SOPICO 2Enfant, il grandit en découvrant autant Brel, Brassens que la musique kabyle.

La musique, d’abord un hobby entre potes, devient autre chose. Il intègre le label de musiques indé parisien 75e Session. Il rappe. Il sort plusieurs EP’s jusqu’en 2018 et finit par créer son propre label avec son manager, PCO Productions.

Il rencontre alors Yodelice. Ils s’associent pour enregistrer et sortir un nouvel EP. En attendant “Nuages”, Sopico lance un éclaireur, le single “Slide” et son clip au béton vertigineux. 

“Cet album, c’est une palette d’émotions, avec les sentiments mis en avant, une façon pour moi de définir ma personnalité en 13 morceaux. Avec ma guitare qui est mon vaisseau, mon navire, mon destrier” dit-il.

Sopico est désormais un habitué des Colors Show. Grâce à cette intérprétation de son titre "dead", il démontre une nouvelle fois que rap et guitare font bon ménage. 

Après dix années de rap, Sopico s'apprête à sortie "Nuages", un album de guitare-voix plus personnel et intimiste que jamais.

Il a raison. Il n’a pas eu peur de se mettre à nu dans ce disque sans concession et qui ne s’interdit rien. C’est une vague de fraîcheur et d’audace qui déferle. Rage ou douceur, Sopico reste lui-même. C’est un album à la fois intime et universel, capable d’émouvoir n’importe qui.

Son impatience est tangible. Sa ferveur non négociable. Sopico arrive.

SOPICO, l'interview par Mehdi Maïzi

Retrouvez Sopico en interview dans Le Code avec Mehdi Maïzi. Juste avant la sortie de "Nuages", le rappeur se confie sur sa carrière et sur cet album très intime. On le découvre sous un autre angle, entre son amour pour la guitare et sa passion pour le voyage, des véritables moments d'introspection qui nourissent ses compositions.


 

+ d'infos de Bordeaux Métropole