Illuminations de Noël : Bordeaux en scène

À l'occasion des fêtes de fin d'année de nombreux décors et animations sont proposés dans toute la ville de Bordeaux. Renouvellement des illuminations, installation d'une œuvre, signée du designer Arnaud Lapierre, revisitant le sapin ; mise en lumière de la façade du Grand Théâtre ; .....

Les illuminations de Noël à Bordeaux, c'est un moment magique qui accompagne les fêtes de fin d'année
Les illuminations de Noël à Bordeaux, c'est un moment magique qui accompagne les fêtes de fin d'année

..... spectacles gratuits dans tous les quartiers ; parade rock de Noël proposée par la Rock School Barbey et calendrier des surprises pour permettre aux Bordelais de (re)découvrir des lieux culturels et sportifs sont au programme de cette fin d'année 2021.

« Bordeaux innove tout en préservant l'esprit de Noël. Ainsi, l'œuvre du bordelais Arnaud Lapierre s'inscrit pleinement dans ce que nous souhaitons proposer : une vision artistique du sapin au cœur de la ville, une installation innovante et durable. Il en est de même pour la parade rock, qui va mettre en scène des artistes locaux pour un moment fédérateur très festif, que l'on vient partager », indique Charlee Da Tos, conseillère municipale déléguée aux événements et aux festivités.

275aolmc2021

Mise en valeur du patrimoine

Les illuminations de Noël rendent cette année hommage à la culture. « Bordeaux en scène » propose ainsi, par exemple, des candélabres rappelant les lustres des salles de théâtre, des plafonds de lumière éclairent — entre autres — le Cours de l’Intendance : la ville, décor à ciel ouvert, place Noël sur les planches le temps des festivités.

« Bordeaux en scène » fait référence au théâtre et ses décors mais également à l’imaginaire de Noël tout en gardant la simplicité et la sobriété des décors afin de mettre en valeur le patrimoine de la Ville. Les dominantes de couleurs des éclairages dynamiques et scintillants sont or et blanc avec un léger rappel de rouge.

271aolmc2021

Mise en lumière du Grand Théâtre

Jusqu’au 2 janvier le Grand Théâtre est mis en lumière sur le thème de la magie de Noël. A l'occasion des festivités de fin d'année, la Ville de Bordeaux a fait appel à la société bordelaise Limelight , pour magnifier ce joyau architectural. La société bordelaise utilise un décor peint à la main puis projeté sur la façade de ce monument classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

268aolmc2021

Une œuvre d'art place Pey-Berland

Présentée pour la première fois à Saint-Pétersbourg, ville jumelée à Bordeaux, l'œuvre du designer Arnaud Lapierre déploie toute sa magnificence à Bordeaux, où il est présenté en version XL (11 mètres de haut) sur l'une des plus belles places de la ville, à savoir la place Pey-Berland.

Un sapin de verre

L'ceuvre d'Arnaud Lapierre reflète son environnement. Elle change selon la lumière et l‘heure de Ia journée. Le jour, le sapin de verre miroite et reflètera Ia flèche de Ia cathédrale. La nuit, il laissera transparaitre un scénographique lumineuse (composée de guirlandes de Noël). Celle-ci pourra par ailleurs être réinventée chaque année.

277aolmc2021Cette œuvre est aussi photogénique et ludique et propose une vision artistique du sapin au cœur de la ville, ouvert au plus grand nombre. Avec cette installation innovante, artistique et durable, Bordeaux renouvelle le sapin de Noel et permet chacune et chacun de se l'approprier.

Réalisé par la Métallerie Bordelaise

L'œuvre imaginée par le designer Arnaud Lapierre est réalisée localement à la Métallerie Bordelaise.

« Nous avons fondé cette entreprise pour répondre à des projets singuliers et y apporter une valeur ajoutée, nous accompagnons principalement des designers, des artistes, des architectes », expliquent Fabien Coste et Guillaume Percheron et cofondateurs de la Métallerie bordelaise.

« Le défi, sur cette œuvre, c'est de parvenir à monter et régler avec rigueur le jeu des 198 miroirs, à créer des arêtes parfaitement rectilignes et verticalisées, cela demande une très grande précision de Ia fabrication jusqu'au montage final.»

La société locale Press Citron a réalisé Ia vitrophanie

C'est a elle que l'on doit le vert émeraude du sapin, soigneusement choisi pour refléter la lumière. Un travail réalisé entièrement a la main sur chacune des 198 facette de verre.

274aolmc2021

Interview d'Arnaud Lapierre


Comment ce sapin de verre a-t-il été accueilli par le public russe ?

"Il y a eu un grand enthousiasme suscitant l'intérêt médiatique, les gens ont apprécié de pouvoir tourner autour de cette œuvre, de voir changer ses reflets selon l'humeur de la météo, de se photographier dans les reflets déstructurés du musée d'art contemporain de Saint-Pétersbourg, de découvrir un « sapin » très photogénique et qui offre un spectacle différent selon la luminosité. La nuit, il apparait ainsi semi-transparent pour révéler une scène lumineuse et scintillante. Beaucoup ont relevé l'aspect « féérique ». Les Saint-Pétersbourgeois sont venus nombreux, curieux et interpellés, pour tenter de comprendre l'œuvre et de capturer sa magie, l'installation a été présentée sur de nombreuses chaines de télévision et journaux d'informations qui témoignent de l'intérêt pour cette création très remarquée."276aolmc2021

Pourquoi proposer cette œuvre pour Noël ?

"Pour moi il est impossible de penser un tel projet sans prendre en compte son aspect écologique, sans imaginer une économie de moyens et de matières. En pensant à la durabilité aussi : cette œuvre restera mais chaque année la scénographie des lumières évoluera à l'intérieur, faisant varier son apparence, lui conférant une part de mystère et une attente pour les spectateurs. Cette œuvre perpétuera le caractère féérique de Noël."

A quoi ressemble cette œuvre que les Bordelais ont découvert après la polémique de l’année dernière ?

"Il s'agit d'un objet facetté de miroirs sans tain de couleur émeraude, qui s'inscrit dans le symbolisme du sapin par sa taille, sa forme, sa couleur, sa silhouette. Mais « nettoyée », en quelque sorte, pour aller à sa forme la plus radicale, brute, évidente et iconique. C'est un objet moderne, artistique, qui va à l'essentiel en évitant une sur-décoration. Il n'en transmet pas moins, je crois, un maximum d'effets visuels et émotionnels, c'est un objet urbain qui interpelle. Cette installation ressemblera en tous points à celui installé l'an passé à Saint-Pétersbourg, mais à une échelle plus généreuse : 11 mètres contre 6 en Russie."

272aolmc2021

Limitation de l’impact environnemental

Afin de limiter la consommation énergétique et de respecter les arrêtés relatifs à la prévention, à la réduction et à la limitation des nuisances lumineuses, les décors seront équipés de modules de programmation qui permettront un allumage dès la tombée de la nuit jusqu’à une heure du matin et rallumés de 6 heures jusqu’au au lever du soleil.

L’ensemble des éclairages est composé de 100 % de diodes LED à faibles consommation.

Par ailleurs, les illuminations présentées à Bordeaux font appel à un tout nouveau processus d’impression 3D développé par Leblanc Illuminations, réalisé à partir d’une matière 100% biosourcée et fabriquée, à Poitiers : la greenfib.

Brevetée en 2011, la greenfib se positionne comme une alternative aux produits plastiques issus de matières pétrosourcées, jetables et à usage unique. Elle est 100% biosourcée, durable, recyclable et issue de matières premières naturelles qui ne concurrencent pas l’alimentation : graines de ricin (cultivées en Inde sans OGM), poudres minérales (coquilles d’huîtres, déchets de l’ostréiculture bretonne, talc d’Ariège), et farines végétales non alimentaires (forêts bretonnes certifiées PEFC et de roseaux d’Indre).

Quelques chiffres

  • Le nombre de kms de guirlandes posées : 10 km de guirlandes lumineuses dans les arbres
  • Durée d’installation : environ 10 semaines, essentiellement de nuit. Les installations ont commencé fin septembre par la pose des câbles électriques et mi-octobre par la pose des décorations lumineuses,
  • Utilisation de 100 % de diodes LED à faibles
  • La puissance totale installée sera répartie sur l’ensemble du réseau de l’éclairage public et ne nécessitera pas la mise en place de compteurs d’énergie supplémentaires.

 

 

+ d'infos de Bordeaux Métropole

Eysines : Raid des maraîchers
Eysines : Raid des maraîchers
  • Clément Jouhanet
  • 26 Mai
Le BLIB, le festival de la bière version Bordeaux
Le BLIB, le festival de la bière version Bordeaux
  • Clément Jouhanet
  • 25 Mai
Jumping des Sables un rendez-vous unique à Arcachon
Jumping des Sables un rendez-vous unique à Arcachon
  • Valérie Durbec
  • 24 Mai