Danses et musiques urbaines : une semaine de concerts à Pessac

Discipline incontournable des cultures urbaines, qui mêle sport et culture, les VU (Vibrations Urbaines) permettent au public de découvrir la street-dance dans toute sa diversité. Cette année, le festival débarque en été du 6 au 11 juillet sur le site Bellegrave à Pessac centre.

C’est le festival des cultures urbaines : sports de glisse urbains (skate, BMX, trottinette freestyle…), breakdance, street art, musiques (hip hop, électro…), etc.

Le rap à l’honneur avec Georgio et Chilla

Cette année, le concert d’ouverture aura lieu au Parc Razon avec à l’affiche les rappeurs Georgio et Chilla, une belle occasion de fêter les vacances !

Chilla est une rappeuse pas comme les autres. Engagée, surprenante, libre, elle n’a pas peur de chanter ce que d’autres n’osent pas murmurer. Considéré comme l’un des plus talentueux conteurs d’émotions de sa génération, Georgio présente son 4e opus, Sacré. Nourri d’introspection et de rituels d’écriture, de voyages et de rencontres, il contrebalance la dureté inhérente aux maux actuels de belles incursions poétiques, alternant idéalement le ra p et le chant pour un instant de pure liberté.

VU24 18
Crédit DR

Les talents locaux à l’honneur

Comme chaque année, PAMA (Pra tiques artistiques et musicales accompagnées) met à l’honneur les musiques urbaines. La semaine débutera avec le Royal Battle Beatbox mercredi 7juillet. Un battle endiablé qui accueillera BreZ (champion de France beatbox en 2020) et Chris The Odian. Le jeune duo Billy & Neminem ouvrira la soirée ! Le jeudi 8 juillet, place au s tep up :8 beatboxers et 8 danseurs forment des duos pour s’affronter lors de ce battle atypique !

Les jeunes artistes locaux seront également à l’honneur avec, le 9 juillet, le concert d’ONDES, groupe d’électro hip-hop de la métropole, suivi de Naë, chanteuse et compositrice dans un style R’n’B, Neo-Soul.

Enfin, le 10 juillet, place à Ta mère la mieux ! qui in verse les codes du Battle Rap. Ici, ni clash ni punchlines humiliantes, les artistes devront rivaliser d’imagination pour faire les meilleur s compliments !

La street-danse

La 24ème édition propose, le dimanche 11 juillet, d’explorer la danse néo-classique urbaine avec Uppercut. Une expérience électro-académique menée par trois filles sur pointes qui, dans un espace délimité proposent une danse qui casse les codes. Le spectacle sera suivi d’un solo masculin One Man Pop, un danseur hors-norme qui excelle dans la technique du popping. Une esthétique explosive qui amène le public dans une gestuelle à la limite du fantastique.

VU24 12

Programme complet disponible sur : www.vibrations-urbaines.ne

+ d'infos de Bordeaux Métropole