Mobilité à Bordeaux : une campagne avec des #ActeursDeLaRue

A pied, à vélo, à scooter, en trottinette ou en skate… les nouvelles manières de se déplacer et de partager l'espace public posent la question du vivre ensemble face à des comportements de plus en plus individualistes.

Bordeaux : comment  passer du statut d’usager de la rue à d’acteur d’un meilleur partage de la voie publique
Bordeaux : comment passer du statut d’usager de la rue à d’acteur d’un meilleur partage de la voie publique

La mairie de Bordeaux et Bordeaux Métropole poursuivent leur action de sensibilisation des usagers, pour un meilleur partage de la rue en toute sécurité. Après avoir lancé en 2007 un des 1ers « code de la rue » de France, bientôt actualisé, la Ville propose pendant 3 semaines dès aujourd’hui, une nouvelle campagne de communication (habillage tramway, affichage, médias sociaux) valorisant les messages bordelais « d’acteurs de la rue » anonymes.

Mobilité à Bordeaux : une campagne avec des #ActeursDeLaRue0
Mobilité à Bordeaux : une campagne avec des #ActeursDeLaRue

Cohabitation et respect mutuel

Depuis la mise en œuvre de son projet urbain il y a 20 ans, accompagné d’une nouvelle politique de mobilité, la mairie de Bordeaux s’est engagée dans la promotion des déplacements doux et d’un meilleur partage de la rue, notamment en incitant les habitants à la pratique du vélo. Toujours plus nombreux, les cyclistes ont été rejoints par de nouveaux utilisateurs de la rue, en trottinette, skate-board, rollers, monoroue, hoverboard, gyropode, etc.

Ces usagers de la mobilité urbaine réinventée doivent partager l’espace public avec les automobilistes et 2 roues motorisées, ainsi qu’avec les plus vulnérables, piétons, personnes en situation de handicap, poussettes, etc. En pleine connaissance de la réglementation qui évolue rapidement (loi d'orientation des mobilités) et des droits et devoirs de tous, chaque acteur de la rue se doit de respecter les autres usagers. Le code de la rue, qui est en cours de réactualisation, propose des règles d'usage et de respect, au-delà même du code de la route.

Lutte contre l'augmentation des incivilités

Début novembre, une centaine de Bordelais volontaires ont été photographiés avec le message de prévention de leur choix. Les photos illustrent la campagne diffusée sur le tramway de Bordeaux, en affichage et sur internet. La plupart des habitants se sentent concernés par cette question. Les modèles de la campagne ont choisi de prendre l’initiative en devenant ces acteurs de la rue. Parmi leurs messages : « Trottinettes et vélos : les trottoirs ne vous appartiennent pas / Les piétons d’abord ! / Vous êtes derrière moi. Je ne vous vois pas / Vélo + Texto = bobo / Place aux enfants, libérons les trottoirs / Feu rouge = stop pour tous ».

Cette action de sensibilisation se poursuivra dans quelques jours avec un quiz et un abécédaire informatif et ludique. Ils seront proposés en ligne, puis édités et diffusés dans les mairies de quartier et les écoles. Une grande opération de terrain est également envisagée. Les 27 autres communes de la Métropole seront invitées à relayer ces messages.