Bacchanight au Musée des Beaux-Arts

La Bacchanight c'est quoi ? Une nocturne étudiante proposée par le musée des Beaux-Arts. La programmation d’évènements en soirée répond à la volonté de proposer aux publics jeunes des actions ciblées, réalisées par et pour des étudiants.

La Bacchanight c'est quoi ? Une nocturne étudiante proposée par le musée des Beaux-Arts
La Bacchanight c'est quoi ? Une nocturne étudiante proposée par le musée des Beaux-Arts

Le musée a  organisé en 2016 sa première nocturne étudiante, la Bacchanight, nom tiré des « bacchanales », fêtes mythologiques données en l’honneur du dieu du vin Bacchus et de l’exposition Bacchanales modernes ! présentée lors de la première édition de la nocturne. Il s’agit d’une proposition participative qui s’envisage comme une collaboration entre le musée, établissement conservant des oeuvres d’art et espace de création, et les étudiants porteurs de nouveaux regards sur les collections.

MusBA Bacchanight 2022 3Photo DR

La Bacchanight revient au musée pour sa 7e édition !

Rendez-vous le mardi 29 mars de 20h à minuit. Entrée libre.

Succombez à l'appel de la création et laissez-vous surprendre. Le nom de cette soirée festive et innovante s’inspire des bacchanales*, ces fêtes données en l’honneur du dieu du vin Bacchus. Il s’agit d’une nocturne réalisée par et pour les étudiants, gratuite et ouverte à tous les curieux ! Vingt-deux projets créés par une centaine d’étudiants de toutes disciplines ont été sélectionnés pour cette 7e édition.

Au programme, des événements ponctuels et en continu dans le musée et le Jardin de la Mairie : danse, cirque, musique lyrique, musique électronique, déambulation théâtralisée, exposition de photographies, de BD, de masques et broderies, dégustation de vins, jeux sur smartphone…

Dès votre arrivée au musée, plongez dans un monde circassien de jonglage et d’acrobatie grâce aux étudiants de l’École de cirque de Bordeaux, tandis qu’à l’intérieur du musée, les performances dansées Mesdames et Noire Cybèle investissent les collections autour des représentations de la femme dans l’art, tantôt épouse, mère ou encore prostituée. Autre temps fort, suivez la déambulation théâtralisée Les Presque Contes de la Fin du Monde explorant les changements climatiques à travers les œuvres romantiques et naturalistes du musée. Croquez l’exposition de planches de BD dont l’une reprend avec humour l’œuvre de Gervex, Rolla, pendant qu’une autre raconte, sur un ton décalé, l’histoire du très beau Ganymède séduit par Zeus, en s'inspirant des codes des comics des années 1990.

Du chant lyrique guide vos pas, sur les traces de Héro et Léandre de Taillasson avec une jeune chanteuse accompagnée de son pianiste, tous les deux en harmonie pour interpréter L’Amour dans tous ses états. Le groupe Matchpoint invite à la contemplation des œuvres avec Electrode, jeux de lumière en accord avec l’ambiance musicale feutrée. Place au récital de musique avec Bach A Night de Jonathan Raspiengas, pianiste virtuose qui traduit l’expressivité baroque, devant des œuvres de cette esthétique du 17e siècle.

MusBA Bacchanight 2022 2
PhotoDR

Faites une pause et dégustez les vins sélectionnés par des étudiants en œnologie du CFPPA de Blanquefort, choisis pour leur résonance aux terroirs présents ou évoqués dans les œuvres du musée et testez votre curiosité avec les jeux sur smartphone conçus par les étudiants de MMI de l’IUT de Bordeaux Montaigne afin d’approcher les œuvres de manière ludique.

Poursuivez votre déambulation avec masque et broderie, installation poétique reprenant l’univers du spectacle cher à l’artiste Louis Valtat. Dans un autre registre, Que nous reste-il du temps passé ? questionne à partir d’études taphonomiques (discipline de la paléontologie et de l'archéologie) les transformations graduelles et futures qu’effectuent le temps et l’histoire sur le monde environnant, avec l’Incendie du Steamer Austria d’Isabey et Les quais de Bordeaux de Lacour. Les projets d’exposition de Cols et de Natures mortes invitent à une nouvelle perception des œuvres par le détail. La photographie est mise à l’honneur avec Clairvoyance, collages superposant corps et visages sur les œuvres, telle une ode à l'humanisme, à notre culture commune et à la vie. Ce que reprend sous un autre angle Il suffit d’un regard, mettant en avant des faits d’actualités en prenant la peinture comme support. La peinture des siècles antérieurs entre alors au service de problématiques humaines contemporaines et prend la forme d’une installation de photomontages.

Radio Campus Bordeaux, autre fidèle partenaire de la Bacchanight, relaiera sur ses ondes, en live, ce rendez-vous particulier entre l’art et les étudiants.


+ d'infos de Bordeaux Métropole