Cartoon Movie : forum de co-production pour les longs-métrages d'animation

Cartoon Movie n’est ni une foire ni un festival, mais plutôt un forum de coproduction pour les longs métrages d’animation européens. Les producteurs européens ont l’occasion de présenter leur projet à tous les partenaires financiers potentiels réunis dans une même salle.

Cartoon movie : le rendez-vous européen des professionnels du film d’animation. Retrouvez M. Hulot, Calamity Jane, Verte, L’Inspecteur Croquettes et bien d’autres au Cartoon Movie 2020
Cartoon movie : le rendez-vous européen des professionnels du film d’animation. Retrouvez M. Hulot, Calamity Jane, Verte, L’Inspecteur Croquettes et bien d’autres au Cartoon Movie 2020

La particularité du Cartoon Movie réside dans le fait que les projets peuvent être présentés dès le stade de concept, mais aussi en développement, en production ou en sneak preview. C’est toute la filière industrielle et économique qui participe dès lors à l’évolution du film, ce qui décuple les possibilités de financement pour le producteur.

Parce que l’évolution constante est devenue notre lot quotidien, nous avons à nouveau imaginé un format un peu différent de nos précédents événements. L’expérience de 2021 n’aura pas été vaine et nous profitons de cet apprentissage pour vous proposer une plateforme numérique de rattrapage et une application mobile Cartoon mise à jour, à côté de l’expérience live sur place.

La ville de Bordeaux sera une nouvelle fois le point de rendez-vous de l’industrie de l’animation avec Cartoon Movie, le forum européen de co-production pour les films d’animation. Près de 850 producteurs, distributeurs, agents de vente, investors, sociétés de jeux vidéos, éditeurs de livres, et acteurs des nouveaux médias se retrouveront du 8 au 10 mars dans le cadre du 24ème Cartoon Movie, le forum de coproduction du long métrage d’animation.

L’objectif ? Etablir des coopérations et des coproductions, permettant ainsi le financement d’une vingtaine de longs métrages d’animation par an en Europe.

57 projets en provenance de 19 pays, ont été sélectionnés pour être présentés au Cartoon Movie 2022

19 sont à l’état de concept, 23 en développement, 8 en production et 7 seront présentés en avant-première. La France garde le leadership avec 15 projets, suivie par l’Espagne avec 8 projets, la Belgique et la Norvège avec 5 projets chacun, la République Tchèque avec 3 projets, l’Allemagne, la Lettonie, le Danemark, la Pologne, le Portugal, la Finlande et l’Italie avec 2 projets chacun, et finalement les Pays-Bas, l’Islande, la Grèce, l’Irlande, le Luxembourg, la Croatie et la Hongrie avec 1 projet chacun.

Cartoon Movie : forum de co-production pour les longs-métrages d'animation

Neuf projets sont produits et/ou bénéficient du soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine

 «In Waves» (Silex Films, Charades - France) qui aborde le combat du handicap dans une ambiance onirique, «La vie en gros» (Barletta - République tchèque, Novanima Productions - France, NOVINSKI - Slovaquie) traite du sujet important des troubles alimentaires chez un jeune garçon, «Melvile» (Need Productions - Belgique, Special Touch Studios, Creative Touch Studios - France) adapté de la bande dessinée de Romain Renard, «Les Oiseaux de Porcelaine» (Miyu Productions (soutien régional) - France) aborde le sujet de l’interculturalité et des difficultés d’adaptation hors des normes, «Mars Express» (Everybody on Deck (soutien régional), EV.L Prod, France 3 Cinéma, Plume Finance, Je Suis Bien Content, Gebeka Films - France) une histoire mêlant enquête et voyage dans l’espace, «My Grandfather’s Demons» (Sardinha em Lata - Portugal, Caretos - Espagne, MIDRALGAR - France) une réflexion sur la solitude et le rythme de la vie contemporaine, «Unicorn Wars» (Abano Producions, UniKo - Espagne, Autour de Minuit, Schmuby/Borderline Films - France) où des ours en peluche veulent étriper des licornes, «Marie-Louise» (Pictak - France) une histoire intergénérationnelle, «Un voyage à Teulada» (Isla Productions, 2d3D Animations (soutien régional) - France) qui raconte la rencontre de deux immigrées d’origines et d’époques différentes.

cartoon moovie 2022 h
cartoon moovie 2022 i

CARTOON MOVIE 2022

Avec 51% des projets sélectionnés, les longs métrages familiaux restent au centre de la production européenne de films d’animation : «Fleur» (Maybe Movies - France), «Flow» (Dream Well - Lettonie, Sacrebleu Productions France, CINÉ-LITTÉ Productions - Allemagne), «Sidi Kaba et la porte du retour» (Special Touch Studios - France), «At the Ark at (Zooper Film, Now Films - Allemagne, Parka Pictures, Hydralab - Danemark), «Titina» (Mikrofilm Norvège, Vivi Film - Belgique), «The Amazing Maurice» (Ulysses Filmproduktion - Allemagne, Cantilever Media Royaume-Uni), entre autres ...cartoon moovie 2022 k

Cette année, 37% des projets sélectionnés visent un public de jeunes adultes/adultes, une croissance par rapport aux années précédentes (27% en 2021, 21% en 2020 et 19% en 2019) qui montre que l’animation est devenue un véritable genre pour raconter des histoires aux adultes.

L’animation peut être choisie comme support du documentaire : «Vast Blue Antarctica» (Kimonos Animation Studio - Chypre, IndigoFlicks - Grèce) qui relate le train de pensées d’Alexandre Gautier, un menuisier français, pendant sa mission en Antarctique, et aborde des questions politiques : «The Migrant» (Xilam Animation - France) où l’on suit le long voyage vers l’Europe de Yara, une jeune Syrienne, «A World of their Own» (La Fiesta - Espagne) qui met en lumière la lutte pour la visibilité des femmes dans le domaine de l’art, «Starseed» (Special Touch Studios - France, Aparte Film Roumanie) une réflexion sur la destruction de la nature et de la vie par l’homme.

La 24ème Édition du CARTOON MOVIE

Initié en 1999 avec le soutien du Programme Europe Créative - MEDIA de l’Union Européenne, Cartoon Movie obtient des résultats probants : depuis sa création, plus de 423 longs métrages ont trouvé leur financement, ce qui représente un budget de 2,78 milliards d’euros.

DSC 0240 media pt 382 382 crop
DSC 3441 media pt 382 382 crop
DSC 3441 media pt 382 382 crop

L’animation sur le marché de l’audiovisuel français

La France est le plus gros producteur d’animation en Europe et se place en troisième position au niveau mon- dial (après les Etats-Unis et le Japon). Elle a produit 295 heures de programme TV et 12 longs métrages en 2020, soit deux de plus qu’en 2019. La France est au cœur d’un écosystème européen qui facilite l’accès aux financements et aux collaborations artistiques.

Début 2019, le plan d’animation du CNC est entré en vigueur. Ce plan complète le plan d’animation de la Commission européenne et renforce le soutien du CNC aux longs métrages d’animation à tous les stades de leur évolution, du développement des projets à la distribution des films en France et à l’étranger.

Chiffres clés

L’animation française rencontre un réel succès à l’exportation. C’est le premier genre audiovisuel à l’exportation. En 2020, six films d’animation français inédits connaissent une sortie à l’international et 32 films d’animation ont été exploités dans les salles étrangères. Ces 32 films ont cumulé 2,3 millions d’entrées en 2020, une baisse de 61.7% par rapport à 2019.

Les investisseurs internationaux misent sur la production d’animation française. En 10 ans, il y a eu plus de 177 millions d’euros d’investissements étrangers.

En volume horaire, 19,3% des œuvres d’animation mises en production en 2020 sont intégralement pro- duites en France, contre 22,4% en 2019. En 2020, la part des dépenses de production des programmes d’animation en France demeuraient à un niveau particulièrement élevé à 2% en 2020 contre 77.4% il ya dix ans.

En 2020, les chaînes nationales ont diffusé 16,794 heures de séries d’animation par jour (+4% par rap- port à 2019). L’animation française représente 61,6% de l’offre d’animation sur les chaînes nationales (59,8% en 2019). Avec 576 heures en moyenne par mois en 2020, l’animation représente 11.5% de l’offre de programmes mis à disposition en TVR sur internet par les chaînes nationales gratuites alors que les pro- grammes jeunesse (animation et autres programmes) représentent 16,5% de la consommation totale de télévision en ligne, soit plus de 7 milliards de vidéos vues en 2020.

En avril 2021, près de 71,000 épisodes de programmes jeunesse sont disponibles sur les plateformes de VàDA en France. Au sein de cette offre jeunesse, l’animation représente 90,2% des titres disponibles et 91,6% des épisodes.

Le public est composé à parts presque égales d’enfants (44,7% des 3-14 ans en 2020) et d’adultes (40% des +25 ans).

Les meilleures audiences pour les films d’animation en 2020 étaient : “Le Trolls 2 : Tournée mondiale” (USA) avec 01 M d’entrées “En Avant” (USA) avec 0,93 M d’entrées “Scooby !” (USA) avec 0,78 M d’entrées. 

En 2020, le CNC a contribué à la production de long métrages animés à hauteur de 4.9 million EUR. La volonté du CNC est de faire progresser les aides pour répondre au mieux aux attentes des créateurs.

Sources: «Le marché de l’animation en 2020» par le CNC (publié en juin 2021)

Cartoon Movie : forum de co-production pour les longs-métrages d'animation

À propos de Cartoon

CARTOON est une association internationale à but non-lucratif basée à Bruxelles. Elle est l’organisatrice du Cartoon Movie, mais également de Cartoon Forum, forum de coproduction dédié aux séries d’animation TV ainsi que des séminaires de formation de Cartoon Master (Business, Digital, 360 et Springboard).

En savoir plus https://www.cartoon-media.eu/movie/

Source Photo Cartoon Moovie