Surf Anglet une vocation pour la glisse

Anglet une vocation surfDans les années 60, Anglet développa sa vocation touristique et sportive, on y pratiquait le surf, venu des rivages californiens. C’est en 1957 que la première planche de surf arriva en France, sur la Côte Basque, dans les bagages du réalisateur Peter Viertel, époux de Deborah Kerr. Très vite des émules apparurent.

Il est vrai que tous les ingrédients étaient réunis pour faire du golfe de Gascogne un haut lieu de ce sport.

Conditions météorologiques, topographie sous marine, nature variée des fonds, sont à l’origine de la diversité et de la qualité des vagues. Depuis l’ère des pionniers, des premiers « tontons surfeurs » comme on les appelle, qui vivaient leur passion au début des années soixante, le surf s’est développé au rythme de la houle, emportant dans son sillage toute une génération de jeunes communiant avec l’océan, animés par la passion d’une discipline qui comprend ses rites, ses chapelles et son mode de vie singulier dont, aujourd’hui Anglet est représentative

LA BARRE, LA MYTHIQUE

Site sacré des surfeurs à la fin des années soixante, attirés par la puissance de la vague, de cette énergie brute qui explosait à moins de cent mètre des rochers, produisant des tubes parfaits lorsque soufflait le vent « off shore », La Barre d’Anglet, à l’embouchure du fleuve Adour, reste dans toutes les mémoires. A marée montante, au droit de l’estuaire, une barre sableuse, conséquence des effets antagonistes du fleuve et de l’océan, obstruait l’entrée de l’Adour.

Anglet une vocation surf

Par gros temps, la houle venait se briser sur ce haut fond permanent, bloquant le trafic portuaire pour former une vague aux qualités mythiques dont on parlait jusqu’à Hawaï. Le site acquit ainsi une réputation dans le monde de la glisse. Les premiers championnats du monde organisés en Europe eurent lieu à la Barre en 1968.

PARADIS DES "BEACH-BREAKS"

Avec onze des trente spots de la côte basque, Anglet est la ville hôtesse du surf. Les bancs de sable du littoral d’Anglet, en perpétuels déplacements sous l’effet des courants, des marées, et de la houle offrent des vagues à la qualité et au caractère quotidiennement renouvelés. On y trouve toute la gamme déclinée des beach-breaks tels ceux des Cavaliers, des Dunes, de l’Océan ou de la Madrague. La gauche de la plage du VVF, le shore break
du Club, la petite Barre « quand c’est gros », font aussi partie des « spots » remarquables. Outre le surf, le bodyboard, le longboard, le skimboard, ou le skateboard ont également choisi le littoral d’Anglet.

Anglet une vocation surf


En savoir plus http://www.anglet-tourisme.com

Articles similaires

Terrain de “Je” : portraits et autoportraits à six mains à B... L’été 2019 sera l’occasion d’un rendez‐vous artistique inédit sur la Côte basque. Les trois amis, Ben, Robert Combas et Jean‐Luc Parant, figures majeures de la scène artistique française, se prêtent a...
Anglet : exposition Ben, Robert Combas et Jean-Luc Parant - ... Réunis pour la première fois dans la même exposition, Ben, Robert Combas et Jean‐Luc Parant, figures majeures de la scène artistique française et amis dans la vie, se prêtent au jeu de la création à q...
Vaste Monde #1 : Villa Beatrix Enea à Anglet Proposée dans le cadre de la programmation de La Villa Beatrix Enea, Centre d’art contemporain de la Ville d’Anglet, Vaste Monde # 1 présente le travail de onze artistes invités, à travers une sélecti...
Anglet : Festival du Film de Surf C’est sur le site de la Chambre d’Amour, spot historique de la Côte basque, que la planète glisse se retrouve chaque année pour le Festival International du Film de Surf. Rendez-vous incontournable de...
Anglet célèbre les "big wave riders" Anglet vit au rythme de la surf culture cet été, avec un moment fort : un hommage aux chasseurs de grosses vagues, ces hommes et femmes capables de défier des vagues XXL. Et ce n'est qu'un des rendez-...