Saint Emilion : balade médiévale et œnologique

  • Catégorie : Partance - Tourisme

Les grands terroirs viticoles retiennent rarement l’attention par leur patrimoine architectural antique ou médiéval. Tel n’est pas le cas de Saint-Emilion et de sa région où l’environnement monumental se montre à la hauteur des vins.

C’est par Libourne qu’il faut venir à Saint-Emilion, pour découvrir en quelques kilomètres la diversité des terroirs de l’appellation. Les vignes dessinent des arabesques vertes sur fond de ciel bleu.

Dès le premier regard le visiteur réalise que cette ville fortifiée perchée sur son plateau doit posséder un riche passé. Dominant les vestiges des remparts et les toits irréguliers qui escaladent le rocher, un haut clocher éclectique de 53,6 mètres et un puissant Donjon carré de 32 mètres, La tour du Roi, construit à la demande de Henri III d’Angleterre, invitent à une remontée vers le Moyen Age.

Étalée sur les pentes d’une colline dominant la vallée de la Dordogne, Saint-Emilion n’est pas seulement un terroir vinicole mondialement connu, c’est en même temps un bijou touristique et archéologique de premier ordre.

Saint Emilion 0014

Cité chargée d’histoire, sa gloire est ancienne

Les premières fortifications sont construites au XIIe siècle. Durant toute la période médiévale, on élève maison bourgeoise, chapelles et couvents, en pierre local ocre et aux toits de tuiles rouge rosé, alliance de couleurs qui donne à la ville une harmonie si particulière à toute heure du jour et de la nuit.

Le premier contact avec ce haut lieu du tourisme girondin est saisissant. La cité est un musée à ciel ouvert qui pousse le raffinement jusqu’aux entrailles de la terre.

Saint Emilion 0008 copie
Saint Emilion 0002

Côté cour, son église monolithique unique au monde et ses 70 hectares de galeries souterraines valent le coup d’œil. Vous pourrez en découvrir une partie en visitant le musée souterrain de la poterie qui abrite plus de 6000 objets d’art collectés à travers 20 siècles d’histoire, et une plongée dans la roche calcaire aves des vues saisissantes sur les caves de Saint-Emilion. Côté vigne, la ville fourmille de châteaux prestigieux.

Saint Emilion 0021
Saint Emilion 0001

Etape sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, ville forte pendant la guerre de Cent Ans et refuge des députés girondins proscrits sous la Convention, elle possède de nombreux vestiges racontant son passé. La Légende fait remonter le vignoble à l’époque romaine, et attribue sa plantation à des légionnaires romains. Le poète consul Ausone récoltait ses vins, et ils figuraient avec bonheur sur la table de César.

C’est au VIIIe siècle qu’Emilian, moine originaire de Vannes en quête d’un havre de tranquillité nécessaire à sa méditation aménage un ermitage dans une grotte alimentée par une source. L’ermite Emilion allait rapidement faire des émules qui bâtirent là un monastère. Le village pris tout simplement son nom.

Les vins ? Peut-être les plus anciens de France !

Saint-Emilion est aujourd’hui le centre de l’un des plus célèbres vignobles du monde.

La Jurade, confrérie des Vins de Saint-Émilion, fut instaurée en 1199 par Jean Sans Terre, roi d’Angleterre lors de la signature de la charte de La Falaise. Ce dernier délégua ses pouvoirs économique, politique et judiciaire, à des notables et des magistrats afin de gérer l’administration générale de la cité. En échange de ses nouveaux droits, l’Angleterre put jouir du « privilège des Vins de Saint-Émilion ».

Saint Emilion 0020L’autorité de la Jurade perdura jusqu’à la Révolution Française en 1789. En 1948, quelques viticulteurs ressuscitèrent la confrérie qui devint alors l’ambassadrice des vins de Saint-Émilion à travers le monde, avec pour ambition de garantir l’authenticité et la qualité de ses vins. La Jurade est ainsi porteuse de la notoriété des appellations, et organise chaque année la Fête de Printemps en juin et le Ban des vendanges en septembre. Lors de ces manifestations, les membres de la Jurade défilent dans la cité, vêtus de la robe rouge traditionnelle, rappelant la toute-puissante Jurade des siècles passés.

"Un grand vin c’est un terroir et l’homme pour le révéler, le sublimer, le transmettre..." Hubert de Boüard de Laforest propriétaire du Château Angélus

Œil rubis, nez tout en élégance, bouche longue, équilibrée et soyeuse …

Bénéficiant d’un microclimat exceptionnel et d’une qualité de sol unique, l’AOC saint-émilion s'étend sur 5 600 ha et produit en moyenne 235 000 hl/an de vins rouges. Il y a quatre types de terrains à Saint-Emilion : des sols argilo-limoneux, argileux, calcaires composés d’alluvions de graves et de sables.

Le merlot représente 60% de l’encépagement aux côtés du cabernet franc et du cabernet-sauvignon. Amples et certes très divers selon leur terroir d’origine, les vins de Saint-Emilion ont du grain. Leur structure, étayée par des tannins solides, s’arrondit avec le temps et s’enveloppe, dans les bons millésimes, d’une chair savoureuse.

Les vignerons de Saint-Emilion n’ont de cesse à contribuer à l'amélioration des vins et à la définition de labels de qualité. La création de l'AOC Saint-Emilion puis l'instauration d'un classement révisable en 1954 sont des étapes capitales.

Ainsi, loin de reproduire les systèmes existants, le mode de Classement des Crus de Saint-Emilion adopté par le Syndicat Viticole de Saint-Emilion est innovant. Il repose sur le volontariat des propriétaires et distingue trois catégories applicables aux vins de l’AOC Saint-Emilion Grand Cru : Saint-Emilion Grand Cru Classé, Saint-Emilion Premier Grand Cru Classé, Saint-Emilion Premier Grand Cru Classé A. Surtout, la grande originalité de ce classement est qu’il doit être revu tous les dix ans.

Le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a homologué, par arrêté du 29 octobre 2012, le classement des crus de l’appellation d’origine contrôlée « Saint-Emilion Grand Cru ».

Saint Emilion 0015
Saint Emilion 0007 copie

Saint Emilion 0006a

En savoir plus http://www.saint-emilion-tourisme.com/

Articles similaires

Sainte-Engrâce : les Gorges de Kakuetta la petite amazonie b... Les Gorges de Kakuetta sont un site prestigieux du village de Sainte-Engrâce. Son exploration est un véritable voyage au cœur des racines du Pays Basque, dans un décor faramineux fait de falaises vert...
Domaine de Malagar - Centre François Mauriac Tous les ans, de Pâques aux vendanges, François Mauriac prenait le chemin de Malagar. Dans cette magnifique maison bourgeoise, qui surplombe la vallée de la Garonne, il passait beaucoup de temps en fa...
"Les Nuits d’Eté" : trois soirées de douceurs musicales à Sa... Chaque année, au mois de septembre, la Ville de Saint-Médard-en-Jalles et l’association Adria vous proposent de vous replonger, le temps de trois belles soirées musicales, dans la douceur et la détent...
Sainte-Engrâce village basque de la Soule Sainte-Engrâce : entre monts et merveilles. En parcourant le village légendaire de Sainte-Engrâce, vous mettrez les pieds dans un environnement paradisiaque avec l'impression que le temps s'arrête aut...
Sainte-Engrâce un village basque Situé à la limite de la frontière Espagnole, Sainte-Engrâce est un petit village du Pays Basque qui compte aujourd’hui 210 habitants. Les éditions Editions de La Martinière viennent de publier, un bea...
Tagged under Pleine Page