Saint Macaire : inauguration des Grottes pour les journées du patrimoine

A la découverte des anciennes carrières de pierre de Saint-Macaire
A la découverte des anciennes carrières de pierre de Saint-Macaire

Cité médiévale au riche patrimoine, Saint-Macaire est un incontournable pour qui souhaite admirer un riche patrimoine. La commune du sud Gironde vient d’achever le chantier de consolidation des carrières souterraines plus connues sous l’appellation impropre de "Grottes".

En collaboration avec « Vivre le Patrimoine Macarien », elle va présenter leur nouveau visage les samedi 15 et dimanche 16 septembre prochains, à l’occasion des journées du patrimoine.

La pierre de Saint Macaire

La pierre de Saint Macaire a connu son moment de gloire à partir du milieu du XVIIIème siècle, en raison de sa résistance aux remontées capillaires d’humidité. Elle sera utilisée notamment dans les soubassements du Grand Théâtre, les piles du pont de pierre, la ceinture de protection du phare de Cordouan, etc…

Sa densité imposait une extraction à ciel ouvert mais la « folie de la pierre » devait conduire à l’émergence des carrières souterraines près à sa récupération par démolition de monuments comme l’église des Cordeliers ou le Palais du Thuron.

vue de l'esplanade des grottes

Le « Dancing des Grottes »

La carrière souterraine située sous l’emprise des jardins du « château » de Tardes, connait une seconde vie dans les années trente avec leur transformation en dancing par un pâtissier macarien, Camille BOUARD

L’établissement des « Grottes » compte trois pistes de danse. Côté Garonne, l’esplanade abritée par une pergola accueillait le plus large public. Le « Cirque » à ciel ouvert offrait aux jeunes l’occasion de se rencontrer.  La nef souterraine concluait en toute intensité le parcours des couples en herbe.

Le succès du lieu devait conduire à sa réquisition par l’armée allemande durant l’occupation. Accusé de collaboration, le gérant transforme « les grottes » en lieu de visites et de banquets, lui adjoignant un camping sur le palud.

entrée sur la nef des grottes

La guinguette et le camping

La Commune finit par racheter l’ensemble du site, ouvrant en 1988 le camping des Remparts (aujourd’hui fermé au public) et en réhabilitant l’esplanade à l’usage des manifestations associatives et familiales.

puit de jour accédant au chateau de TardesLa loi sur la prévention des risques naturels de 1995 bloque la délivrance de permis de construire dans un rayon de 150m autour des carrières, tant que leur solidité  ne sera pas garantie.

C’est ainsi que la Commune décide d’acquérir le « Château » de Tardes puis  la maison contigüe, correspondant à l’emprise des « Grottes ».

Dès lors, la démarche de consolidation peut être engagée simultanément à la recherche de subventions, pour aboutir au début de cette année.

Une inauguration positive

La magie du lieu a toujours attiré les adolescents, les amoureux et les curieux : cette fois ci le public pourra l’apprécier sous la conduite des intervenants : Cyril THMAIDIS (Service Départemental des Carrières Souterraines), Patrick ARGANGELI (ingénieur de la COFEX), Damien DELANGHE (historien) et Alain FALLISSARD (adjoint aux travaux).

Les potentialités des trois anciennes pistes  de danse seront testées par une sélection d’interventions musicales et chantées. Le duo de chants basques revisités « BEREZKO » interviendra dans la nef souterraine, de même que le groupe local « Les Gars de Garonne ». L’ensemble de clarinettes « vents d’Ebène » interviendra dans le cirque et le « Jazz Chamber Orchestra Quartet » sur l’esplanade (à l’occasion du repas du samedi soir).

Les éclairages adaptés seront au rendez-vous de même que les projections permettant de rappeler l’épopée du « dancing », grâce aux actualités macariennes de René LABAT. 

présentation des travaux de consolidations 18 nov 2017

PROGRAMME

Samedi 15 septembre


→ A partir de 14h30, visites commentées
→ A 17h, synthèse par les intervenants
→ A 18h30, intervention du duo "BEREZKO"
→ A partir de 20h, repas animé par le Jazz Chamber Orchestra

Dimanche 16 septembre


→ A partir de 14h30, visites commentées
→ A 17h, concert par "Vents d’Ebène"
→ A 18h30, conclusion par les "Gars de Garonne" et apéro.
JOURNEES PATRIMOINE GROTTES

Articles similaires

Patrimoine : le Grand théâtre - Opéra de Bordeaux Le Grand Théâtre de Bordeaux, ouvrage de style néo-classique de 88 mètres sur 47 et classé monument historique, s'inscrit admirablement dans l'architecture bordelaise héritée du siècle des Lumières. S...
Bordeaux : plébiscite pour les Journées du patrimoine Les Journées du Patrimoine 35ème édition, samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, ont rassemblé à Bordeaux plus de 115 000 visiteurs. Elles confirment une nouvelle fois leur grand succès auprès du pu...
Pau : Journées du Patrimoine dans la capitale du Béarn A Pau plus encore qu’ailleurs, c’est bien la diversité des patrimoines, héritage d’un passé cosmopolite, qui est la matière et le socle d’une identité commune et originale. Entre tradition et modernit...
Patrimoine : visite du Grand-Théâtre de Bordeaux Bordeaux possède en son coeur un monument merveilleux d'élégance. Le Grand Théâtre rayonne depuis plus de trois siècles et porte loin les rêves de ses visiteurs. Avec les opéras de Versailles et de Tu...
Bordeaux fête le Patrimoine : notre selection en images "L'art du partage" au cœur des Journées du Patrimoine. Ce thème qui invite à une édition conviviale, fondée sur le plaisir de l’échange, incarné autant dans la transmission entre générations que dans ...