Saint Macaire : inauguration des Grottes pour les journées du patrimoine

A la découverte des anciennes carrières de pierre de Saint-Macaire
A la découverte des anciennes carrières de pierre de Saint-Macaire

Cité médiévale au riche patrimoine, Saint-Macaire est un incontournable pour qui souhaite admirer un riche patrimoine. La commune du sud Gironde vient d’achever le chantier de consolidation des carrières souterraines plus connues sous l’appellation impropre de "Grottes".

En collaboration avec « Vivre le Patrimoine Macarien », elle va présenter leur nouveau visage les samedi 15 et dimanche 16 septembre prochains, à l’occasion des journées du patrimoine.

La pierre de Saint Macaire

La pierre de Saint Macaire a connu son moment de gloire à partir du milieu du XVIIIème siècle, en raison de sa résistance aux remontées capillaires d’humidité. Elle sera utilisée notamment dans les soubassements du Grand Théâtre, les piles du pont de pierre, la ceinture de protection du phare de Cordouan, etc…

Sa densité imposait une extraction à ciel ouvert mais la « folie de la pierre » devait conduire à l’émergence des carrières souterraines près à sa récupération par démolition de monuments comme l’église des Cordeliers ou le Palais du Thuron.

vue de l'esplanade des grottes

Le « Dancing des Grottes »

La carrière souterraine située sous l’emprise des jardins du « château » de Tardes, connait une seconde vie dans les années trente avec leur transformation en dancing par un pâtissier macarien, Camille BOUARD

L’établissement des « Grottes » compte trois pistes de danse. Côté Garonne, l’esplanade abritée par une pergola accueillait le plus large public. Le « Cirque » à ciel ouvert offrait aux jeunes l’occasion de se rencontrer.  La nef souterraine concluait en toute intensité le parcours des couples en herbe.

Le succès du lieu devait conduire à sa réquisition par l’armée allemande durant l’occupation. Accusé de collaboration, le gérant transforme « les grottes » en lieu de visites et de banquets, lui adjoignant un camping sur le palud.

entrée sur la nef des grottes

La guinguette et le camping

La Commune finit par racheter l’ensemble du site, ouvrant en 1988 le camping des Remparts (aujourd’hui fermé au public) et en réhabilitant l’esplanade à l’usage des manifestations associatives et familiales.

puit de jour accédant au chateau de TardesLa loi sur la prévention des risques naturels de 1995 bloque la délivrance de permis de construire dans un rayon de 150m autour des carrières, tant que leur solidité  ne sera pas garantie.

C’est ainsi que la Commune décide d’acquérir le « Château » de Tardes puis  la maison contigüe, correspondant à l’emprise des « Grottes ».

Dès lors, la démarche de consolidation peut être engagée simultanément à la recherche de subventions, pour aboutir au début de cette année.

Une inauguration positive

La magie du lieu a toujours attiré les adolescents, les amoureux et les curieux : cette fois ci le public pourra l’apprécier sous la conduite des intervenants : Cyril THMAIDIS (Service Départemental des Carrières Souterraines), Patrick ARGANGELI (ingénieur de la COFEX), Damien DELANGHE (historien) et Alain FALLISSARD (adjoint aux travaux).

Les potentialités des trois anciennes pistes  de danse seront testées par une sélection d’interventions musicales et chantées. Le duo de chants basques revisités « BEREZKO » interviendra dans la nef souterraine, de même que le groupe local « Les Gars de Garonne ». L’ensemble de clarinettes « vents d’Ebène » interviendra dans le cirque et le « Jazz Chamber Orchestra Quartet » sur l’esplanade (à l’occasion du repas du samedi soir).

Les éclairages adaptés seront au rendez-vous de même que les projections permettant de rappeler l’épopée du « dancing », grâce aux actualités macariennes de René LABAT. 

présentation des travaux de consolidations 18 nov 2017

PROGRAMME

Samedi 15 septembre


→ A partir de 14h30, visites commentées
→ A 17h, synthèse par les intervenants
→ A 18h30, intervention du duo "BEREZKO"
→ A partir de 20h, repas animé par le Jazz Chamber Orchestra

Dimanche 16 septembre


→ A partir de 14h30, visites commentées
→ A 17h, concert par "Vents d’Ebène"
→ A 18h30, conclusion par les "Gars de Garonne" et apéro.
JOURNEES PATRIMOINE GROTTES

Articles similaires

Bordeaux : l’église Saint-Michel retrouve ses trésors d’albâ... Plus de 35 ans après avoir été volés, 4 reliefs du XVe siècle en albâtre polychromé (l’Annonciation, la Nativité, l’Adoration des Mages et l’Ascension) viennent d’être replacés dans leur écrin d’origi...
Colonne des Girondins, Esplanade des Quinconces : patrimoine... Du haut de ses 43 mètres, ce monument allégorique, érigé entre 1894 et 1902 à la mémoire des révolutionnaires décapités en 1792, rappelle qu’une des plus belles gloires du département de la Giron...
Bordeaux fête le Patrimoine : notre selection en images Les Journées européennes du patrimoine est l’occasion de célébrer la richesse de notre patrimoine local dans la transversalité et la convivialité. Depuis de nombreuses années maintenant, les Journées ...
Biarritz : les Journées du Patrimoine 2019 Biarritz offre au promeneur une étonnante diversité de paysages naturels : de la pointe Saint-Martin à la côte des Basques, en passant par la Grande-Plage, le littoral est une source infinie de coins ...
La Réole : 33 minutes pour changer de vie La Réole est la plus petite ville de France labellisée Ville d’Art et d’Histoire. Elle remue ciel et terre pour entrer dans le XXI ème siècle, avec un projet de ville moderne, forte de son héritage ar...