Gouffre de Padirac : l'incroyable aventure souterraine

Rapprochez-vous du Centre de la Terre au cours de cette découverte à plus de 103 mètres sous terre, à pied, ou en barque.
Rapprochez-vous du Centre de la Terre au cours de cette découverte à plus de 103 mètres sous terre, à pied, ou en barque.

Situé au cœur de la vallée de la Dordogne, dans le département du lot, à deux pas De Rocamadour, le gouffre de Padirac est le premier site du patrimoine naturel souterrain en France. Cavité naturelle d'un diamètre de 33 mètres et d'une profondeur de 75 mètres, il est considéré comme ....

.... une curiosité géologique majeure et fut exploré en 1889 par Édouard-Alfred Martel. Site touristique incontournable de la région Occitanie, le Gouffre de Padirac est ouvert au public du début des vacances de Pâques à la fin des vacances de la Toussaint Il a atteint son record de fréquentation en 2017 avec plus de 480 000 visiteurs.

Plus de 24 millions de visiteurs émerveillés depuis son ouverture au public en 1898

Gouffre de Padirac : l'incroyable aventure souterraine

L'exploration du gouffre

L’exploration débute par la descente d'un escalier d'inspiration Eiffel totalisant 207 marches sur les 543 que nous nous apprêtons à parcourir. Trois ascenseurs sont également à disposition.

Coupe du Gouffre de Padirac

Notre visite se poursuit par la découverte de galeries accessibles uniquement à pied. Nous y décelons une roche sculptée et polie par des siècles d'érosion.

GouffreDePadirac DeProfundis2LouisNespoulous SESdePadiracQuelques centaines de mètres plus loin, nous apercevons l'embarcadère, où nous prenons place dans une barque, menée par un guide-batelier, pour une promenade au fil de l'eau.

Apparaît alors une stalactite majestueuse du haut de ses 60 mètres de longueur, la Grande Pendeloque. Les larmes de pluie qui coulent le long de sa paroi viennent se noyer dans le lac, laissant dans leur sillage le doux clapotis des gouttes sur l'eau. Le spectacle est grandiose.

Pour continuer dans les entrailles de la terre, nous marchons jusqu'au Grand Dôme, véritable cathédrale souterraine de 94 mètres de hauteur où la vie s'est figée comme pour nous montrer combien la nature est merveilleuse, nous offrant des fleurs de calcaire ruisselant, des bénitiers d'albâtre, des piles d'assiettes, des drapés, de la dentelle, des stalactites, des stalagmites...

En redescendant de la salle du Grand Dôme, nous plongeons sur la Grande Colonna spectaculaire stalactite de 75 mètres de longueur.

SoireeExplorateursC.Gerigk SESdePadirac

Un site d'aventures et d'apprentissage pour tous

Le gouffre de Padirac constitue non seulement un site géologique touristique majeur à l'échelle mondiale, mais est de surcroît un objet d'étude grandeur nature pour toute la famille.

Le cycle de l'eau ou la naissance de la rivière souterraine de Padirac

L'eau des océans s'évapore à la chaleur du soleil. Elle rejoint alors l'atmosphère sous forme de vapeur. La vapeur d'eau refroidit en s'élevant et finit par former des gouttes qui se condensent en nuages. L'eau des nuages tombe sur les continents lors des précipitations de pluie ou de neige.

Arrivées à la surface, les gouttes s'infiltrent dans la terre et la roche pour engendrer de petits ruisseaux souterrains, qui se rejoignent ensuite pour former une rivière souterraine. Le cheminement des gouttes d'eau n'est pas fini pour autant ! La rivière souterraine de Padirac fait surface à son exsurgence principale, la Fontaine Saint-Georges, puis se jette dans la Dordogne. Son cours la mènera jusqu'à l'océan, d'où elle s'évaporera à nouveau pour perpétuer l'immuable cycle de l'eau.

Le système karstique ou l'architecte des sols

Le système karstique est caractérisé par un modelage des sols par l'action de l'eau de pluie qui s'infiltre dans leurs fissures. Cette eau se charge en dioxyde de carbone au contact de la végétation. Le CO2 la rend légèrement acide, et cette acidité dissout le calcaire et agrandit les fissures C'est ainsi que se forment les vides souterrains comme les salles et les galeries.

RivièreSouterraineC.Gerigk SESdePadiracEn surface, le système karstique fait apparaître des creux dans le sol appelés dolines, qui sont parfois si profonds qu'on les qualifie de gouffres («igues » dans le Quercy). Les concrétions se forment par réaction inverse : l'eau, en traversant l'air, dégaze le CO2, devient moins acide et dépose ainsi du calcaire sur la roche. Nombreuses sont les concrétions qui font du Gouffre de Padirac un décor fantastique : stalactites, stalagmites, drapés ou encore gours, barrages de calcaire formés par la rivière... Ces sculptures de la nature sont expliquées lors de la visite du site.

Le gouffre de Padirac, garant de l'équilibre de la biodiversité

Ce sont 8 espèces de chauves-souris, dont 3 menacées, qui ont pris leurs quartiers dans les parties non aménagées du Gouffre de Padirac ! Dans la rivière souterraine, vit une faune aquatique telle que le nWeargus, petite crevette cavernicole blanche et aveugle très fréquente dans les cavités, ainsi qu'une espèce unique, la bythinelle de Padirac. Comme son nom l'indique, ce petit escargot aquatique de 3 mm ne vit que dans la rivière souterraine de Padirac ; il s'agit d'une espèce endémique.

Laisser libre cours à son imagination au gouffre de Padirac

Abîme mystérieux avant son exploration, le Gouffre de Padirac a nourri l'imaginaire collectif :La légende rapporte que Saint-Martin, de promenade sur le Causse à la recherche d'âmes damnées à sauver, y a rencontré Satan qui lui aurait lancé un défi : surmonter l'obstacle qu'il lui désignerait, contre son sac rempli d'âmes. Le Malin aurait alors frappé le sol si fort de son pied fourchu qu'une brèche impressionnante s'y serait ouverte. La monture de Saint-Martin aurait relevé le défi sans difficulté, avec une telle fougue que l'empreinte de son sabot serait encore gravée au sol !

Furieux, Satan aurait disparu au fond du Gouffre... de Padirac. Aujourd'hui encore, visiter le Gouffre de Padirac est pour les enfants l'occasion de se plonger dans un univers fantasmagorique comme ils en rencontrent peu.

Science, le reflet de l'évolution des sociétés

Même si le Gouffre de Padirac pousse à la rêverie, ce site rappelle que la curiosité scientifique s'est avérée plus forte que la superstition : elle a permis des découvertes notables grâce à l'exploration, allant jusqu'à la formalisation d'une science nommée spéléologie.

Pile dassiettesC.Gerigk SESdePadirac

Une grotte d'exploration qui ne cesse de dévoiler ses mystères aux spéléologues

Dès sa découverte, le gouffre de Padirac devient un terrain d'expérimentation exceptionnel pour la spéléologie moderne. les traversées de 1996 et de 2014 ont mis en évidence le très grand développement du réseau de Padirac.

La liaison entre les exsurgences de la Rivière de Padirac et le Gouffre a été réalisée en 1996 depuis La Finou par Bernard Gauche et en 2014 depuis la Fontaine Saint-Georges par Clément Chaput.

Du 2 au 6 novembre 2016, 11 spéléologues plongeurs, venus de toute la France, ont réalisé 5 jours d'exploration sous terre dans le réseau du Gouffre de Padirac, pour approfondir les découvertes d'une des plus grandes curiosités géologiques d'Europe.

Guidés par Bernard Gauche, médecin de Libourne, explorateur du Gouffre de Padirac depuis plus de 20 ans, les spéléologues ont parcouru les ténèbres de ce labyrinthe aquatique souterrain afin de poursuivre les explorations débutées il y a plusieurs années, notamment les traversées de 1996 et de 2014.

Cette nouvelle expédition, comportant trois explorations d'envergure différente - le réseau profond, le siphon amont et l'affluent Viré - a permis la découverte de 250 mètres de réseau supplémentaires.

gouffre de padirac en chiffres

En savoir plus http://www.gouffre-de-padirac.com/

Articles similaires

Grotte Célestine de Rauzan Une grotte sous la ville ! La Grotte Célestine de RAUZAN, un lieu unique en Gironde à 40 km à l’Est de Bordeaux ! Partez à l’aventure dans les entrailles de la terre, bottés et casqués avec la frontal...
La Verna, salle souterraine aux confins du Pays Basque et du... Découverte en 1953, la Salle de La Verna située à Sainte-Engrâce, dans le réseau historique du gouffre de la Pierre Saint-Martin, est un site géologique exceptionnel, de renommée mondiale et accessibl...
Padirac : 130 ans d’histoire en terres Quercynoises Le gouffre de Padirac s'inscrit dans la longue histoire de la spéléologie. En effet, son découvreur n'est autre que le père fondateur de la spéléologie moderne, Edouard Alfred Martel, pionnier de l'ex...
Proumeyssac cathédrale de cristal Avec ces innombrables concrétions, géantes ou minuscules, qui lui donnent des airs de cité engloutie, le gouffre de Proumeyssac est la plus grande cavité aménagée du Périgord. Un tunnel permet l'accès...