L’estuaire de la Gironde : un territoire singulier

Au coeur de l'Estuaire de la Gironde : le Fleuve a rendez-vous avec l'Océan
Au coeur de l'Estuaire de la Gironde : le Fleuve a rendez-vous avec l'Océan

Vaste étendue d’eau saumâtre formée par la confluence de la Garonne et de la Dordogne au niveau du Bec d’Ambès, l’estuaire de la Gironde rejoint l’océan Atlantique quelques 75 kilomètres en aval, à son embouchure signalée par le phare de Cordouan. Accès privilégié à ....

.... l’arrière-pays mais aussi voie redoutable d’incursion, il constitue aussi bien un point fort qu’une faille, notamment pour la ville et le port de Bordeaux. Reliant ou bien séparant les rives, il forme une frontière naturelle et culturelle. En Médoc, en Blayais ou en Saintonge, l’homme a investi et façonné ses rivages pour en exploiter les ressources.

Les dunes et la forêt

De chaque côté de son embouchure, la Gironde est encadrée par d’immenses étendues de sable qui, au gré du vent et des courants, ont formé des pointes en constante évolution (pointe de la Coubre, pointe de Grave). Au XIXe siècle, l’homme est parvenu à maîtriser ces « montagnes qui marchent », poussées par le vent, en les plantant de bois, de pins et de chênes verts, créant de toute pièce d’immenses forêts.

Dunes et forêts de la Pointe de Grave

Les îles

L’archipel qui s’étire entre Macau et Pauillac est le fruit des courants et des limons charriés au gré des marées. Ces espaces mouvants, prétendument naturels, ont pourtant été domptés et façonnés par l’homme afin d’améliorer la navigation jusqu’à Bordeaux. Digues et enrochements ont permis de fixer leurs rives et de valoriser les terres. D’un simple vasard peut naître une île : quand certaines émergent, d’autres disparaissent.

LÎle Margaux

Paysages viticoles

La vigne est omniprésente sur les deux rives de l’estuaire de la Gironde. Des croupes de graves et des prestigieux châteaux du Médoc aux vallons ou « conches » et aux fermes viticoles de la rive saintongeaise, elle dessine des paysages caractéristiques des bords d’estuaire. Plantée parfois dès l’Antiquité, elle a colonisé le territoire au fil des siècles et contribué à la prospérité locale, donnant des vins réputés dans le monde entier. A la fin du XIXe siècle, le phylloxéra a fait disparaître des hectares de vigne, modifiant profondément les paysages.

Paysage de vigne en Médoc Bégadan

Les falaises et corniches

Sur la rive droite de l’estuaire de la Gironde, le socle continental saintongeais vient surplomber le fleuve du haut d’impressionnantes falaises calcaires. Le même paysage se dessine au sud de Blaye.

La corniche de Meschers sur Gironde

Les marais, les mattes et les palus

Les rives de l’estuaire de la Gironde ont beaucoup évolué au fil des siècles. En se retirant suivant l’évolution du niveau des eaux ou sous l’effet du dépôt des alluvions, l’estuaire a laissé place à des marais, autrement appelés « palus » ou mattes » qui s’étendent désormais au pied des coteaux.

Marais de Braud et Saint Louis

Gironde : Au cœur de l'Estuaire

La nature y est changeante et parfois capricieuse : des îles naissent tandis que d’autres disparaissent sous le regard de ses habitants. Un regard différent selon qu'ils vivent rive droite ou rive gauche.... Ce gigantesque estuaire est le repère de petits univers préservés et bien à part. Des architectes s’en sont donnés à cœur joie pour construire des bâtiments uniques quand ce ne sont pas des estivants qui réinvestissent des maisons troglodytes avec vue imprenable sur la Gironde. L’estuaire est l’occasion de rencontrer des hommes et des femmes qui nous font découvrir les secrets du lieu de leur bonheur.


Source : Conseil Départemental de la Gironde - Archives Départementales de la Gironde
Crédits service du patrimoine et de l’Inventaire (Région Aquitaine) et Archives départementales de la Gironde (Département de la Gironde

 

Articles similaires

Blanc ou Rosé ? Les cuvées estivales de l'appellation Plaimo... Cette année, Plaimont présente, pour les apéritifs (dé)confinés ou dégustation enpetit comité, deux vins emblématiques de la typicité des Côtes de Gascogne. IO, un blanc équilibré entre fraîcheur et d...
Chrysa-link : l’incubateur deep-tech néo-aquitain Financé par l’Etat à travers le Secrétariat général pour l’investissement et par le Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine, à hauteur de 1,5 million d’euros pour une période initiale de deux ans, l’in...
Bourg-sur-Gironde destination en terre d'Estuaire Depuis 2000 ans, que l’on arrive par le fleuve ou par la haute falaise qui la domine, personne ne résiste au charme de Bourg ! Les Romains y fondèrent une première cité, les Anglais y construisirent u...
Portes ouvertes Côtes de Bourg : Tous Ô Chais les 25 et 26 j... Tous les ans, c'est la fête pour les Côtes de Bourg avec de nombreuses animations et où de très nombreux viticulteurs ouvrent leurs chais aux amateurs de bons vins et de "bien vivre" et leur parlent a...
Destination Vignobles : les Vins des Côtes de Bourg, terroir... Les Côtes de Bourg sont non seulement une entité administrative et politique (situées sur un seul canton) mais surtout une entité géographique, de terroir et de climat, qui, malgré la présence de diff...