Château féodal de Madaillan - Lot-et-Garonne

Château Féodal de Madaillan : mémoire vivante de l'art architectural du Moyen AgeUn château médiéval à découvrir ! Entre Agenais et vallée du Lot, le château féodal de Madaillan se dresse à 14 km au nord d’Agen. Sa construction débute au milieu du Xlllème et s'étale jusqu'au XVème siècle. Concilier retour vers le passé et le sport, c'est possible à Madaillan. Le château de MADAILLAN a forgé .....

..... son histoire dans la contestation et le mouvement. Il fut ainsi un point stratégique tant pendant la guerre de Cent ans que durant les guerres de religions. Mémoire vivante de l'art architectural du Moyen-Age, ce noble témoin de pierre dont l'édification commence au milieu du XIIe siècle pour s'achever au cours du XVe siècle a été l’un des théâtres des conflits franco-anglais. Durant les guerres de religion, alors qu’il sert de camp retranché aux protestants, il est assiégé, en vain, par Monluc en 1575.

Dominant les vallées des ruisseaux de Bourbon et de Saysset, le château de Madaillan se voit de loin avec sa grosse tour et les vestiges de son donjon. Des aménagements successifs ont été opérés par ses différents châtelains, au gré de leurs options défensives et résidentielles. Visitez-le en compagnie de Jacques Aurin, propriétaire et guide intarissable sur l’histoire de cet édifice qu’il a sauvé des ravages du temps avec son épouse Chantal. Découvrez aussi l’exposition permanente des œuvres du peintre Alexandre Broo ainsi que les manifestations culturelles organisées tout au long de l’année au Château de Madaillan.

Son architecture castrale symbolise les évolutions des différentes époques en alliant les éléments défensifs et résidentiels. Face à la puissance d'Agen, il sera un des théâtres principaux des guerres Franco-Anglaises au XlVème et au XVème siècle, puis des guerres de religion au XVlème. En janvier 1575 le maréchal Blaise de Montluc mettait le siège devant Madaillan. Et malgré l’usage de l’artillerie, il fut tenu en échec.

chateaumadaillan_03.jpg

Accès

  • De Bonaguil : Aller à Fumel puis Villeneuve-sur-Lot.
  • De Villeneuve-sur-lot : Prendre la route de Pujol, Prayssas, Port-Sainte-Marie (D 118). Faire 10 km, au stop suivre à gauche le balisage.
  • D'Agen : Prendre la Nationale 113 en direction de Bordeaux. Aller à l'embranchement de la route de Prayssas. Sur la droite, au feu, à l'entrée de Colayrac. Suivre balisage.
  • De Marmande : Prendre la Nationale 113 en direction d’Agen. A la sortie de Colayrac, à gauche suivre le balisage.
  • De l’Autoroute : Sortie Agen, prendre Bordeaux RN 113 voie surberge. A l’entrée de Colayrac, à droite balisage.

Coordonnées

Tél. : +33 5 53 87 56 23 | +33 6 12 72 97 51 - e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
chateaumadaillan 02
 

 

 

Articles similaires

Portes ouvertes Côtes de Bourg : Tous Ô Chais les 25 et 26 j... Tous les ans, c'est la fête pour les Côtes de Bourg avec de nombreuses animations et où de très nombreux viticulteurs ouvrent leurs chais aux amateurs de bons vins et de "bien vivre" et leur parlent a...
Château de Castelnaud la Chapelle en Dordogne De l’édification à la restauration, de la destruction à la renaissance, les huit siècles traversés par le château de Castelnaud ne font pas simplement de lui le témoin d’un temps. C’est bien d’un acte...
Château Lamothe-Bergeron Cru Bourgeois du Haut Médoc Une nouvelle étape à ne pas manquer sur la Route des Châteaux du Médoc. Après 30 ans de sommeil, le Château Lamothe-Bergeron, Cru Bourgeois en Haut-Médoc renaît. Une occasion de découvrir un Cru Bourg...
Château Lamothe-Bergeron cru bourgeois du Haut-Médoc Situé à 45 minutes des portes de Bordeaux, le Château Lamothe-Bergeron se situe sur la commune de Cussac-Fort-Médoc, entre les prestigieux vignobles de Margaux et de Saint-Julien. Les vins du château,...
Laurent Mery, directeur général du Château Lamothe-Bergeron Né à Annecy, Laurent Mery arrive à Bordeaux en 1977, au gré d’une affectation professionnelle de son père. Depuis, il n’a pas quitté « cette ville magnifique » qu’il a vu se transformer au fil des ann...