L'abbaye cistercienne de Cadouin

Cadouin : la plus prestigieuse abbaye périgourdine
Cadouin : la plus prestigieuse abbaye périgourdine

Située entre Sarlat et Bergerac, l'abbaye cistercienne de Cadouin est classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO en tant qu'étape sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Les manuscrits les plus anciens qu'elle ait renfermés sont antérieurs à la fondation du monastère par Géraud de Sales en 1119.

Toutefois, la majorité des écrits ont été acquis au cours des siècles suivants. Cette année, le Périgord fête le 9ème centenaire de la fondation de l'abbaye de Cadouin. A l'occasion de cet anniversaire, la Semitour-Périgord, en partenariat avec les Archives départementales de la Dordogne – Conseil général, y organise une exposition du 16 mars à la fin septembre 2015 sur les manuscrits centenaires conservés par les Archives départementales.

Abbaye de Cadouin en Dordogne - Périgord

Vestiges inestimables, les manuscrits sont protégés et inaccessibles au public. 17 panneaux didactiques (photos, reproductions, etc.) constituent alors cette rétrospective unique, là même où ces textes ont guidé la vie monastique.

Abbaye de Cadouin en Dordogne - PérigordOutre la prière et le travail, la lecture et l’étude des textes saints faisaient partie de la vie monastique. Les livres étaient copiés, décorés, reliés d'une grande finesse. Nous retrouvons parmi eux des évangiles glosés, des commentaires bibliques et théologiques, dont la plupart datent du XIIème siècle.

Les pièces les plus imposantes de cette collection sont constituées de manuscrits de chant, deux antiphonaires et deux graduels, confectionnés du XIIIème au XVème siècle. Ces textes de chant sont les seuls du corpus à être restés en usage jusqu’à la Révolution et à avoir par ailleurs suscité l’intérêt des musicologues dès le XIXème siècle.

Du début du XIIème siècle à 1934, la renommée de Cadouin dut beaucoup à la présence d’un suaire vénéré comme étant celui du Christ. Tout au long du Moyen Age, et même au-delà, cette relique, réputée pour le grand nombre de miracles qu’elle aurait suscités, fut l’objet de pèlerinages. Certains de ces manuscrits de chant présentent des spécificités liées au culte du suaire.

L’un des manuscrits les plus anciens du fonds est le Sacramentaire grégorien dit « Sacramentaire de Cahors », qui date de la première moitié du Xème siècle. Confectionné pour être utilisé à Cahors, il est par la suite arrivé en Périgord où il a été adapté au culte local.

Enfin, l’une des pièces maîtresses de l’exposition est le manuscrit des « Constitutions de l’Ordre » qui présente les directives officielles pour la conduite de la messe et de l’office ainsi que pour la vie quotidienne des moines (lectures, repas, travail et repos, fonctions de l’abbé, du prieur, du sous- prieur, du chantre). Pièce de référence, il a, à l’époque, été envoyé à toutes les abbayes de l’ordre cistercien.

Abbaye de Cadouin en Dordogne - Périgord

 

Articles similaires

Vienne : la Vallée des Fresques Édifiés sur 20 km le long de la Gartempe, en pays montmorillonnais, huit édifices religieux conjuguent leurs particularités pour constituer la Vallée des Fresques. Leur dénominateur commun : la peintu...
Saint-Savin-sur-Gartempe, la sixtine romane du Poitou Avec ses 700 m² de fresques romanes uniques au monde, l'abbaye de Saint-Savin s'est imposée comme un monument phare du Poitou roman inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1983. Les espaces à...
Abbaye de Sorde - Sorde l'Abbaye - Pays Orthe et Arrigans Très beau village situé en bordure du Gave d’Oloron, Sorde l'Abbaye détient un patrimoine historique très ancien. La diversité des vestiges et monuments recensés - outre l’église Saint-Jean, plus bel ...
Abbaye d'Arthous à Hastingues : patrimoine des Landes Fondée en 1167 par les religieux prémontrés de la Case Dieu près d’Auch sur une étendue vacante à proximité du Pays basque, l’Abbaye Sainte-Marie-d’Arthous appartient à l’ordre des prémontrés. Prospèr...
Dordogne : Saint Avit-Sénieur une scénographie unique en Fra... Saint-Avit-Sénieur est située dans le sud du département de la Dordogne (arrondissement de Bergerac). D'une superficie de 2350 ha et peuplée d'environ 400 habitants (les Saint-Avitois ou Sympavitois s...