Découverte de l'histoire mouvementée et passionnée de l’Ariège

  • Catégorie : Partance - Tourisme

Découverte de l'histoire mouvementée et passionnée de l’AriègeParc de la Préhistoire de Tarascon-sur-Ariège, Grotte de Niaux, Grotte du Mas-d’Azil, Château de Foix, Palais des Évêques de Saint-Lizier, Forges de Pyrène, Cité de Mirepoix… autant de lieux qui témoignent de l’histoire mouvementée et passionnée de l’Ariège. L’Ariège est un département non seulement de nature mais aussi d’histoire et de culture.

Ses paysages grandioses et verdoyants se déploient depuis les collines vallonnées du piémont aux hauts sommets de 3000m en passant par plusieurs cols mythiques du Tour de France. Evoluer dans ses paysages de montagne donne un vrai sentiment de liberté, de plénitude, au contact d’une nature restée sauvage et entière.

Laissez-vous emporter par les paysages somptueux des Pyrénées, et par le souffle de l'Histoire !  Voici l'Ariège et sa collection de sites touristiques. Au sud de la région Midi-Yrénées, L’Ariège occupe une position centrale dans la chaîne des Pyrénées. L’histoire de ce département, frontalier de la Catalogne et de l’Andorre, est marquée par la lignée des comtes de Foix et le catharisme.

La Grotte de Niaux

La Grotte de Niaux est l’une des plus célèbres grottes ornées préhistoriques d’Europe, située face à l’habitat magdalénien de la grotte de la Vache et à proximité du bassin de Tarascon-sur-Ariège, riche en sites préhistoriques (Bédeilhac, Les Églises, Fontanet...). La Grotte de Niaux

Le grand préhistorien Henri Breuil la comptait parmi les « six géants de la préhistoire ». Elle est également l’une des rares grottes ornées encore ouvertes au public.

Elle est, à ce jour, l’une des dernières grottes ornées, à être encore ouverte au public. À la lueur d’une lampe et avec l’émotion d’un explorateur, on suit, sur 800 mètres, les pas du guide.

Enfin s’offre à nos yeux le « Salon Noir » où plus de 80 peintures d’animaux sont représentées. Associées à des signes géométirques, encore enigmatiques, on reste émerveillé par la qualité de l’exécution et par le voyage dans le temps. Réservation obligatoire.

La Grotte et le Musée du Mas-d’Azil

La Grotte du Mas-d’Azil, classée Monument Historique depuis 1942, est située en amont du village du même nom. Ce site exceptionnel a été creusé par la rivière Arize, affluent de la Garonne, à travers l’un des chaînons calcaires des Petites Pyrénées. Grotte et Musée du Mas-dAzilSi la géologie impressionnante de la cavité séduit de suite en pénétrant par son immense porche, c’est la renommée archéologique de la Grotte qui en fait actuellement l’un des sites majeurs des Pyrénées.

Lieu de refuge pendant les périodes mouvementées de l’Histoire, son passé ne manque pas non plus de passionner le plus grand nombre. Avec sa topographie particulière, la Grotte se développe au travers d’un chaînon calcaire, le Plantaurel, qui traverse l’Ariège d’est en ouest sur 80km environ. L’entrée principale est un immense porche qui s’ouvre au sud de près de 70 mètres de hauteur et 50 mètres de large et qui laisse pénétrer la rivière Arize.

À droite de ce grand porche, une autre entrée, plus petite et totalement artificielle (1876), permet à la route départementale de rejoindre le village du Mas d’Azil, un kilomètre plus bas. Inauguré en 2013, le nouveau centre d’interprétation situé à l’entrée de la grotte a permis de mettre en exergue un vaste programme de revalorisation de l’ensemble. Réservation conseillée.

Le Château de Foix

Le Château des Comtes de Foix, avec ses hautes murailles et ses trois tours, se dresse au confluent de l’Arget et de l’Ariège, sur un imposant piton rocheux qui domine la ville médiévale de Foix. Du haut de ses tours, un beau point de vue panoramique sur le paysage des Pyrénées se dévoile au public.Château de Foix

La visite du Château, musée départemental de l’Ariège, permet de découvrir son architecture, son histoire et celle des Comtes de Foix ainsi que des expositions thématiques relatives au Moyen Âge.

Chacun des 22 seigneurs de Foix a façonné un riche et vaste territoire s’agrandissant au fur et à mesure des alliances matrimoniales, des héritages ou des conflits victorieux. D’abord résidants en comté de Foix, les seigneurs partent vivre en Béarn au début du XIVe siècle. Ainsi, c’est depuis Orthez que règne le plus célèbre des comtes de Foix : Gaston Fébus (1331-1343- 1391). Riche, beau, puissant et fin lettré, Fébus est notamment l’auteur du Livre de la chasse illustrant ainsi sa véritable passion pour cette activité. En 1594, le dernier comte de Foix, Henri III, est sacré roi de France à Chartre et devient le « bien-aimé » Henri IV. De fait, le comté est annexé à la couronne et disparaît (1607).

Visiter cet édifice, qui n’a jamais été pris par la force, c’est d’abord retrouver l’atmosphère des forteresses médiévales et appréhender ses vies et ses modifications architecturales au cours de l’histoire.

La Cité de Saint-Lizier et le Palais des Évêques

La Cité de Saint-Lizier possède un riche patrimoine témoin de son prestigieux passé. Ancienne cité galloromaine puis siège de l’Evêché, l’ancienne capitale du Couserans a conservé de nombreux témoignages de son riche passé. Palais des Évêques

En 1998, au titre de la convention internationale pour la protection du patrimoine culturel et naturel, les chemins de Saint-Jacques en France ont été inscrits à l’UNESCO sur la liste du patrimoine mondial. Ainsi, les monuments de la Cité de Saint-Lizier bénéficient de ce prestigieux label. Sur ce site unique, les évêques de la cité ont bâti un palais somptueux et une cathédrale richement ornée, qu’ils n’ont cessé d’embellir du XIe au XVIIIe siècle.

Avec la suppression de l’évêché du Couserans, le site perd sa fonction religieuse et devient tour à tour mairie, prison, dépôt de mendicité et asile d’aliénés. Le Palais des évêques héberge aujourd’hui les collections du Musée départemental de l’Ariège, présentant 2 000 ans d’histoire locale, de l’Antiquité à nos jours.

Attenante au Palais, la cathédrale Notre-Dame-de-la-Sède, véritable “chapelle Sixtine ariégeoise”, révèle ses peintures monumentales, de style Renaissance, récemment redécouvertes et restaurées.

Les Forges de Pyrène

Conçues autour de la forge à martinet, les Forges de Pyrène, musée vivant de l’Ariège, offrent au visiteur la possibilité de découvrir 120 métiers d’autrefois au travers d’outils et d’ateliers animés par des animateurs et médiateurs du patrimoine. Forges de Pyrène

L’appellation « Forges de Pyrène » évoque la légende de Pyrène, fille de roi et aimée d’Hercule, qui tuée par un ours, fut ensevelie par son amant sous d’immenses montagnes qui depuis portent son nom : les Pyrénées.

Un musée rassemble une grande collection d’outils et d’objets anciens. Du plus connu au plus insolite, 120 métiers sont mis en scène regroupés autour d’espaces thématiques : les métiers ambulants (colporteur, montreur d’ours, arracheur de dents…), l’agriculture et l’élevage (charron, maréchal ferrant, tanneur…), la vie domestique (coutelier, fabricant de robinet, souffleur de verre, relieur…), l’habitat (tailleur de pierre, couvreur en chaume, cloutier…) et l’habillement (lavandière, fabricant de peigne en corne…)

Sur l’espace extérieur, plusieurs granges accueillent des médiateurs qui, dans des ateliers à la fois ludiques et pédagogiques, travaillent devant les visiteurset évoquent les savoir-faire d’antan : l’atelier du forgeron, le sabotier, le four à pain, la forge à martinet ou encore le dernier fabricant de peignes en corne.

 Carte Ariège


 En savoir plus http://www.grands-sites-ariege.fr/

Articles similaires

Réouverture des sites touristiques de l'Ariège L’Ariège-Pyrénées, terre aux mille visages se dévoile au fil de son Histoire, entre préhistoire, catharisme et sites incontournables...Sa nature est riche d’harmonie entre l’eau, la terre, et l’air, d...
Guzet : un site exceptionnel pour une station de ski unique Guzet est la station la plus authentique des Pyrénées.  Forêts de sapins et chalets de bois composent le décor féerique de cette station nichée au coeur de la chaîne pyrénéenne dans le Parc Natur...
Beille et Le Chioula sites nordique des Pyrénées Face aux nouvelles attentes des vacanciers pour les vacances hivernales, les Espaces Nordiques Ariégeois de Beille et du Chioula mettent tout en oeuvre pour offrir aux skieurs d'un jour, d'un week-end...