Dordogne : Saint Avit-Sénieur une scénographie unique en France

  • Catégorie : Partance - Tourisme

Abbaye de Saint Avit Sénieur en Dordogne - PérigordSaint-Avit-Sénieur est située dans le sud du département de la Dordogne (arrondissement de Bergerac). D'une superficie de 2350 ha et peuplée d'environ 400 habitants (les Saint-Avitois ou Sympavitois selon un clin d’œil local), la commune est essentiellement agricole (céréales, tabac, ....

élevage ...) et touristique (résidences secondaires, chambres d’hôtes, locations saisonnières…). Le village se dresse sur une hauteur à proximité de la vallée de la Couze. Sa caractéristique la plus remarquable est son église massive de la fin du XIe siècle, partiellement fortifiée, jouxtant des vestiges d'une abbaye de chanoines réguliers de Saint Augustin.

Autrefois, appelé "mont Dauriac", avant d'être rebaptisé du nom du saint qui y vécut, "Avit" ou "Avitus". Le nom de « Sénieur » ferait référence au mot « sénior » afin d’indiquer qu’il s’agit du premier village portant le nom de St Avit. En 1998 l’Église abbatiale de Saint Avit-Sénieur a été inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco -au titre de ses chemins de Compostelle- suivant des critères inhérents à tous les biens du patrimoine mondial de "valeur universelle exceptionnelle".

Abbaye de Saint Avit Sénieur en Dordogne - Périgord

Découvrir Saint-Avit-Sénieur

A l’âge de Fer, l’endroit s’appelle le Mont d’Auriac et remplit déjà une fonction sacrée avec un temple païen aux 3000 idoles. Saint-Avit doit son nom à Avitus (480- 570) enrôlé dans l’armée des Wisigoths, battue en 507 par Clovis. Après sa captivité, il rejoint le Périgord, se retire dans une grotte pendant 40 ans, accomplissant des miracles. Au cours des siècles, le monastère et le village connurent 3 saccages : en 1214 par les Albigeois, en 1442 par les Anglais (Guerre de Cent Ans) et en 1577 durant les guerres de Religions.

Cette abbatiale s’explique par la notoriété du saint et le passage des pèlerins se rendant à Saint-Jacques-de-Compostelle. Monument considérable (L.53m x l. 24m), cette église byzantine du XIe siècle était prévue pour avoir trois coupoles telle Saint Étienne à Périgueux, auxquelles on substituera les belles ogives bombées (dites angevines) que l’on voit actuellement. Après les destructions de 1214, on y ajoute deux tours en façade qui constituèrent avec les combles aménagés à cet effet, l’essentiel du dispositif de défense.

A L’intérieur, une impression d’ampleur et de majesté se dégage avec les 18 mètres de hauteur sous clé de voûte. Le choeur quadrangulaire est le reste d’une ancienne abside en hémicycle, beaucoup plus profonde, remplacée au XVIIe siècle par le chevet plat actuel. Sur le mur de l’église, on aperçoit les pierres rougies par les incendies et l’emplacement des poutres de la galerie du cloître détruite au XVe siècle. Au centre, le puits dans lequel on a découvert divers éléments sculptés appartenant au cloître et de nombreux boulets de pierre.Saint-Avit-Seigneur 2014c

Les Murmures de Saint Avit

Né en 2013, ce projet est le fruit de la volonté des élus de mieux valoriser ce site incontournable, et très apprécié des locaux et des touristes. Il s’agit d’un projet touristique unique en zone rurale. Jusqu’à ce jour, les mises en lumière concernaient des sites souvent religieux (Cathédrales de Beauvais, Amiens, Chartres), en territoire urbain (Fête des Lumières).

La mise en lumière propose de créer une parenthèse hors du temps, une ambiance particulière qui transporte le visiteur. Il s’agit de révéler, dessiner et guider. Le site vit avec son histoire et le visiteur peut librement «vivre» le site avec son imagination. Les lumières sont avant tout respectueuses du lieu, dans un contexte de site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, qui privilégie la réversibilité. Les promeneurs sont guidés par la lumière.

Cette promenade nocturne scénographique alterne moments forts et moments de déambulations libres. Le visiteur doit pouvoir apprécier le site, échanger, discuter, s’assoir, rêver.

 

"Ils font parler les murs et les pierres",  Lionel Bessières responsable de Quartiers Lumieres, agence toulousaine spécialisée dans les études d’éclairages et la conception lumière, nous présente l'origine du projet de mise en lumiere des murs de la cité du périgord "Je devine à travers un murmure..." c'est ce poème de Paul Verlaine qui nous a inspiré pour écrire ce projet de promenade nocturne. Il nous a semblé primordial de conserver l'émotion et la poésie que dégage le site lorsqu'on le découvre de jour. Mais ce lieu, nous avons voulu lui donner une seconde vie, le sublimer, le faire murmurer.
L'esprit de la mise en lumière est orchestré par la volonté de créer un espace de magie, jouant avec les reliefs, les contrastes et les ombres. Le visiteur doit avoir la liberté de «vivre» le site avec son imagination. La promenade nocturne ne raconte pas une histoire mais s'inspire des lieux, de la région, de son histoire, de ses couleurs, de son patrimoine. Le visiteur s'y arrête et s'oublie. Il regarde, devine et écoute sans attendre un début ni une fin, il déambule pour ressentir ses émotions propres.
En découvrant le site de Saint Avit Sénieur, nous avons été saisis par le charme de ce lieu, son architecture et son calme. L'abbaye majestueuse domine un lieu magique. Nous avons eu envie de nous y asseoir, de le regarder et d'écouter le silence. C'est un espace dans lequel il faut savoir prendre son temps pour s'imprégner de sa mémoire et de son âme.

 

Le Saviez-vous?

« Bienvenue à St Avit Senieur » situé au croisement de la route de Couze-Beaumont, et à l'entrée de St Avit Sénieur sur la D25.

Le Saviez vous ? : Ces panneaux ont été peints et offerts gracieusement à la commune par une artiste anglaise Mme Lisa Clark, décoratrice de théâtre.Celui de la route de Couze tombé lors d'un coup de vent après la tempête du 24 Janvier 2009, a été remis en place par nos bénévoles. Sa position actuelle, plus basse que précédemment, ne manque pas d'attirer l'œil de tous les automobilistes passant par là.

St Avit-Sénieur - Église ou abbaye ?

Église ou Abbaye ? : les deux. Saint Avit-Sénieur est une abbaye et son église est abbatiale. Au fil des siècles, cet ensemble abbatial a connu diverses appellations. Ainsi que l’explication de la perte du Chapitre de Saint Avit-Sénieur, des hypothèses de l’existence de coupoles...

Abbaye de Saint Avit Sénieur en Dordogne - Périgord

 

Label Unesco

 

La décision d’inscription des chemins de Compostelle en France sur la liste du patrimoine mondial a été prise lors de la réunion du Comité du patrimoine mondial qui s’est tenue à Kyoto en décembre 1998. Par cette inscription, l’Unesco attire l’attention de l’humanité toute entière sur la valeur universelle exceptionnelle de ce patrimoine. Afin de l’illustrer, des monuments culturels, des ensembles et des sections de sentier ont été sélectionnés comme meilleurs exemples possibles du patrimoine «Chemins de compostelle». A ce titre, l’abbaye de Saint-Avit-Sénieur fait partie des 78 sites et secteurs de sentiers inscrits par l’UNESCO. Située sur une variante de la voie Lemovincensis, l’Abbaye de Saint-Avit-Sénieur est distante de quelques kilomètres de l’Abbaye de Cadouin, également inscrite.

Les-Amis-de-Saint-Avit-SenieurLes Amis de St Avit Sénieur sont réunis au sein d’une association à but non lucratif. Sur le site Internet de l'association vous trouverez de nombreuses informations sur les buts, les actions… de l’association et aussi beaucoup de renseignements sur St Avit Sénieur, son histoire de la Préhistoire au Moyen Age, et jusqu'à nos jours avec les animations organisées par l’association.

Derrière les pages du site créé pour servir de lien avec ses adhérents, et aussi pour porter le nom de St Avit Sénieur le plus loin possible (un des buts de l’association) grâce à internet, toute une équipe de bénévoles œuvre pour faire connaître St Avit Sénieur et en défendre son patrimoine.

Abbaye de Saint Avit Sénieur en Dordogne - Périgord

C'est où ?


Source : Site de l'Association des Amis de Saint Avit Senieur avec l'aimable autorisation de Brigitte Rouch

Articles similaires

Nouvelle-Aquitaine : les journées du patrimoine 2019 dans le... Chaque année, les Journées européennes du patrimoine offrent un moment privilégié en Nouvelle-Aquitaine pour redécouvrir et visiter l'ensemble de leur patrimoine de la nouvelle grande région du Sud-Ou...
Abbaye de Chancelade : une abbaye millénaire A quelques kilomètres à l'ouest de Périgueux, l'Abbaye de Chancelade est lovée au fond d’un vallon boisé irrigué par la Beauronne. Depuis 1998, une communauté de chanoines s'est installée sur le site....
Carte Nouvelle-Aquitaine : tourisme et découverte L'Aquitaine, vaste région par son étendue, carrefour internationnal d'échange entre le Nord et le Sud de l'Europe, présente la particularité d'être une région maritime et frontalière. L'Aquitaine est ...
Fête du Couteau de Nontron : rendez-vous estival des amateur... Tous les étés, le berceau du plus ancien couteau de France célèbre les multiples facettes de l’art millénaire de la coutellerie. A Nontron, au cœur du Périgord Vert, une centaine de couteliers, artisa...
LASCAUX, classé Unesco, une immersion au coeur de l'humanité Visiter Lascaux IV, c’est un voyage dans le passé de 17000 ans à la découverte d’un chef d’oeuvre de l’art pariétal, en Dordogne, sur les bords de la Vézère à Montignac. Située au ...