Le liège a fait son show à Bordeaux

Liege-bouchon-bordeaux-vin-2010-01Du 24 au 27 juin 2010, le liège a fait son show à l'occasion de "Bordeaux Fête le Vin", 1er événement oenotouristique de France en faveur des vins de Bordeaux et d'Aquitaine. Un gros succès pour l'édition 2010 qui a rassemblé plus de 500 000 visiteurs. Le stand "J'aime le liège" quant à lui ... ... n'a pas désempli sur les 4 jours qu'a duré la manifestation. Nombreux ont été les visiteurs, tant grand public que professionnels, qui se sont pressés sur le stand pour voir l'exposition "Du liège au bouchon" proposée par les Professionnels du Liège et participer au grand jeu-concours permettant de gagner 60 bouteilles de vin bouchées liège.

Les visiteurs ont sans aucun doute été interpellés par ce stand entièrement liège : des hôtes et hôtesses habillés en liège, en passant par l'habillage du stand... Cette manifestation a aussi été l’occasion de donner le coup d'envoi d’une grande collecte de bouchons usagés. Ainsi, ce ne sont pas moins de 30 000 bouchons qui ont été récupérés et seront très vite recyclés.liege-bouchon-bordeaux-vin-2010

Les Professionnels du Liège, dans la lignée de cette 1ère opération, se lancent dans une politique à long terme de collecte et de recyclage des bouchons de liège en France. A l'heure actuelle, c'est le Portugal qui est à la pointe du recyclage des bouchons de liège avec la toute première usine de recyclage ayant la capacité de traiter jusqu'à 30 millions de bouchons par an. C'est vers cette usine que seront acheminés les bouchons récoltés. Là, ils seront transformés en matériaux isolants pouvant être utilisés, par exemple dans le bâtiment (revêtements de sols...) ou bien encore la décoration ou la mode (semelles de chaussures). Les bouchons de liège peuvent donc grâce à la mobilisation des participants (visiteurs et stands) s'offrir une nouvelle vie!

Le saviez-vous ?
Plutôt que de continuer à brûler tout simplement les bouchons de liège usagés, qui ont une valeur marchande résiduelle intéressante, les principaux acteurs mondiaux de l’industrie du liège ont ainsi décidé de mettre en place un processus pour les recycler et leur donner une nouvelle vie. La motivation environnementale est au centre de la préoccupation des industriels qui veulent ainsi continuer à séquestrer le CO2 fixé par les forêts de chênes-lièges et limiter la mise en décharge de déchets non valorisés.

liege-bouchon-bordeaux-vin-2010-02



Articles similaires

Découvrez les Talents de Bordeaux 2019 Pour mettre en avant le travail des femmes et des hommes, leur attachement à leur terroir et leur passion, des "Talents des Bordeaux" sont distingués chaque année. Douze pépites sont ainsi élues ...
Vin de Graves : week-end portes ouvertes Les vins de Graves sont les seuls en France à porter le nom de leur sol : "Las Grabas de Bourdeus", littéralement "les Graves de Bordeaux". L’ancienneté et l’originalité de cette désignation rappellen...
Bordeaux Vineam : une nouvelle certification pour la conquêt... Bordeaux Vineam, acteur majeur du bio à Bordeaux, annonce l’obtention des certifications IFS / BRC pour le Château Bourdicotte situé dans l’Entre-Deux-Mers. Le groupe devient ainsi le 1er producteur v...
Bourg-sur-Gironde destination vignoble Depuis 2000 ans, que l’on arrive par le fleuve ou par la haute falaise qui la domine, personne ne résiste au charme de Bourg ! Les Romains y fondèrent une première cité, les Anglais y construisirent u...
Vins de Graves : l'origine des Bordeaux Nés sur un terroir identitaire entre La Brède et Langon, les vins de GRAVES sont des vins d’Appellation d’Origine Contrôlée remarquables pour leur élégance. Vins d’assemblage, issus d’un mélange subti...