Le Château Les Carmes Haut-Brion entre dans une nouvelle èreVignoble unique à Bordeaux de par son histoire, sa situation, son climat et l’élégance de ses vins, le Château Les Carmes Haut-Brion, Grand Vin de Graves, fleuron de l’appellation Pessac Léognan écrit aujourd’hui une nouvelle page de son histoire. Petit vignoble par la taille, il fût bien plus grand par l’histoire, la renommée ...

.... et la qualité de ses vins. Ce joyau de 4,7 hectares bénéficie, en effet, d’une situation unique, véritablement enchâssé dans la ville de Bordeaux. C’est le seul vignoble du Bordelais à posséder des vignes sur la commune même de Bordeaux et de ce fait à bénéficier d’une adresse bordelaise, 20, rue des Carmes 33000 Bordeaux. Il constitue ainsi l’un des derniers vignobles « de ville » entouré de murs qui en délimitent les contours, un véritable clos.

Depuis cinq siècles, l’histoire de cette propriété se confond avec celle des grands vins de Bordeaux. En 1584, Jean de Pontac, propriétaire de Haut-Brion fait don aux Grands Carmes d’un moulin agrémenté de prés et de vignes. L’ordre religieux agrandit son vignoble en se portant acquéreur de vignes appartenant à Haut-Brion, tout naturellement le vignoble s’appela Les Carmes Haut-Brion. Devenu bien national à la révolution, il fût racheté en 1840 par Léon Colin, négociant en vins de Bordeaux, dont les héritiers la famille Chantecaille en assurèrent la pérennité jusqu’à nos jours.

Le 24 décembre 2010, le Groupe Pichet, groupe immobilier florissant, créé il y a 25 ans en Aquitaine par Patrice Pichet, se porte acquéreur des 4,7 hectares de vignes et des 4 hectares de parc des Carmes Haut-Brion. Cet achat prestigieux s’inscrit dans le cadre de la diversification des activités du groupe qui a programmé des investissements significatifs, la construction d’un nouveau chai, l’agrandissement du vignoble, et l’ouverture de la propriété sur la ville.

Tout est mis en oeuvre pour redonner à cette propriété unique son lustre et sa prestance originels. Le groupe confie en 2012 la direction des Carmes Haut-Brion à Guillaume Pouthier, conseillé par Stéphane Derenoncourt qui met en place une véritable restructuration du vignoble.

En août 2012, Les Carmes Haut-Brion acquièrent 5,6 hectares du Château le Thil Comte Clary en Pessac- Léognan. Le vignoble des Carmes Haut-Brion s’étend ainsi aujourd’hui sur 10,3 hectares ce qui permet d’optimiser la complémentarité des terroirs et des cépages et donne à la propriété la taille critique nécessaire à la constitution d’une propriété viticole de premier plan qui pourra rayonner à travers le monde en proposant notamment un premier et un second vin.

En 2013, avec la construction des nouveaux chais dont la conception est confiée à une grande signature du design, Les Carmes Haut-Brion entrent résolument dans une nouvelle ère.

Château Les Carmes Haut-Brion - Grand vin de Graves Pessac LéognanChâteau Les Carmes Haut-Brion 2010
Grand Vin De Graves Pessac Léognan

Le Château Les Carmes Haut-Brion 2010 est issu d’un assemblage 36% Cabernet Franc, 18% Cabernet Sauvignon et 46% Merlot.

En 2010, après un hiver froid, la vigne débourre lentement. Tout au long du printemps, elle connaît une pousse régulière et la récolte s’annonce équilibrée. Le long cycle de maturité des raisins a été favorisé par une arrière-saison clémente et sèche.

Ce millésime de cycle long et tempéré a donné des raisins très aromatiques, aux équilibres acides très intéressants face à une puissance alcoolique exceptionnelle.
Les Carmes Haut-Brion 2010 se distingue par une robe d’un rubis très intense. Le nez est fin, fruité avec des notes de cassis, de groseilles entremêlées de notes mentholées. Le boisé est très fondu car dans sa jeunesse, la puissance du vin le domine complètement. L’attaque en bouche est très pure et très racée pour devenir crémeuse, très aromatique, s’achevant sur une finale séveuse et réglissée. Le vin déjà très élégant et raffiné mérite de vieillir une dizaine d’année en cave.

Un vignoble urbain, le seul et unique à Bordeaux…

Si le vignoble était historiquement « hors les murs », il est aujourd’hui entouré par la ville. Il s’agit là d’un véritable vignoble urbain aujourd’hui « clos de murs ». Cette situation de vignoble de ville n’est pas sans conséquence. Il est un fait que le milieu urbain impose un climat moins froid, donc moins gélif et propice à une meilleure maturité de la vigne. Par ailleurs, le parc paysager entretient un écosystème qui favorise les oiseaux prédateurs d’insectes nuisibles pour la vigne.

Autre singularité de ce vignoble désormais étendu, son encépagement 59% de Merlot, 26% de Cabernet Sauvignon et 15% de Cabernet Franc. Le terroir s’étend, en outre, sur deux ondulations séparées par un ruisseau, le Peugue où les sols sont constitués d’un mélange en proportions variables selon les endroits de grave, d’argile et de sable. L’alliance du terroir au microclimat contribue indéniablement à l’élégance et la finesse des vins des Carmes Haut-Brion. Les vignes sont âgées de 41 ans en moyenne avec une densité de 10 000 pieds à l’hectare.

La viticulture est raisonnée, avec enherbement et taille en guyot double. Les vendanges sont manuelles, les raisins triés et éraflés sont transférés dans de petites cuves inox tronconiques « de 40 hl et 55hl ». Ils sont vinifiés uniquement par pigeage. L’élevage en barriques neuves pour 50% dure environ 18 à 24 mois.

Un vin élégant et raffiné

Le vin des Carmes Haut-Brion exprime l’équilibre parfait entre le Merlot pour le corps, le Cabernet Sauvignon pour le croquant et le Cabernet Franc pour l’élégance et la finesse. La forte proportion, de Cabernet Franc dans le premier vin lui confère un style unique. Avec pour résultat, un vin très raffiné, avec un fruit frais qui a beaucoup d’éclat. Une note florale constante accompagne des structures très fondues et une fraîcheur permanente.

Château Les Carmes Haut-Brion - Grand vin de Graves Pessac Léognan

Histoire des Carmes Haut Brion

En 1584 Jean de Pontac alors propriétaire de la maison noble Haut Brion donna aux Grands Carmes (Religieux) un moulin situé sur le Peugue agrémenté de prés, de vignes et autres dépendances.

En 1630, Les Carmes font l’acquisition d’une partie de Haut-Brion, terres sur lesquelles il se faisait déjà du vin en 1471. Ces vignes dites de Crespiac et de la Pillette étaient situées sur le plantier « d’aubrion », appellation de l’époque pour tout le territoire du coteau des Graves.

Le domaine était alimenté en eau vive et pure au travers d’une fontaine «la fon d’eubrion» source d’eau tellement abondante qu’elle faisait même fonctionner le moulin de Gourge. Pendant 200 ans, les Pères Carmes conservèrent l’appellation Haut Brion qui, par l’usage, se transforma en Carmes Haut Brion. Devenu en 1791, un bien national, le domaine fut racheté au XIXème siècle par Léon Colin, négociant en vin et ancêtre de la famille Chantecaille-Furt, les anciens propriétaires.

En savoir plus http://www.les-carmes-haut-brion.com/

Lire Château Les Carmes Haut-Brion : un projet ambitieux avec Itinéraires Vignobles

En savoir plus sur le Groupe Pichet : Promoteur Immobilier Aquitain avec Bordeaux en Vue

C'est où ?


Articles similaires

Bordeaux salon des vignerons indépendants... Les Vignerons Indépendants peuvent se "vanter" dʼavoir initiés le concept de la vente en direct aux habitants des villes. Avec 293 producteurs en “chair et en os“ et des centaines d’appellations à découvrir, le salon des vignerons indépendants est le...

Cognac : Hennessy célèbre son 250ème anniversaire... 1765, la distillerie de cognac a été créée par Richard Hennessy, un officier Irlandais engagé dans l'armée de Louis XV. Hennessy célèbre cette année son 250ème anniversaire avec le ​Hennessy 250 Tour et la Coupe Hennessy 250. 1765-2015… Hennessy f...

Le Printemps des Vins de Blaye prépare ses vingt ans... Le rendez-vous incontournable des vins de Blaye Côtes de Bordeaux, le Printemps des Vins de Blaye, fera son retour les 11 et 12 avril prochains et fêtera lors de cette édition 2015, son 20ème anniversaire. A cette occasion, plus de 80 vignerons s'ins...

Concours "Bordeaux Rosé, L’Autre Rosé"... Le Bordeaux Rosé sur les bancs de l'école. Plus de 1000 étudiants attendus au Concours 2015 "Bordeaux Rosé, L’Autre Rosé". La tendance Bordeaux Rosé est une réalité : chaque année, plus de 15 millions de bouteilles sont vendus en France, premier pays...

Vins de Bordeaux : une filière tournée vers l'avenir... Le mardi 3 février 2015, s’est déroulée au Palais des Congrès de Bordeaux, la 12ème Journée Technique du Conseil Interprofessionnel du vin de Bordeaux destinée à faire le point sur les avancées de la recherche en matière viti-vinicole. Près de 500 pr...