Centre Culturel et Touristique du Vin Bordeaux

  • Catégorie : In Vino Veritas

Centre Culturel et Touristique du VinLes civilisations internationales du vin bientôt réunies à Bordeaux dans un écrin remarquable : le Centre Culturel et Touristique du Vin.  Bordeaux s’affirme comme la capitale culturelle mondiale du vin, en se dotant d'un équipement à la hauteur de cette ambition, autour d’un projet architectural fort et d’un positionnement novateur.

Nouveau lieu de vie, hybride, innovant, le futur équipement inclura un parcours de visite culturel, voyage au travers des civilisations du vin, mais aussi des salles de dégustation, un auditorium, des restaurants thématiques, une boutique de produits dérivés et des salles destinées à accueillir des expositions d’envergure internationale. Il viendra compléter et renforcer l’offre existante autour de la valorisation du vin (propriétés, boutiques…). Et constituera le pivot et le point de départ de la découverte du vin dans toutes ses dimensions.


Centre Culturel et Touristique du Vin / archi /... par cctv-bordeaux

Produit hautement culturel intimement lié à notre histoire séculaire, issu de vignobles qui sculptent les paysages du globe, le vin n’avait jusqu’à ce jour jamais encore suscité la création d’un site international dédié aux civilisations viti-vinicoles universelles et à leur culture.

[Avec ses terroirs prestigieux, ses châteaux emblématiques, ses vignerons porteurs de traditions séculaires, ses négociants, ses oenologues, qui ont porté la science et l’amour des vins dans le monde entier, mais aussi par ses routes des vins sillonnées depuis des siècles par des amateurs des cinq continents, son rendez-vous professionnel international Vinexpo, ses rendez-vous festifs comme «Bordeaux fête le vin», elle peut aussi se glorifier du titre de capitale culturelle du vin ]*…et d’être légitime pour porter ce projet d’un centre de vie conçu dans la lignée de lieux de visite les plus contemporains et les plus interactifs.

*propos de Sylvie Cazes, présidente du CA du CCTV

Centre Culturel et Touristique du Vin

Un phare pour Bordeaux, un repère culturel et touristique pour le monde

L’enjeu fixé par la ville de Bordeaux et ses partenaires (la Communauté urbaine de Bordeaux, le Conseil régional d’Aquitaine, le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux, avec le soutien de l’État et de l’Europe) était des plus ambitieux : arrimer dans son siècle la cité millénaire inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2007. Centre Culturel et Touristique du VinCréer un lieu de vie innovant, dynamique, totalement différent d’un musée classique et s’appuyant sur un sujet identitaire le liant fortement à Bordeaux : le vin.

L’équipe internationale composée de l’agence française d'architecture X-TU associée à l’agence anglaise de scénographie Casson Mann Limited est arrivée 1ère parmi les 5 finalistes du concours de maîtrise d’oeuvre, dont le jury a été présidé en Mai 2011 par Alain Juppé. Incroyable espace architectural de 14 000m2 où toutes les civilisations du vin seront représentées, le Centre Culturel et Touristique du Vin sera édifié aux portes de la ville, en bord de Garonne, sur un terrain de 15 000 m². Tel un phare, il culmine à plus de 50 mètres. Au dernier étage, son belvédère, dominant la ville, ouvrira l'horizon jusqu'aux vignobles alentour.

Hybride, innovant, ouvert sur le monde, le futur Centre Culturel et Touristique du Vin tel que l’ont imaginé les architectes Anouk Legendre et Nicolas Desmazières, directeurs de l’agence parisienne, évoque la volute du vin dans le verre, et ses reflets changeants, semi transparents, dorés comme du champagne, pour une meilleure intégration avec les nuances des façades de pierre girondine et celles des eaux de la Garonne.

Un bâtiment spectaculaire et audacieux

En réponse à la volonté de réduire au minimum l’empreinte environnementale du bâtiment, sa conception bioclimatique performante favorise la ventilation naturelle en été, mais aussi la lumière du jour exploitée en fonction des besoins scéno-graphiques. Tout autour du bâtiment, les aménagements paysagers reconstitueront un écosystème des bords de l’eau pour rafraîchir ses alentours immédiats, tout en préservant la continuité avec la rive.

Centre Culturel et Touristique du Vin

Une double peau aux nuances de pierre blonde

La vêture se compose de rubans de verre et de métal entrelacés. Les 3100 panneaux en verre sérigraphiés par des points dorés ou blancs, associés à de l’aluminium laqué irisé (produisant des reflets variant de l’ocre au doré), vont donner au bâtiment une blondeur évoquant la pierre des façades XVIIIème bordelaises. Une magnifique charpente bois constituée de 500 arcs gigantesques épousant la forme libre de la vêture, et une seconde peau pour garantir l’étanchéité, vont faire gagner à Bordeaux un phare d’entrée dans la ville et permettre aux visiteurs une totale immersion dans le voyage universel qui leur est proposé.

Un parcours permanent de visite en 15 thèmes

Dans la lignée de lieux de visite les plus contemporains et les plus interactifs (l’Historial Charles de Gaulle, la Cité des Sciences et de l’Industrie, Vulcania, le Parlementarium à Bruxelles...), le parcours modulaire divisés en 15 thèmes consacrés aux civilisations du vin animés grâce à de nombreux ateliers, sera délibérément innovant dans sa forme, offrant une palette d’expériences surprenantes : parcours d’éveil des sens, dégustations insolites, animations faisant largement appel aux technologies innovantes (images 3D, hologrammes, diffusion d’odeurs...) sans pour autant négliger les interventions humaines (médiateurs…).

Centre Culturel et Touristique du Vin

Un triple enjeu

Touristique : développement de l'oenotourisme
Le Centre Culturel et Touristique du Vin proposera aux 425 000 visiteurs/an attendus une formule modulable pour une journée ou une demie journée, ainsi qu’un « pass » de visite complète au prix de 15 à 18 €, donnant accès au parcours permanent, aux expositions temporaires, ainsi qu’à une dégustation sur le belvédère. Porte ouverte sur les vignobles du monde, une plateforme oenotouristique proposera visites et séjours, relayant ainsi l’offre locale, mais également nationale et internationale.

Economique : des retombées largement aquitaines
Original dans son positionnement, ambitieux dans son rôle culturel, le Centre Culturel et Touristique du Vin est porteur en termes de développement économique. Selon une étude du cabinet Protourisme de juin 2010, il générera en Aquitaine 30 M€ de richesses pendant la phase de construction (sur 3 ans). Lorsqu’il aura atteint sa vitesse de croisière, 40 M€/an de retombées économiques sont attendues en Aquitaine et 750 emplois durables (directs, indirects, induits) seront générés par le Centre Culturel et Touristique du Vin.Centre Culturel et Touristique du Vin

Culturel : à la découverte des civilisations du vin
Programmant débats, animations culturelles et festives autour d’expositions de prestige, rencontres littéraires, cinématogra-phiques, gourmandes, et un grand spectacle d’été… le Centre Culturel et Touristique du Vin est ouvert à toutes les disciplines artistiques et à l’univers de la création. Doté d’un espace d’exposition permanent de 3 500 m², ainsi que d’une surface d’exposition temporaire de 750 m², il disposera d’un auditorium de 250 places et d’ateliers multi-sensoriels.

Une association pilote du projet et un comité d’experts internationaux

L’association Centre Culturel et Touristique du Vin a été créée pour coordonner le projet, aux côtés de la Ville de Bordeaux, maître d’ouvrage. Son Conseil d’administration, présidé par Sylvie Cazes, Conseillère municipale déléguée de la Ville de Bordeaux, est composé d’élus représentant les membres fondateurs (Ville de Bordeaux, Communauté Urbaine de Bordeaux, Conseil Régional d’Aquitaine, Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux, Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux).
Centre Culturel et Touristique du VinL’association Centre Culturel et Touristique du Vin est dirigée par Philippe Massol. Elle s’est entourée d’un comité d’orientation scientifique et culturel composé d’universitaires, experts et professionnels du vin, français et internationaux, très impliqués dans les choix et la programmation de l’équipement. D’autres groupes de travail vont être créés, ils seront enrichis par l’intégration de nombreux experts étrangers.

Un fonds de dotation pour collecter et gérer les dons des mécènes

Le montant global du projet (63 M€ HT) prévoit une participation du mécénat à hauteur de 20%. Véhicule juridique pour capitaliser les dons des mécènes, le fonds de dotation a déjà signé plusieurs conventions avec les sociétés Domaine Clarence Dillon (1 M€), le Groupe Crédit Agricole, avec une forte participation de la Caisse Régionale d’Aquitaine (1,5 M€) et Vinexpo SAS dont la majorité du capital est détenue par la CCIB (500 000 €), Bernard Magrez Grands Vignobles (500 000 €), Millésima, Lucien Bernard & Cie et Domaine de Chevalier, trois filiales de la Financière Bernard (500 000 €) ou encore Joanne (100 000 €). D’autres conventions sont en cours d’élaboration avec des propriétés viticoles, des maisons de négoce et des fournisseurs de la filière viti-vinicole, tous désireux de soutenir ce projet universel.
En attendant 2015

Fin Juin 2012 : grand stand immersif pendant « Bordeaux fête le vin »
16 Juillet 2012 : délibération en Conseil Municipal sur l’Avant-Projet Définitif
Fin 2012 : création de la Fondation exploitante
Printemps 2013 : pose de la 1ère pierre
Juin 2015 : ouverture au public
Site Web : www.centreculturelduvin.com

nouveauDernières News du 14/03/13

Le fonds de dotation pour le soutien de la Cité des civilisations du vin se dote d'une structure jumelle aux États-Unis : les American Friends of the Center for wine and civilization
18 mois après sa création, le fonds de dotation pour le soutien de la Cité des civilisations du vin vient de fonder une structure jumelle aux Etats-Unis. Cette entité à but non lucratif va permettre aux américains passionnés par la dimension culturelle du vin de soutenir financièrement la construction de ce grand équipement qui lui sera consacré. Cet organisme à but non lucratif, connu sur le continent nord américain sous le nom de 501C3, portera le nom de American Friends of the Center for wine and civilization. Depuis des décennies, des mécènes américains ont participé à la préservation des joyaux de la culture française, à travers leur soutien à des organisations de type «American Friends».
Parmi les plus prestigieux, «AF of Versailles», «AF of the Louvre», «AF of Chantilly». Deux grandes personnalités new-yorkaises assureront les fonctions de Président et Vice-Président, respectivement, M. Robert G. Wilmers, Président de la M&T Bank Corporation et propriétaire du Château Haut-Bailly, et M. George Sape, avocat associé du cabinet Epstein Becker and Green, ancien Grand Maître de la Commanderie de New York.
La mission de American Friends of the Center for wine and civilizationsera de faire la promotion de la Cité des civilisations du vin outre-Atlantique où elle contribuera à valoriser la culture du vin

Crédit Photo CCTV  X-TU

Articles similaires

Les vignerons de Castillon Côtes de Bordeaux s'installent à ... Un an après le lancement de son nouveau plan d'actions, l'appellation Castillon Côtes de Bordeaux revient avec enthousiasme et détermination avec un nouveau rendez-vous à destination des consommateurs...
Maison des Vins de Pomerol et Portes Ouvertes de l'appellati... Avec 800 ha, Pomerol est la plus petite des appellations de Bordeaux. La maison des vins de Pomerol a été conçu et réalisée par l’architecte bordelais Pascal Teisseire. Cette vitrine de 100 m2 exclusi...
Saint Emilion : balade médiévale et œnologique Les grands terroirs viticoles retiennent rarement l’attention par leur patrimoine architectural antique ou médiéval. Tel n’est pas le cas de Saint-Emilion et de sa région où l’environnement monumental...
Opéra de Bordeaux : 5 raisons de ne pas passer à côté de la ... Lorsque l’Opéra National de Bordeaux inaugure en 2013 son nouveau bijou acoustique, l’Auditorium, ambition est donnée d’accorder une place encore plus grande à la musique jazz et électro. Pour satisfa...
Nouvelle-Aquitaine : Festival Lettres du Monde, lire et part... Bibliothèques, médiathèques, librairies, centres culturels, théâtres, cinémas, salle de spectacle, galeries, musées et établissements scolaires, lycées, et collèges, au fil de 80 rencontres à travers ...