Bouchon de liège, fruit de la terre

bouchon-liegeEn pleine période des vendanges, le vin est à l'honneur et par conséquent le bouchon... Entre le sondage réalisé récemment par IPSOS qui atteste que 9 français sur 10 préfèrent le bouchon liège aux autres formes d'obturateurs... la petite "révolution" du secteur qui se prépare avec un macaron ...

... "bouché liège" à disposition des vignerons, embouteilleurs, distributeurs, mais aussi l'engagement des Professionnels du Liège pour le recyclage... Une chose est sûre Le bouchon de liège n'a pas fini de faire parler de lui !

Et si nous parlions bouchon ? Bouchon de liège bien entendu ! Ce "fruit de la terre" si discret, à l’histoire millénaire et aux multiples qualités Les grappes de raisins mûrissent lentement sur les ceps de vigne en se gorgeant de soleil …, les vendanges se profilent à l’horizon, les foires aux vins automnales débuteront prochainement un peu partout.

Le millésime 2009 a battu des records en matière de prix de vente. Qu’en sera t?il de 2010 ? Difficile de le prédire. Mais il est un produit, un objet dont on parle relativement peu… On ne le voit pas, il est caché par une capsule de surbouchage mais son rôle est important, c’est le meilleur ami du vin ; il l’accompagne dans sa lente maturation. Et cela depuis des siècles … Voici le bouchon de liège !!! Un produit que l’on retrouve sur toutes les tables et auquel les Français sont indéniablement attachés, très attachés !

bouchon-liegeLes Français plébiscitent le bouchon de liège loin devant tout autre type de bouchage à 89,3 %. En avril dernier, Les Professionnels du Liège sous l’égide de la Fédération Française des Syndicats du Liège et de l’APCOR (Association Portugaise du Liège) ont décidé d’interroger les Français sur l’image et la perception qu’ils avaient du bouchon de liège. Le résultat est sans appel puisque 89,3 % des français préfèrent le bouchon liège au bouchon plastique (6 %) et à la capsule à vis (3 %).

Lorsque les français sont interrogés directement sur l’image qu’ils ont du bouchon liège versus le bouchon plastique et la capsule à vis, là aussi les avis sont très tranchés !

  • Pour 94 % des français, le bouchon liège est le meilleur signe de qualité pour un vin, versus 2% pour le bouchon plastique et 1% pour la capsule à vis.
  • 94 % des français préfèrent offrir une bouteille de vin bouchée liège, versus 2% pour une bouteille avec un bouchon plastique et 1% pour une bouteille avec capsule à vis. Sondage réalisé auprès de 955 français âgés de 18 ans et plus.
  • Pour 94 % des français, le bouchon liège est le mieux adapté à un grand cru, versus 3 % pour le bouchon plastique et 1 % pour la capsule à vis.
  • 91 % des français pensent que le bouchon liège est celui qui participe le mieux à la maturation du vin, versus 3 % pour le bouchon plastique et 1% pour la capsule à vis.
  • Pour 81 % des français, le bouchon liège est le bouchon qui préserve le mieux tous les arômes du vin, versus 10 % pour le bouchon plastique et 4 % pour la capsule à vis.
  • 77 % des français pensent que le bouchon liège est le plus respectueux de l’environnement, versus 11 % pour le bouchon plastique et 5 % pour la capsule à vis.

Enfin, dans un pays tel que la France, terre d’histoire, de tradition, renommé pour sa gastronomie, ses vignobles, son art de vivre, le bouchon de liège est et reste le symbole d’un savoir?faire traditionnel pour 93 % d’entre eux.

Très bientôt un macaron "Bouché liège" pourra être apposé sur les bouteilles de vin, histoire de savoir comment elles sont obturées… avant de les acheter ! A l’automne prochain, les Professionnels du Liège mettront gratuitement à disposition de tous les vignerons, embouteilleurs, distributeurs le souhaitant, un macaron "bouché liège" qu’ils pourront apposer sur leurs bouteilles. Une manière astucieuse de revendiquer leur attachement au bouchon de liège tout en donnant la possibilité aux consommateurs de savoir comment est bouchée la bouteille qu’ils s’apprêtent à acheter… Histoire de ne pas avoir de mauvaise surprise…

Une épopée millénaire, un produit "vieux comme le monde" mais résolument ancré dans le XXIème siècle ! 3000 ans avant JC, les Chinois, les Perses se servaient du liège pour fabriquer des objets destinés à la pêche ; les Grecs et les Romains l’utilisaient déjà pour boucher leurs amphores ; les Portugais et les Espagnols pour calfater leurs navires à l’époque des grandes découvertes maritimes…

L ‘histoire du liège est millénaire et elle se confond avec celle du développement des moyens techniques et industriels inventés par l’homme… Principalement réservé jusqu’alors pour la fabrication de bouchons, le liège est désormais partout. On le retrouve dans l’univers de la mode, dans l’aéronautique et l’aérospatiale, dans les voitures ou sur les murs des maisons comme isolant thermique ou phonique. C’est un produit du futur aux ressources et usages multiples.

Une industrie moderne et performante au service d’usages multiples

Attaquée par l’arrivée de nouveaux obturateurs dits "alternatifs", l’industrie du liège a fait ces dernières années sa révolution industrielle et technologique. Des investissements conséquents ont été réalisés pour moderniser les outils de production, optimiser la gestion des forêts de chênes?lièges, développer des laboratoires de recherche et développement qui font aujourd’hui référence dans l’univers de l’industrie agro?alimentaire.

Chaque année, l’industrie bouchonnière produit à partir de la simple écorce d’un arbre issue de la forêt méditerranéenne de 12 milliards de bouchons de liège destinés à des vins tranquilles et des vins effervescents, des alcools forts, des spiritueux et au célèbre Champagne français toujours imité, jamais égalé.

Les consommateurs ne s’y sont pas trompés. S’ils ont été tentés d’adopter, un peu forcés par les embouteilleurs, la grande distribution par ce qui leur était proposé…, d’autres moyens de bouchage (bouchons plastiques, capsules à vis…), on assiste aujourd’hui à un changement du marché. En Angleterre et aux Etats?Unis, les consommateurs optent chaque fois que possible pour l’achat de bouteilles de vins bouchées liège. Le marché du vin australien, majoritairement pro bouchon à vis vient d’opter en partie pour le bouchage liège pour ses exportations de vins à destination de l’Europe et du marché américain. Les embouteilleurs et distributeurs redécouvrent les multiples attraits du bouchon de liège ce produit issu tout simplement de la terre…

Un produit 100 % naturel, recyclable, un miracle de la nature … Au départ, il y a un arbre et son écorce. Un arbre à la croissance lente, très lente que l’on peut commencer à exploiter que 35 à 40 ans après sa plantation. Au final, un produit 100 % naturel, discret, aux multiples vertus présent dans notre vie de tous les jours sous des formes très diverses. Peu de produits naturels ou synthétiques, voir aucun, sont capables de l’imiter, de l’égaler ou de le dépasser.

Le bouchon de liège est :

  • • extrêmement léger,
  • • imperméable aux liquides et très peu perméable aux gaz,
  • • élastique et compressible ; sa souplesse permet la compression nécessaire au bouchage sans altération des caractéristiques du bouchon. Son élasticité lui permet après avoir été comprimé de reprendre instantanément 85 % de son volume initial, 94 % de ce même volume en 24 heures.
  • • un excellent isolant thermique et acoustique,
  • • résistant au feu, et très résistant à l’usage,
  • • imputrescible ce qui n’est pas négligeable pour conserver un liquide en milieu humide,
  • • en laissant passer une quantité infime d’air, le bouchon de liège permet au vin de "respirer" et donc d’évoluer.

Le Développement Durable est une problématique incontournable aujourd’hui pour tous les acteurs économiques. L’industrie du liège ne déroge pas à ce mouvement mais bénéficie d’atouts non négligeables : disposer d’un produit 100 % naturel, recyclable et biodégradable.

Les Professionnels du Liège s’engagent dans le recyclage … Plutôt que de continuer à brûler tout simplement les bouchons de liège usagés, les principaux acteurs mondiaux de l’industrie du liège ont décidé de mettre en place un processus pour les recycler et leur donner une nouvelle vie. Les bouchons récupérés sont broyés en plusieurs étapes pour obtenir des granulés de différentes tailles qui une fois transformés se retrouvent sous la forme de plaques destinées à l’isolation, de lattes pour parquets ou bien rentrent dans le procès de fabrication de semelles de chaussures à moins de se retrouver entre les mains de designers... De nombreux projets, en Europe et aux Etats?Unis, sont en cours afin de mettre en place toutes les structures nécessaires au déploiement de la filière "Collecte & recyclage". D’ores et déjà, des pays comme l’Allemagne ou la Belgique récoltent environ 10 % des bouchons de liège utilisés sur leur territoire respectif. La France réfléchit à la mise en place d’une organisation ad hoc qui devrait se déployer au cours du second semestre 2010.

Le bouchon de liège, le "Fruit de la terre" n’a pas encore fini de faire parler de lui !

Adhérez au flux d’actu Twitter : http://www.twitter.com/jaimeleliege

bouchon-liege


Articles similaires

Bordeaux Vineam : un projet d'agroforesterie dans les vignes C'est au Château Grand Ferrand à Sauveterre-de-Guyenne qu'a été enclenchée, en février dernier, la première étape d'un projet ambitieux d'agroforesterie, rarissime dans la région. Son initiateur n'est...
Côtes de Bordeaux à Vinexpo New-York Les Côtes de Bordeaux ont abordé l’année 2019 tambour battant avec une première participation couronnée de succès à Vinexpo New-York, les 4 et 5 mars derniers. En 2019, l’Union des Côtes de Bordeaux p...
Plaimont : Vignoble en Fête à Saint-Mont Devenu l’un des principaux rendez-vous oenotouristiques de la région, Saint Mont Vignoble en Fête met à l’honneur chaque année le terroir et la gastronomie de cette dynamique appellation du Sud-Ouest....
Château Faugères : 2019, une année de célébrations Les vendanges du Château Faugères seront cette année marquées par une double célébration : celle du quadri-centenaire du Château (1619-2019) et celle des dix ans d’existence de son célèbre chai cathéd...
Cadillac Côtes de Bordeaux en route vers l'Unesco Classer les paysages de la région des Cadillac Côtes de Bordeaux au patrimoine mondial de l’Unesco, voilà le projet de grande envergure mené par les vignerons visionnaires de l’appellation ! Après Sai...