Bordovino dépoussière les châteaux

Bordovino dépoussière les châteauxUn paradoxe : 99% des amateurs de vin n’y connaissent pourtant rien. Désormais, la nouvelle agence Bordovino conçoit pour eux des parcours dans les vignes et les propriétés, pour découvrir les vins de Bordeaux, apprendre, partager, se régaler et surtout… se faire plaisir. A l’origine de Bordovino, ...

... deux constats : d’un côté, la notoriété et l’image de Bordeaux en France et dans le monde, sa ville classée UNESCO, ses vins réputés et ses châteaux majestueux, le symbole du savoir-faire et de l’élégance à la française. De l’autre, un monde ennuyeux et snob, fermé derrière ses grilles, une appellation qui intimide, presque inaccessible, soi-disant réservée aux experts. Quelle contradiction !

Pour Pierre-Jean Romatet et Juliette Corne, les fondateurs : « nos visiteurs ne savent pas si Saint-Émilion est un village, une marque ou un vin. Alors ne les troublons pas avec le processus de macération préfermentaire, ce qui est encore trop souvent le cas dans les châteaux bordelais ». Avec Bordovino, place à la rencontre avec les propriétaires qui aiment partager leur passion, aux anecdotes, aux activités d’initiation dans les châteaux, aux guides souriants qui répondent aux questions que personne n’ose jamais poser.

Bordovino dépoussière les châteaux

Suivez le guide Bordovino

Bordeaux, vu côté verre à moitié vide : une offre pléthorique (9500 viticulteurs), complexe (le plus vaste vignoble d’AOC français avec 60 appellations), difficile à décoder (étiquettes). Et donc, distante, une affaire de connaisseurs ; un univers souvent réduit aux grands crus, aux grands noms qui font rêver, mais qui concernent une élite ; des propriétés souvent fermées au public.

Bordeaux, vu côté verre à moitié plein : une richesse de milliers de propriétés, concentrées dans un rayon de 50km autour du centre-ville, menées par des Hommes passionnés et passionnants. Un trésor d’architecture, de culture, d’histoire, de paysages, de savoir-faire ; une ville qui a attiré près de 3 millions de visiteurs en 2010 (3ème fréquentation française après Paris et Nice).

Bordovino dépoussière les châteaux

Nouvelle agence, nouveau style

Bordovino ouvre les portes des plus Grands Crus Classés, mais aussi des propriétés familiales et authentiques. Avec chacun des châteaux partenaires, des parcours de visite exclusifs et originaux ont été conçus, mettant en valeur les attraits et particularités de chaque propriété. Dans les régions de Saint-Émilion, du Médoc ou des Graves, en formule accompagnée ou libre, les formules s’étirent de la ½ journée au court séjour.

Bordovino a déjà accueilli plus de 500 visiteurs depuis son démarrage fin 2010, venus de France, mais aussi du Brésil, Australie, Corée, Québec, Grande-Bretagne, États-Unis, Chine, Italie, Espagne, Japon, Mexique, etc.

Des petits riens qui font tout

  • Le verre d’accueil : pour être reçu comme un invité de marque
  • Des guides compétents et souriants, qui font des clients contents ! (voir ci-dessous)
  • La polaire pour les frileux dans les caves à 12°
  • Le parapluie transparent pour les visites sous la pluie et dans la bonne humeur
  • La dégustation décontractée, sur la terrasse du château, au chai... et accompagnée d’un cannelé bordelais ou d’un macaron de Saint-Émilion.
Bordovino dépoussière les châteaux

Ce qu’en disent les 1ers clients

  • 24 janvier 2011 : Just had a wonderful trip. Juliet was a wonderful guide, a fun person, and made our day very enjoyable. We would recommend this company to anyone. Sid & Sandy from Seattle.
  • 3 janvier 2011 : Merci beaucoup Bordovino pour la journée de visites que vous nous avez proposée. Les dégustations étaient excellentes non seulement grâce à la qualité des vins, mais surtout grâce à une atmosphère joviale et des propriétaires disponibles. De plus, le cadre des châteaux est magnifique. Encore une fois, merci.
  • 2 décembre 2010 : We did an unplanned tour with your company and consider it to be one of the highlights of our 5 weeks away. We have passed on your email details to several friends and hope they manage to fit in one of your tours and enjoy it as much as we did. Judi, Australia.
  • 23 septembre 2010 : Quelle après-midi fantastique en votre compagnie Bordovino ! Emmanuelle et moi-même avons particulièrement apprécié la convivialité des visites du Clos Fourtet de Saint-Émilion et du Château de Pitray. Nous avons appris plus de choses sur le vin en une après-midi qu'en 40 ans, et tout cela d'une manière très ludique. Merci beaucoup !

Ces commentaires et tous les autres sur www.bordovino.com

Bordovino dépoussière les châteaux

Articles similaires

Bordeaux : le fifib Festival du Film Indépendant Le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux, dit fifib, défend le cinéma indépendant mondial. Il a vocation à rendre compte de toutes les formes d’indépendances: d'esprit, de liberté de ...
Arbre de l'année : soutenez le Chêne de Nouvelle-Aquitaine L'élection de l’arbre de l’année, c'est l'histoire d’arbres et d’hommes. Des arbres dont l’histoire permet ou a permis à une communauté de rester soudée, constitue la génèse de cette élection annuelle...
Le Cadillac tour repart sur les chapeaux de roue à Bordeaux Les amateurs de vins bordelais vont être comblés avec le Cadillac Tour. L'événement phare de l’appellation Cadillac Côtes de Bordeaux qui a eu lieu à Nantes en avril 2019, achèvera son tour de France ...
Bordeaux : Salon des Futurs Mariés Le temps d’un week-end le Hangar 14 sur les quais de Bordeaux se pare des couleurs de l’amour pour offrir aux futurs mariés de Bordeaux et sa région, un rendez-vous mariage à la hauteur de leurs exige...
Eric Quilleré, Directeur de la danse de l'Opéra de Bordeaux A l’issue de ses études à l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris, Eric Quilleré est engagé en 1984 dans le corps de ballet de l’Opéra de Paris par Rudolf Noureev. Repéré par Maurice Béjart, ce dernier l...