Château Lamothe-Bergeron cru bourgeois du Haut-Médoc

Château Lamothe Bergeron : ubnn vignoble lotti entre Margaux et Saint-Julien ...
Château Lamothe Bergeron : ubnn vignoble lotti entre Margaux et Saint-Julien ...

Situé à 45 minutes des portes de Bordeaux, le Château Lamothe-Bergeron se situe sur la commune de Cussac-Fort-Médoc, entre les prestigieux vignobles de Margaux et de Saint-Julien. Les vins du château, réputés pour leur gourmandise et leur élégance, se veulent accessibles.

Elaborés dans le respect des traditions de l’AOC Haut-Médoc, ils correspondent aux attentes d’un grand vin. Le vignoble du domaine s’étend sur 67 hectares et bénéficie d’un terroir de graves garonnaises à proximité de l’estuaire de la Gironde. Le suivi du vignoble, planté en cépages traditionnels du Médoc ; Cabernet Sauvignon, Merlot, Cabernet Franc et Petit Verdot ; ainsi que les vinifications sont assurés en étroite collaboration avec Hubert de Boüard de Laforest, notre œnologue-conseil.

Chateau Lamothe Bergeron aube

Laurent MERY, Directeur Général du Château Lamothe-Bergeron nous présente son domaine

« En 2009, le groupe de Cognac Hardy et H.Mounier a fait l’acquisition du château LamotheBergeron et m’en a confié la gestion.
Le Château Lamothe Bergeron ne doit, selon moi,  pas s’en tenir à l’excellence et au raffinement de ses vins. Le château est doté d’un potentiel immense : l’appellation Haut-Médoc, la proximité de Bordeaux, et la mixité touristique du territoire… Un ensemble qui donne à ce domaine un intérêt bien plus large que le vin. Laurent MERY Château Lamothe Bergeron
La rénovation du château et l’aménagement des espaces se sont donc orientés dans ce sens. Les espaces et les suites du château sont d’un haut standing, les salles de réception et les extérieurs du château ont été pensés pour offrir au visiteur un confort optimal.
La stratégie du château a évolué depuis 2009 dans cette optique : un parcours initiatique a été créé, des offres de produits tournés vers un large public ont été réfléchies : familles, jeune public, amateurs ou confirmés.  L’œnotourisme est bien évidemment inévitable dans cette région.
Nous voulons faire de Lamothe-Bergeron un château de référence pour les amoureux du vin, une étape de leur séjour et montrer à la fois l’accessibilité de nos vins, la beauté de notre vignoble et surtout la qualité de nos prestations. »

Histoire

Depuis le Moyen-Âge

Au Moyen-Âge, le Captal de Buch possédait une seigneurie sur Cussac et avait fait édifier un château sur une « butte » ou « motte » : le château Lamothe. L’histoire raconte que « Sous la domination anglaise, en 1364, le fameux Captal de Buch, défait et prisonnier de Du Guesclin, paya sa rançon de dix récoltes du Château Lamothe… »

L’empreinte de Jacques de Bergeron

Au cours du 18ème siècle, le château Lamothe devient et reste la propriété de la famille de Bergeron même durant la Révolution française. Héritier de son père ; Jacques de Bergeron est conseiller au Parlement de Bordeaux de jusqu’en 1790, date de sa dissolution. Suite à cette carrière politique, il se livre à des expérimentations et rédige des essais sur la culture de la vigne, les engrais, la lutte contre les dunes, les insectes, l’utilisation de l’acacia pour la fabrication des carassons ou encore la plantation d’arbres exotiques. En 1796, il publie une technique de greffe pour la vigne. Celle-ci portera son nom et deviendra la « méthode Bergeron ».chateau lamothe bergeron gravure

Après son décès, la propriété passe dans les mains de sa belle-famille les Quien de la Neufville. L’une des descendantes épouse alors Martin Placide Abdon d’Armana (1824-1906). C’est sous l’impulsion de la famille d’Armana que le château actuel est édifié dans un style néo-classique. La construction menée par l’Architecte Henri Duphot (Latour, Pichon-Longueville Comtesse, Beaumont, Lanessan, La Ferme Suzanne de Giscours…) se termine en 1868. A l’époque, le vignoble est d’environ 25 hectares.

A la fin du 19ème siècle, le château est en indivision entre les descendants des familles Quien de la Neufville et D’Armana. Elle est réglée en 1898 par Clément Paul Amédée Xavier Le Saulnier de la Villehélio qui est alors l’unique propriétaire du Château Lamothe qui devient en quelques années le Château Lamothe de Bergeron, rappelant ainsi le nom de son ancien et célèbre propriétaire. 

Cru Bourgeois depuis toujours

Au cours du 20ème siècle, le château changera plusieurs fois de propriétaires, essentiellement des familles de notables bordelais et sera classé Cru Bourgeois en 1932. 

En 1957, le château du 19ème est fortement endommagé lors d’un incendie. La famille Camus, propriétaire à l’époque, le rénove et remplace la charpente en bois brulée par une charpente métallique visible aujourd’hui dans la salle de séminaire. 

Quelques années plus tard, le domaine est revendu et géré par la société Mestrezat-Preller ; qui deviendra Cordier-Mestrezat dans les années 2000. La propriété s’étend alors sur 56 hectares avec un vignoble de 36 hectares. Elle fera l’objet de diverses opérations d'agrandissement pour atteindre la superficie de 77 hectares dont 64 hectares de vignes dans les années 1990. 

Les parties production et commercialisation sont assurées par le négociant et un bâtiment technique d’envergure est inauguré dans les années 80-90. Cependant, la bâtisse originale du 19ème siècle est quant à elle, délaissée petit à petit…

Le 17 juin 2003, le domaine est retenu dans la catégorie Cru Bourgeois Supérieur. Ce classement est néanmoins annulé en 2007 et l’homologation des Cru Bourgeois totalement revue à partir du millésime 2008. Depuis, le Château Lamothe-Bergeron obtient chaque année, la reconnaissance Cru Bourgeois lors de la sélection officielle.

chateau lamothe bergeron visite winetour bordeaux chai magique new

Un nouveau souffle à Lamothe-Bergeron

Début 2009, le domaine est revendu à la société de Cognacs H. Mounier & Hardy avec de belles et grandes ambitions pour le Château Lamothe-Bergeron. Mr Laurent Mery est alors nommé Directeur Général et fait appel à l’œnologue-conseil Hubert de Boüard de Laforest pour la conduite du vignoble et des vinifications. La propriété s’étend désormais sur 77 hectares dont 67ha de vignes.

L’identité graphique est repensée : nouveau packaging (logo, étiquette, conditionnements…), nouveau site internet, nouveaux supports de communication.

En ce qui concerne la bâtisse du 19ème, après une vingtaine d’années non-habitée, elle est particulièrement délabrée et de nombreuses pièces d’origine manquantes (cheminées en pierre, marches, balustrades…). Des travaux et rénovations sont entrepris dès janvier 2014, dirigés par le cabinet d’architectes bordelais Gravière et Martin (Projet Darwin, Refuge et Phare de Patiras, le réaménagement du Chalet de Mauriac…)

Avec le millésime 2014, un nouveau-né voit le jour, il s’agit de NOVE, vin issu de trois parcelles sélectionnées, produit en quantités limitées (environ 4000 bouteilles) à partir de Petit Verdot, Cabernet-Sauvignon et Merlot.

En juillet 2015, le château renait et ouvre ses portes aux visiteurs. Il dispose désormais d’un espace de réception, d’une salle de séminaire, de quatre chambres, de bureaux, d’un office, d’une salle de dégustation et d’une boutique. De plus, un parcours de visite basé sur de la scénographie est créé et récompensé quelques mois plus tard aux Best Of Wine Tourism dans la catégorie Découverte & Innovation.

Le renouveau du Château Lamothe-Bergeron a commencé !

Chateau Lamothe Bergeron visite winetour

Conduite du vignoble et de la vinification

chateau lamothe bergeron carteVignoble

  • AOC : Haut-Médoc
  • Superficie : 67 hectares
  • Encépagement : 52% Merlot, 44% Cabernet Sauvignon, 2% Petit Verdot, 2% Cabernet Franc Terroir : Graves garonnaises sur alluvions d’origine quaternaire Culture raisonnée 
  • Taille Guyot double, ébourgeonnage, effeuillage, vendanges en vert
  • Age moyen des vignes : 25 ans

Vendanges

  • Vendanges mécaniques
  • Sélection manuelle sur table de tri

Vinification & élevage

  • Pré-fermentations à froid
  • Fermentations en cuves inox thermo-régulées
  • Elevage de 12 à 16 mois en barrique de chêne 100% français (1/3 bois neuf - origine Allier)

chateau lamothe bergeron visite

Le château est ouvert 7jours/7 en saison (d’avril à octobre) et du lundi au vendredi le reste de l’année. Les visites sont payantes (à partir de 8€TTC/personne) et peuvent être complétées par des activités gourmandes (ateliers vins et macarons, panier pique-nique…). La qualité de l’accueil et l’originalité du parcours ont été récompensés par un Best Of Wine Tourism 2016 dans la catégorie Découverte & Innovation.

Adresse 49 chemin des Graves – 33460 Cussac-Fort-Médoc
Tél : +33 (0)5 56 58 94 77 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.lamothebergeron.com

 

                

Articles similaires

Château Cos Labory : cinquième Cru sur l'appellation Saint-E... Le château Cos Labory, est un domaine viticole de 18 hectares situé à Saint-Estèphe en Gironde. Il produit du vin sous l'appellation Saint-Estèphe classée cinquième grand cru au classement de 1855. Le...
Un Best of d'or pour le Château Castera Le Château Castera vient de remporter un Best of d’Or édition 2018 dans la catégorie Art et Culture lors de la 15ème nuit des Best of Wine Tourism. Une très belle récompense pour ce Cru Bourgeois du n...
Le recrutement continue chez les Compagnons du Devoir Lundi 25 septembre, ce sont 3000 bacheliers, toujours sans affectation, qui ont saisi leurs derniers voeux sur Admission Post Bac (APB). Une ultime démarche pour ces jeunes en quête d’orientation. De ...
Domaine Bordeaux : vignerons belges et grands crus du Bordel... De délicieux vins de Bordeaux faits par des Belges ! Les Belges sont des fervents amateurs de Bordeaux, mais il existe aussi de nombreux vignerons belges qui ont réalisé leur rêve en créant leur propr...
Lamothe Bergeron sort son 4eme et dernier opus Depuis 2009, le château réalise des courts-métrages relatant la renaissance de la propriété. Suite à 20 ans d’inoccupation et de pillage, la bâtisse du 19ème siècle a été entièrement rénovée, ses murs...