Sweet Bilh ou l’apéro gourmand !

  • Catégorie : In Vino Veritas
Sweet Bilh : cuvée moelleuse et chaleureuse typique des Pacherenc du Vic-Bihl
Sweet Bilh : cuvée moelleuse et chaleureuse typique des Pacherenc du Vic-Bihl

Après ces mois ensoleillés où dégustations de vins blancs secs et rosés ont rythmé les apéritifs des soirées estivales, place à la rentrée. L’occasion de découvrir la nouveauté des vignerons de Plaimont Producteurs :"Sweet Bilh". Un Pacherenc du Vic-Bilh doux, ....

... particulièrement frais et friand.   

Le saviez-vous ? 50% des femmes déclarent préférer déguster du vin à l’apéritif *! Une bonne occasion de redécouvrir la palette des vins à apprécier entre amis ou en famille à l’occasion de ce temps de consommation plébiscité par 47% des Français**.
*France AgriMer : Enquête sur la consommation du vin en 2015
** Etude IFOP – 2016

Sweet BilhPlaimont Producteurs, l’union de caves coopératives emblématique du Sud Ouest présente pour cette rentrée sa dernière création : Sweet Bilh. Une cuvée moelleuse et chaleureuse typique des Pacherenc du Vic-Bilh.  Sa robe jaune or, ses arômes fruités et gourmands, ses  notes subtilement sucrées en font un compagnon idéal pour l’apéritif. Son packaging moderne et épuré trouvera naturellement sa place sur toutes les tables!

La douceur et la fraîcheur de « Sweet Bilh » s’accorde à merveille avec les produits nobles du terroir du Sud-Ouest, là où l’apéritif est un art de « vivre ensemble ». 

Afin de présenter ses accords mets-vin et mettre en avant ce nouveau moment de consommation, Plaimont Producteurs met en place une opération dédiée dans ses réseaux de distribution (GMS et Cafés, Hôtels et Restaurants) autour de l’apéritif du Sud-Ouest.  Les consommateurs auront l’opportunité de remporter, pour l’achat de deux bouteilles de Pacherenc de Vic-Bilh, le kit Apéro Sud-Ouest Gourmand composé de foie gras, rillettes de canard et pain d’épice au miel.

PACHERENC DU VIC-BILH AOC

Plaimont

Situé au cœur du Sud-Ouest, le vignoble de Plaimont s'étale depuis les contreforts pyrénéens jusqu’aux collines ondulantes de la Gascogne, sur des terroirs d’une richesse unique. Un millier de vignerons, défendant l’esprit coopératif, se sont engagés dans une conduite précise de leur vigne tout en respectant au mieux l’environnement et leurs traditions séculaires.

Avec leurs différents cépages autochtones, leur savoir-faire et leur exigence, ils sont parvenus à sublimer les terroirs des appellations Madiran, Pacherenc du Vic-Bilh, Saint Mont et Côtes de Gascogne.

L’appellation

L’Appellation d’Origine Contrôlée Pacherenc du Vic-Bilh s’étend sur la même aire géographique que l’AOP Madiran, à 40 km de Pau, face aux Pyrénées. Le plus ancien document concernant le Pacherenc date de 1745. Il s’agit d’un édit qui interdisait la récolte des raisins avant le 4 novembre.

Les vendanges se déroulaient alors durant l’été de la Saint-Martin, le 15 novembre, jour de la foire de Viella et de la Saint Albert. Aujourd’hui encore, les dates sont sensiblement identiques. Le Pacherenc du Vic-Bilh tire son nom du vieux patois béarnais : les "pachets" qui étaient des échalas, des piquets en somme. "Renc" signifiait alignés et "vic-bilh" désignait le vieux pays.

Ce mode de conduite de la vigne était caractéristique des débuts de l’appellation. En effet, de nombreuses châtaigneraies étaient présentes à l’époque sur la zone : sur chaque cep de vigne, un piquet en châtaignier servait de tuteur. Altitude des coteaux et proximité des Pyrénées, succession de journées chaudes et nuits fraîches sans brouillard - et donc sans départ de pourriture - favorisent la conservation de raisins passerillés et confits sur pied. Aujourd’hui, la surface cultivée avoisine 300 hectares

L’histoire du vin

Sweet Bilh, un mélange de douceur et de fraîcheur.

Nouveauté Plaimont Producteurs : Sweet Bilh

Le terroir

Cette cuvée est produite sur les terroirs gersois de l’appellation. Les parcelles sont sélectionnées principalement sur les communes de Viella, Maumusson-Laguian et Cannet. Les expositions les plus fraîches (à l’est) son préférées pour maximiser le potentiel aromatique des cépages à la base de ce Pacherenc. Ils sont récoltés lors des premières tries, lorsque les premiers froids de l’automne ont concentré les sucres et les arômes dans les baies.

Les cépages

  • Gros Manseng
  • Petit Courbu
  • Petit Manseng

Conduite du vignoble

Conduite traditionnelle, taille d’hiver sévère, ébourgeonnage rigoureux pour favoriser l’aération des grappes, effeuillage précoce et palissage soigné (évidemment manuels…) et vendanges en vert pour réguler la récolte par pied. Le sol est travaillé un rang sur deux pour éviter un stress hydrique prématuré.

La protection du vignoble est raisonnée grâce à des outils et techniques de dernière génération. Ce n’est qu’après les vendanges de Madiran que les tries de Pacherenc du Vic-Bilh débutent. Ainsi, dès la fin octobre, une première récolte manuelle des grappes les plus mûres va être effectuée pour réaliser ce vin à partir des cépages Gros Manseng et Petit Courbu majoritairement pour préserver l’équilibre de la cuvée.

Vinification

Les raisins noblement passerillés sont récoltés dans la fraîcheur matinale d’octobre et apportés au chai en cagettes ajourées. Après une macération pelliculaire courte sur le Petit Manseng et le Gros Manseng (non réalisée sur Petit Courbu) les raisins sont pressés lentement pour extraire les meilleurs jus à l’abri de l’air. Une fois le débourbage réalisé, la fermentation alcoolique démarre à 20°C pour être stoppée par le froid lorsque l’équilibre sucre-acide paraît le plus favorable... avec la volonté absolue de privilégier la digestibilité du vin.

Elevage

Après sous-tirage, les vins sont élevés sur lies fines avec batonnage régulier durant 6 mois.

Potentiel de garde

2 ans

Dégustation

Sa robe jaune dorée assez vive évoque déjà la fraîcheur de cette cuvée. Elle vous surprendra par son intensité aromatique de fruits exotiques comme l’ananas. Sa bouche est d’une élégance saisissante entre douceur et vivacité avec une belle finale croquante.

Accords mets/vin

Sa vivacité naturelle et ses arômes uniques ouvriront l’appétit, à servir à l’apéritif sur des toasts de fois gras, en début de repas.

Température de service

8/10°C

Conseil de Thomas Troulay maître de chai

Oenologue en charge des vins d’Appellation, Thomas a toujours baigné dans la culture du vin : "Mes premiers souvenirs, les vendanges avec mes cousins, quand nous étions enfants, et les travaux aux chais avec mon grand-père".

Pour plus d’informations rendez-vous sur le site Plaimont.com

Articles similaires

Œnotourisme sur les terres de Madiran et Pacherenc du Vic-Bi... Madiran est une terre d’accueil au carrefour de trois départements, les Hautes Pyrénées, les Pyrénées Atlantiques et le Gers. Tout l’été, ses vignerons dynamiques cultivent un art de recevoir chaleure...
Plaimont Producteurs : Le Faîte de Saint-Mont C'est au cœur de l'appellation Saint-Mont, haut lieu des vins du Sud-ouest que ce déroule l'Assemblage du Faîte de Saint-Mont. Evénement incontournable organisé par la célèbre coopérative Plaimont Pro...
Pacherenc : Vendanges de la Saint Sylvestre Pépite gourmande au pied des Pyrénées, l’AOC Pacherenc du Vic-Bilh a toujours exigé une récolte plus tardive que ses voisines, pour parvenir à un profil de vin doux si caractéristique. ...
Madiran : portes ouvertes dans les chais Le vignoble de Madiran vous ouvre toutes ses portes ! Dans chaque recoin de l’appellation, les vignerons ont rivalisé d’imagination pour faire découvrir leurs vins, mais aussi toute la richesse gastro...
Madiran une appellation plus que centenaire Rare vignoble n’est aussi lié à la volonté des hommes. Un même terroir pour deux AOC : en rouge l’appellation Madiran et en blanc le Pacherenc du Vic-Bilh. Histoire ancienne, richesse du terroir,...