Les premières vendanges en bio de Château Montrose

Vin : au Château Montrose dans le Médoc, on vendange bio pour la première fois
Vin : au Château Montrose dans le Médoc, on vendange bio pour la première fois

En 2016, au terme de nombreuses expérimentations menées par les équipes techniques depuis 3 ans sur les différentes modalités de traitement de la vigne, Château Montrose vient d’entrer sa première vendange en Bio.

Cette année, 15 ha de récolte cultivés en bio et biodynamie font leur première entrée au chai. Pour Château Montrose – dont les vendanges se sont achevées le 13 octobre – cette récolte très particulière est porteuse, pour l’avenir, de la conversion en bio de l’ensemble de son vignoble de 89 hectares.

vendanges montrose 2016b

« Notre démarche va dans le sens de ce que qu’attendent les consommateurs, la décision prise par nos actionnaires, Martin et Olivier Bouygues est ferme et définitive. Nous sommes clairement engagés dans une démarche visant le 100% bio pour notre vignoble à horizon 2020. Les résultats constatés par nos essais comparatifs de 4 modalités de traitement menés cette année sur plus de 3 hectares vont certainement nous permettre de tirer des enseignements précieux et nous accompagner dans notre démarche / permettre d’aller de l’avant ».
Hervé Berland (Gérant de Château Montrose)

vendanges montrosec2a9chateau montroseComprendre le vignoble en 3D pour en révéler le meilleur

Au-delà des expérimentations techniques, Patricia Teynac (Chef de Culture) et Vincent Decup (Maitre de chai) s’attachent depuis plusieurs années à mieux comprendre le vignoble pour en révéler le meilleur.

Toutes les technologies et les explorations sont mise en œuvre pour en affiner la vision « en 3D » et permettre un travail et une récolte en intra parcellaire de plus grande précision.

Ainsi une étude de résistivité des sols a été menée pour préciser les contours des unités pédologiques du terroir de Montrose. Une cartographie associée de la vigueur des plantes établie peu avant les vendanges à partir de clichés infrarouge par drone vient affiner la connaissance du vignoble et permet de préciser le plan de ramassage à maturité optimale.

Le travail en ultra parcellaire mené par les équipes à la vigne trouve son écho au chai dans des vinifications sur mesure, dont la précision sera renforcée en 2017 par de nouvelles installations techniques.

Vers plus de respect des sols et de l’environnement

Equipée depuis

2010 d’installations de production énergétique, photovoltaïque et géothermique excep-tionnelles, la propriété vient d’investir dans un premier tracteur 100% électrique. Il offre les mêmes conditions de travail que les tracteurs traditionnels, une précision et une rapidité identiques, tout en étant 40% plus léger. Cet allégement permet de limiter le tassement des sols et de réduire la pollution. Château Montrose prévoit, dans l’avenir, le remplacement de l’ensemble du parc thermique par des engins électriques.

vendanges montrose c2a9canalcom 1

Articles similaires

Des élèves de primaire en mission biodiversité dans les vign... Après les vendanges avec les scolaires, Bordeaux Vineam, leader du bio à Bordeaux avec 270 hectares d’AOC en agriculture biologique et en conversion, poursuit son travail pédagogique en accueillant 50...
Les vendanges de Malagar - Centre François Mauriac Les Vendanges de Malagar, c'est une rencontre annuelle, au moment des vendanges, autour d’une question culturelle, littéraire, historique, philosophique ou de société, depuis 1998. Des "Vendanges de l...
Château Haut Selve : chroniques des vendanges 2018 Au Château Haut Selve, dans les Graves, les vendanges ont commencé le mardi 4 septembre par la récolte d’1ha66 de Sauvignon Gris (cépage assez rare en terres bordelaises). L’ensemble de la propriété, ...
Château Tronquoy-Lalande : ouverture des vendanges en bordel... Situé sur les plus beaux terroirs de son appellation, Château Tronquoy-Lalande, est l’un des crus les plus anciens de Saint-Estèphe. En 2006, quelques mois après l’acquisition de Château Montrose, Gra...
Vendanges 2017 : une très petite récolte et un millésime de ... C’était redouté depuis ce fameux gel intense du 27 avril, après les vendanges, les Bordeaux estiment leur perte de récolte entre 40 et 50%. Entre le gel, la canicule printanière suivie d’un été sec, l...