Sondage OpinionWay pour Bordeaux-Vinipro Sud-Ouest

Synthèse enquête professionnelle Vins de Bordeaux et du Sud-OuestLes Vins de Bordeaux et du Sud-Ouest : Comment sont-ils perçus par les cavistes, sommeliers et restaurateurs ? Quelle place leur accordent-ils dans leur référencement ? Regards croisés sur les vins de Bordeaux et du Sud-Ouest : cavistes, sommeliers et CHR. Avec pour vocation de fédérer et d’informer sur les enjeux de la filière, Bordeaux-Vinipro Sud-Ouest a confié une enquête ....

.... professionnelle à Opinion Way.

Les Vins de Bordeaux et du Sud-Ouest plébiscités par les professionnels

Les vins de Bordeaux et du Sud-Ouest bénéficient d’une bonne image auprès des sommeliers, cavistes et responsables de CHR, et ce quelle que soit la gamme, de la consommation régulière (80% de bonne image), à la consommation haut de gamme (91% de bonne image, dont 39% de très bonne image) en passant par les vins de consommation événementielle (prix compris entre 6 et 20€, 91% de bonne image) :

  • Le samedi 7 novembre, en avant-première le film Hector en présence du réalisateur Jake Gavin, viendra clôturer le festival, après l'annonce du palmarès de la compétition internationale de cette édition.
  • Si l’appréciation des vins est similaire quelle que soit la région d’activité du professionnel interrogé, la profession s’avère un élément différenciant. Les cavistes se montrent ainsi plus mesurés face aux vins de Bordeaux, quelle que soit la catégorie envisagée. 83% d’entre eux ont, par exemple, une bonne image des vins de consommation régulière du Sud-Ouest, contre 59% de bonne image pour les mêmes vins en provenance de Bordeaux. Les sommeliers se montrent également légèrement plus mesurés face à ce segment : ils en ont tout de même une bonne image à hauteur de 69%.

Synthèse enquête professionnelle Vins de Bordeaux et du Sud-OuestLa bonne image de ces deux régions se reflète dans les caves des professionnels au niveau national. Les vins de Bordeaux constituent la 3ème référence la plus présente dans leur cave suivis par les vins du Sud-Ouest (4ème plus grosse référence).

  • Chez tous les professionnels issus de la Grande région Aquitaine, les vins de Bordeaux occupent la seconde place au sein de la cave.
  • Au cours des prochaines années, cette répartition devrait peu évoluer, la majorité des professionnels indiquant qu’ils souhaitent conserver intacte la part de vins de Bordeaux et du Sud-Ouest qu’ils proposent dans leurs caves (entre 75 et 78%).

Les professionnels sont légèrement plus disposés à accorder une place croissante au sein de leurs caves aux vins du Sud-Ouest. Ils envisagent en priorité d’augmenter la part des deux segments les plus accessibles : les vins de consommation régulière (20% augmenter la part) et les vins de consommation événementielle (16% augmenter la part).

  • Les cavistes notamment sont ainsi plus enclins à augmenter le nombre de références de vins du Sud-Ouest au sein de leur cave, quelle que soit la gamme : 35% veulent augmenter la part de vins de consommation régulière, 26% la part de vins de consommation événementielle, et 18% la part de vins haut de gamme.

Un engouement partagé par les clients dont le profil diffère selon l’origine du produit

Les professionnels ont également le sentiment que leur engouement pour les vins de Bordeaux et du Sud-Ouest se retrouve chez leurs clients.

  • Les sommeliers, cavistes et responsables de café, hôtel ou restaurant ont le sentiment que les publics auxquels ils ont affaire apprécient ces vins, avec des taux d’image positive très élevés, s’établissant de 77% pour les vins de consommation régulière à 90% pour les vins de consommation événementielle.
  • Au total, cependant, les vins de moyenne gamme bénéficient des scores les plus élevés auprès du public, selon les professionnels du vin qui leur attribuent 87% de bonne image pour les vins de Bordeaux et 92% de bonne image pour les vins du Sud-Ouest.

Des différences cependant en fonction des publics :

  • La clientèle des vins de Bordeaux et du Sud-Ouest est globalement française (59%), masculine (63%), âgée de 35 à 49 ans (57%), habitant dans une région différente de Bordeaux ou du Sud-Ouest (70%)
  • Toutefois, des écarts apparaissent lorsqu’on compare les deux régions d’origine. Les vins du Sud-Ouest sont plus appréciés par les femmes (20%), contre 15% pour les vins de Bordeaux. Ils se révèlent également correspondre à une clientèle plus jeune (24% auprès des personnes âgées de 18 à 34 ans, contre 9% pour les vins de Bordeaux).
  • Par leur notoriété, les vins de Bordeaux creusent l’écart quant à la nationalité de leur cible et plaisent à une clientèle largement plus internationale (37%) que les vins du Sud-Ouest (23%).

UDP Saint Emilion

Les professionnels du vin peuvent compter sur les nombreuses qualités des vins de Bordeaux et du Sud-Ouest

Parmi les critères qui leur permettent de choisir les vins qu’ils vont proposer à leurs clients, cavistes, sommeliers et responsables de CHR mettent logiquement en avant la qualité du vin (66%), avant leur connaissance du vigneron (35%), l’appellation (33%), ou le domaine, le château ou la marque (29%).

Après ces critères qui déterminent, au fond, la certitude de la qualité du vin, les professionnels font place à des critères plus subjectifs, comme le plaisir (28%), la découverte (22%) ou l’originalité (19%), sans pour autant oublier la marge qu’ils peuvent réaliser (24%).

Le détail des critères de choix pour chacune des deux origines souligne le fait que les vins de Bordeaux et vins du Sud-Ouest ne remplissent pas les mêmes attentes pour les professionnels. Ils choisiront avant tout un vin de Bordeaux pour ses éléments de prestige : la qualité (66%), l’appellation (36%), la connaissance du vigneron (33%), le domaine, le château ou la marque (32%) et la notoriété (28%). Le choix d’un vin du Sud-ouest, s’il correspond toujours à une recherche de qualité (65%), est dicté davantage par un choix de découverte (25% contre 19%).

En conclusion, cette étude révèle quelques grands enseignements

Les professionnels du vin expriment une vision très positive des vins de Bordeaux et du Sud-Ouest, quelle que soit la gamme ou l’origine de ces vins. Si les gammes de prestige semblent s’imposer favorablement à eux comme à leurs clients, les gammes intermédiaires apparaissent comme un nouveau territoire de conquête, notamment pour les vins du Sud-Ouest, dont les professionnels souhaitent renforcer le poids au sein de leur cave.

La force des appellations des marques et des domaines présents dans la région de Bordeaux a permis à ces vins de bénéficier d’une aura plus propre à séduire une clientèle internationale, dans une consommation que les professionnels associent à la qualité et au prestige. Les vins du Sud-Ouest, eux, s’adressent selon les professionnels à une clientèle plus jeune et plus féminine, où compte davantage le plaisir de la découverte.

Note méthodologique

L’étude «Regards croisés sur les vins de Bordeaux et du Sud-Ouest : Cavistes, sommeliers et CHR» est destinée à comprendre et analyser le regard que portent ces professionnels sur les vins de ces régions. Cette enquête a été initiée par BORDEAUX-VINIPRO SUD-OUEST.

L’étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 387 professionnels du vin composé de 20 sommeliers, 96 cavistes et 271 responsables de CHR. Cet échantillon a été redressé selon la région d’activité des répondants. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne sur système CATI (Computer Assisted Telephone Interview). Les interviews ont été réalisées du 12 au 23 octobre 2015.

bx Vinipro 2014

BORDEAUX-VINIPRO SUD-OUEST ... Innovant, visionnaire connecté !

Bordeaux-Vinipro Sud-Ouest se tiendra du 17 au 19 janvier 2016 au Parc des Expositions de Bordeaux-Lac. Avec pour ambition de devenir le salon de référence de la filière viti-vinicole du grand Sud-Ouest, la manifestation met à l’honneur les vins « cœurs de marché » de Bordeaux et de sa future grande région « Aquitaine­Poitou-Charentes-Limousin », avec l’ouverture de sa nomenclature aux spiritueux. Bordeaux-Vinipro Sud-Ouest mobilisera pendant 3 jours sur un même site, 400 exposants : producteurs, unions de producteurs, négociants. Plus qu’un salon, c’est aussi un véritable concept qui porte une vision prospective en invitant les acheteurs à une visite interactive pour mieux découvrir les différents prodits. Tout est mis en œuvre et pensé pour favoriser la découverte des vins et permettre les relations d’affaires dans un environnement convivial : Village des Innovations, espaces de connexions, Bornes Ipads, ateliers et conférences dans le cadre du Forum, espace de dégustation Speed Tasting, After work ~

Bordeaux-Vinipro Sud-Ouest est aussi un site de rencontres - Bordeaux-vinipro.com - et son application vinishare pour préparer le salon, programmer des rendez-vous sur mesure, repérer et rencontrer les meilleurs profils, échanger avec d’autres opérateurs...


 

 

Articles similaires

Les Bordelais et l’apéro En cette période estivale, Deliveroo s’est intéressé aux Français et a mandaté l’institut de sondage OpinionWay afin de mener une étude sur l’ensemble du territoire. Celle-ci permet de réaliser ici un...
Influence des technologies numériques sur les consommateurs ... Quels rapports les Français entretiennent-ils avec le vin ? Quels liens unissent le monde du vin et celui des technologies numériques ? Quels sont les comportements d’achat de vin en France ? Quelle p...
Sondage : Jeunes, adultes ou seniors, lesquels travaillent l... Jeune VS Adulte VS Senior... Qui travaille le plus ? Les plus de 45 ans travaillent bien moins que les 18-25 ans 90% des jeunes et 64% des seniors sont prêts à travailler tard ou le week-end Jeunes, a...
Les Français, le vin, le champagne, et les nouvelles technol... Quels rapports les Français entretiennent-ils avec le vin ? Quels liens unissent le monde du vin et celui de la gastronomie ? Quels sont les comportements d’achat de vin en France ? Quelle place occup...