Chateau Malescasse : un millésime 2014 très prometteur

  • Catégorie : In Vino Veritas

Chateau Malescasse : un millésime 2014 très prometteurLe Château Malescasse s'étend au cœur du Haut-Médoc, entre Margaux et Saint-Julien Beychevelle, sur les hauteurs du village de Lamarque.Ces vignes de très grande qualité, sur un sol profond et bien drainé, bénéficient de conditions propices à l'éllaboration d'un vin tout en subtilité ...

... un climat régulé par la proximité de la Gironde, un terroir noble, un outil technique performant et surtout la rigueur de travail d'une équipe. Depuis 1824, Château Malescasse a su créer la complicité entre l'Homme et la Nature sans laquelle un grand vin ne peut exister. La Nature généreuse en 2009 a donné une expression particulièrement remarquable de ce vin.

chateau-malescasse-haut-medocLe propriétaire du domaine, Philippe Austruy, également propriétaire de la Commanderie de Peyrassol, fleuron des crus de Provence, s'est alloué depuis 2012 l'expertise d'un vinificateur de talent, Stéphane Derenoncourt, pour l'élaboration de ses trois cuvées, le Château de Malescasse et la Closerie de Malescasse.

Vendanges 2014

Le Château Malescasse a souffert des conditions climatiques difficiles d'un début d'été assez arrosé, en grande partie compensées par un mois de septembre estival, battant tous les records d'ensoleillement.

Dans ces conditions incroyables, les vendanges suivent doucement leur cours, permettant de cueillir chaque parcelle à pleine maturité et de se familiariser peu à peu avec le nouveau cuvier. 

Les premières plantes, moins bien enracinées donc plus sensibles à ce mois de septembre hors du commun, ont inauguré la nouvelle chaîne de réception gravitaire le 23 septembre.

Les vieux merlots auront attendu jusqu'au 8 octobre. Une jeune vigne de cabernet sauvignon a été cueillie en premier ; les vieux cabernets sauvignons (ingrédient principal d'un grand médoc) ont encore profité des belles journées d'octobre pour parfaire leur maturité ; ils ont vu passer les premières palombes...

Comme les vendanges, les extractions des merlots se font à la carte, grâce au nouvel outil de vinification aussi esthétique que simple et fonctionnel. Les premières cuves montrent un potentiel au dessus de la moyenne, permettant les plus grands espoirs pour les meilleures cuves qui arrivent. 

Chateau Malescasse : un millésime 2014 très prometteur

 

Articles similaires

Château Lamothe-Bergeron cru bourgeois du Haut-Médoc Situé à 45 minutes des portes de Bordeaux, le Château Lamothe-Bergeron se situe sur la commune de Cussac-Fort-Médoc, entre les prestigieux vignobles de Margaux et de Saint-Julien. Les vins du château,...
Lamothe Bergeron sort son 4eme et dernier opus Depuis 2009, le château réalise des courts-métrages relatant la renaissance de la propriété. Suite à 20 ans d’inoccupation et de pillage, la bâtisse du 19ème siècle a été entièrement rénovée, ses murs...
Château Peyrabon cru bourgeois fidèle au terroir du Haut-Méd... Propriété viticole datant du XVIIIème siècle, Château Peyrabon est situé sur 45 hectares en appellation Haut-Médoc. Les 7 hectares restants se trouvent en appellation Pauillac et sont utilisés pour la...