Atouts et richesses de Château Montrose

  • Catégorie : In Vino Veritas

INDEX DE L'ARTICLE

Château MontroseAu terme d'un chantier de rénovation exceptionnel débuté en 2007 et inscrit dans le développement durable Château Montrose dévoile un visage unique en bordelais. En deux siècles, trois familles ont donné à Montrose son socle et sa force. Elles ont porté son vin à son meilleur niveau d'excellence et de notoriété.

Pionniers en Médoc, bâtisseurs visionnaires, gestionnaires avisés, ils ont su travailler et valoriser ce terroir unique, vignoble d'un seul tenant situé sur un plateau graveleux bien drainé. Grand Cru classé le plus proche de la Gironde, bénéficiant d'un microclimat très tempéré, son terroir fabuleux lui vaut le surnom de « Latour » de Saint-Estèphe.

Grands amateurs des vins de Château Montrose, confiants dans le grand potentiel de la propriété, Martin et Olivier Bouygues ont racheté le Grand Cru Médocain en 2006 et immédiatement investi d'importants moyens dans sa valorisation et son embellissement. Sept années d'un ambitieux programme de rénovation conduit sans interruption d'activité

Bouygues Rénovation Privée, experts dans les rénovations très haut de gamme et Yves Grémont, architecte des Bâtiments de France, ont conduit ce chantier dont la réalisation a été confiée à l'Atelier Bernard Mazières à Bordeaux, spécialiste des rénovations viti-vinicoles.

Ce chantier exceptionnel aura duré 7 ans (2007-2013), une durée justifiée par la volonté de respecter les grands cycles d'activité de la propriété. Portant sur 10 000 M², cette rénovation vient en réponse à quatre enjeux majeurs fixés par Martin et Olivier Bouygues :

  • Donner à Château Montrose les meilleurs équipements viti-vinicoles, dont un nouveau chai de 1000 M² et 11 mètres de hauteur, dédié à l'élevage sur mesure de ses grands vins,
  • Explorer et mettre en œuvre toutes les opportunités d'économie et de production d'énergie, notamment par le recours à la géothermie et la mise en place de 3000 M² de panneaux photovoltaïques sur la toiture des bâtiments,
  • Respecter l'environnement et réduire de façon significative l'empreinte carbone du domaine,
  • Maintenir l'ensemble architectural de Château Montrose dans le style XVIIIèmetypique de la région bordelaise.

Sous la présidence de Mélissa Bouygues, et la gérance de Hervé Berland qui apporte à Montrose 35 années d'une expérience acquise notamment à la Direction Générale d'un Premier Grand Cru Classé, la richesse du domaine réside également dans son équipe associant professionnels de la vigne et du vin, spécialistes du terrain et universitaires...

Vignoble de 95 hectares  bénéficiant d'un encépagement sur mesure à forte dominante Cabernet Sauvignon (60% CS - 32% Merlot - 6% Cabernet Franc - 2% Petit Verdot), Château Montrose produit 3 vins aux styles affirmés et aux personnalités complémentaires  : Château Montrose, La Dame de Montrose, le Saint-Estèphe de Montrose.

Château Montrose

A en croire la légende...

Autrefois, les croupes de Montrose n’étaient que landes de bruyère. Les paysans l'avaient baptisée "Lande d'Escargeon". La teinte rose des bruyères visible de très loin, en particulier de la rivière où les navires marchands circulaient nombreux à cette époque, suggéra aux marins de baptiser le domaine "Mont Rose" ... un nom qu'Étienne Théodore Dumoulin adopte ra pour sa propriété.

Atouts et richesses de Montrose

Doté de richesses naturelles incontestables assorties d’atouts cultivés au fil des siècles, Château Montrose figure parmi les terroirs viticoles les plus privilégiés de la région.

Un terroir exceptionnel...

À 5 kms au nord de Pauillac, sur l’Appellation communale de Saint-Estèphe, la plus septentrionale du Médoc, Montrose est situé sur une croupe graveleuse très bien drainée et idéalement exposée, dominant l’estuaire de la Gironde sur plus d’un kilomètre.

Un vignoble en pente douce, face à l'estuaire de la Gironde

Château Montrose 2014Nombre de très grands crus en Médoc ont en commun d'être issus de vignobles situés à proximité du fleuve. Montrose fait partie des quelques rares domaines qui jouissent de cette situation très privilégiée. La proximité de cette immense étendue d’eau fait office de climatiseur naturel et la pente du terrain plongeant vers l’estuaire offre au vignoble un drainage naturel.

Un domaine d'un seul tenant

Le vignoble de Montrose de 95 hectares a la particularité exceptionnelle et très rare d’être historiquement d’un seul tenant, autour du Château, des chais et des bâtiments d’exploitation. Cette unité facilite le travail de la vigne. Elle permet une réflexion globale sur le vignoble, une vigilance optimale sur l’état sanitaire de chaque parcelle et une organisation plus efficace.

Une géologie complexe destinée à produire de grands vins

Le classement édité par Pierre Becheler, géologue spécialiste du Médoc, situe le terroir de Montrose en terrasse 4, sur une des zones les plus propices à la production de grands crus. La nature géologique de son sol présente de fortes similitudes avec Château Latour auquel il est couramment comparé. Constitué essentiellement de graves d’origine pyrénéenne et du Massif Central mélangées à du sable en surface, son sous-sol, plus riche en argile, permet la formation d’une réserve naturelle dans laquelle la vigne va puiser, en profondeur, l’eau dont elle a besoin.Château Montrose 2014

Une exposition exceptionnelle

L'exposition au vent et au soleil de la "croupe Montrose" dominant l’estuaire est précieuse pour le vignoble. Les rangs, plantés selon un axe nord-sud, permettent aussi aux raisins de profiter pleinement de l’ensoleillement alternatif de la journée. Les vents dominants du nord-ouest chassent l’humidité excessive en cas de pluies et la proximité de l’estuaire a un effet modérateur sur les températures extrêmes. C’est ainsi que le vignoble de Montrose échappe au gel de 1991 et au développement du botrytis lors des vendanges 2013.

Un encépagement sur mesure

L'encépagement de Montrose - à forte dominante Cabernet Sauvignon (60%) - est typique des plus grands médocs. La grande variété des sols permet également d’amener à maturité les parcelles de Merlot (32%), de Cabernet Franc (6%) et de Petit Verdot (2%), pour produire des raisins complexes les plus représentatifs du terroir.

Château Montrose

Une philosophie et des valeurs partagées

A Montrose, le terroir est au coeur de tout. Il doit être travaillé avec respect au quotidien pour exprimer toute sa diversité. Chaque contribution individuelle, en interne ou en externe, vise l’excellence sans concession. Un savoir-faire manuel d’une grande rigueur et précision, conduit chaque jour de la vigne au chai, associe les méthodes de travail traditionnelles de la propriété aux techniques de pointe.

Replanter le vignoble

Pour s'inscrire dans cette philosophie historique de Montrose, un plan de replantation du vignoble a été entrepris en 2006. Dans une quarantaine d’années, l’intégralité du vignoble en aura bénéficié.

Château MontroseÉtablir un système de compétition entre les pieds

Pour produire de beaux raisins, un pied de vigne doit entrer en concurrence avec les pieds voisins. Ainsi, la densité de plantation – très élevée - est de l’ordre de 9000 pieds/hectare pour un objectif de rendement maîtrisé de 45 hectolitres par hectare.

Une récolte à maturité maximale

Un effeuillage raisonné, associé à un éclaircissage (vendanges vertes) menés depuis 2006 sur l’intégralité du vignoble, permettent d'éviter le développement de la pourriture grise et de mener ainsi les raisins à pleine maturité.

Les vendanges manuelles

Débutant avec les Merlots pour finir par les Cabernets Sauvignon du grand plateau, les raisins sont récoltés à maturité phénolique. Pour assurer la protection des fruits et la préservation des arômes, les vendanges sont effectuées manuellement, en cagettes, par une équipe expérimentée, fidèle à Montrose depuis plusieurs générations.

Château MontroseUn cuvier adapté aux sélections parcellaires les plus fines

Le cuvier parfaitement fonctionnel, construit en 2000, est équipé de 2 réceptions de vendange. 60 cuves inox thermo-régulées de tailles différentes permettent une sélection parcellaire très précise et l’élaboration de vins "sur mesure". Un pressoir horizontal pneuma-tique, favorise la conduite d'un travail minutieux sur les presses.

L'assemblage

Les dégustations d’assemblage effectuées à partir du mois de novembre recherchent le meilleur équilibre entre la puissance des tanins, la finesse et l’expression optimale du fruit, caractéristiques des vins de Montrose. Ce travail vient compléter les sélections déjà opérées à la vigne.

L'élevage

Descendu en barriques en janvier, chaque millésime est élevé dans un chai spécifique durant 16 à 18 mois pour le grand vin et 12 mois en moyenne pour La Dame de Montrose.