Vignobles Montagne et St-Georges-St-Emilion

Vignobles Montagne et St-Georges-St-EmilionLes communes de Saint Georges et Montagne situées sur un site exceptionnel au Nord de Saint Emilion, surplombent la vallée de la Barbanne et sont perchées sur la colline la plus élevée de la région au relief très vallonné qui par un bon drainage ....

.... naturel des sols en font une région favorable à la viticulture. L’originalité de ce vignoble est marquée par des nuances dans la composition du terroir. Les appellations de Montagne-Saint Emilion et Saint Georges-Saint Emilion d’une superficie totale de 1 800 hectares pour ces deux appellations (1 600 hectares pour le vignoble de Montagne Saint Emilion et 200 hectares pour le vignoble de Saint Georges Saint Emilion) sont situées sur des sols de plateaux argilo-calcaires ou argilo-sablonneux (sur les sommets) et limono-argileux (pour certains vignobles de l’appellation de Montagne – Saint Emilion.

Les sous-sols se composent de bancs de calcaire à astéries et de graves, incluant par endroits des formations ferrugineuses. Le merlot y est dominant à 70 % et est complémenté par le cabernet franc, le cabernet sauvignon et parfois même le malbec.

Vignobles Montagne et St-Georges-St-Emilion

Un riche patrimoine

Mais Montagne et Saint Georges ne se contentent pas de reproduire le schéma classique de la région. Dotée par la nature d’un beau terroir, les appellations ont aussi été gâtées par l’histoire.

Cette région où la vigne est omniprésente depuis l’époque des conquêtes romaines permet de retrouver encore certains vestiges comme ces trois églises : celle de Montagne du XIIème siècle qui possède un beau portail ainsi que celle de Saint Georges datant du XIème siècle et qui possède un remarquable clocher à quatre étages ou encore celle de Parsac du XIème et XIIème siècle qui s’orne d’une belle coupole. Le patrimoine de Montagne et Saint Georges ne s’arrête pas aux seuls édifices religieux, les nombreuses poteries, mosaïques et statues gallo-romaines exhumées en témoignent.

Vignobles Montagne et St-Georges-St-Emilion

Un savoir-faire

Avec 220 propriétés en Montagne et 24 en Saint Georges, les viticulteurs de ces deux appellations mettent un point d’honneur à apporter leur savoir faire et le plus grand soin à la vinification et l’élevage de leurs vins présentant un fort potentiel qualitatif. En effet, les vins rouges de Saint Georges et Montagne sont puissants, ronds, aux arômes de fruits rouges avec des goûts en bouche de cassis pour Saint Georges et une évolution vers un bouquet épicé et réglissé pour Montagne. Leur fraicheur, leur structure, leur complexité aromatique, ainsi que leurs tannins très présents leur confèrent une capacité de garde pouvant dépasser les 40 ans.

Montagne – Saint Georges et les « vignes melliferes »

Les abeilles souffrent depuis plusieurs années de l'appauvrissement de la biodiversité végétale. Les viticulteurs de Montagne et de Saint Georges ont décidé de réagir face à cette situation et projettent la mise en œuvre d’une dynamique d’implantation d’une flore spécifique, reconnue sous la marque collective « Vignes Mellifères » :

« les vignerons sèment de façon alternée sur deux ou trois rangs de vignes ou en bord de fossés, une flore étudiée spécifiquement pour diversifier et améliorer l'alimentation des abeilles. Un itinéraire technique de la conduite de la vigne est inscrit dans une charte. L’adhésion à cette charte traduit l’engagement et la volonté des viticulteurs de conduire leurs vignobles vers un avenir écologique et durable également synonyme d’une viticulture de qualité ».

Ce projet de nature écologique,  est également esthétique par la palette de couleurs offrant aux yeux des visiteurs le paysage d’un vignoble fleuri.

Vignobles Montagne et St-Georges-St-Emilion

montagne-saint-georges-saint-emilionUne contre étiquette numérique

En téléchargeant préalablement sur leurs smartphones une application gratuite de lecture du code ci-contre, les consommateurs des vins des Vignoblesde Montagne et St-Georges-St-Emilion, après avoir photographié ce code, pourront voir apparaître la page internet relative aux vins qu’ils souhaitent acquérir ou qu’ils dégustent.

Les vignerons ont ainsi la possibilité de communiquer numériquement en temps réel, toutes les informations relatives à leur produit tout en ayant une attitude « éco-vigneronne » par l’utilisation raisonnée du support papier.


Articles similaires

Château Faugères : 2019, une année de célébrations Les vendanges du Château Faugères seront cette année marquées par une double célébration : celle du quadri-centenaire du Château (1619-2019) et celle des dix ans d’existence de son célèbre chai cathéd...
20 ans UNESCO de la Juridiction de Saint-Émilion 1999 – 2019 : vingtième anniversaire de l’inscription à l’UNESCO de la juridiction de Saint-Émilion. Le territoire de la Juridiction de Saint-Emilion couvre 7 847 hectares. Délimité au sud par la Dord...
Le Mourtis: hiver en famille au cœur d’une forêt enchantée La station du Mourtis est limitrophe de l'Espagne par le Val d'Aran et la plus proche de Toulouse. Le Mourtis c'est le choix du ski sur 2 versants. Loin des boulevards des grandes stations, ici toute ...
Station de ski Luchon Superbagneres Grâce à ses 4 versants, une vue panoramique incomparable sur la vallée de Luchon, les pics mythiques de la Maladeta et le toit des Pyrénées : l'Aneto et à seulement 1h30 de Toulouse, aux portes de l'E...
Station de Ski de Gavarnie - Gedre Dans un cadre naturel et des panoramas exceptionnels, le domaine skiable de Gavarnie-Gedre s'ouvre à tous niveaux. Du débutant au freestyler, tous les styles de glisse trouvent leur bonheur sur des pi...