Mystères et Pastorales de Noël en Aquitaine

  • Catégorie : Histoire - Traditions

mysteresdenoelphoto2En Aquitaine, l’année est jalonnée de fêtes, d'évènements, de manifestations, véritable patrimoine vivant, liés au cycle des saisons. Ces fêtes expriment toute la richesse et la diversité de la culture occitane. Chantons Noël, Noël ! Les bergers et leurs agneaux, les crèches, la veillée de Noël et la messe de minuit...

Chaque région a eu autrefois sa façon de marquer la Nativité, d'organiser des fêtes, des processions, des chants correspondant aux cultures locales...

mysteresdenoelphoto1

Noël aquitain en musique




Ecouter et télécharger légalement Free Music Public License Mistèri de nadau 2 [Autoproduction]
http://www.dogmazic.net/Misteri_de_nadau

Au Moyen-Âge, les Mystères étaient des pièces de théâtre à thèmes religieux, jouées dans les églises et sur les parvis et mettaient en scène aussi bien les puissances divines (Dieu, anges, diables ...) que les scènes les plus triviales de la vie quotidienne. Ainsi, la Nativité au moment de Noël, la Passion et la Résurrection au moment de Pâques étaient-ils les thèmes forts de ces drames liturgiques.

A partir du XVIe siècle, le terme Mystère tend à disparaître au profit de celui de Pastorale mais ces trois grands moments du calendrier liturgique sont toujours représentés.

La Nativité semble cependant marquer plus profondément les terres du Sud. En effet, ce thème est présent en Occitanie depuis le XIIIe siècle. Le jeu de la nativité trouvé à Périgueux et l'Esposalizi de nòstra dòna santa Maria verges e sant Josèp vraisemblablement écrite entre Nîmes et Montpellier assurent, « la popularisation du thème dramatique de la nativité en Occitanie, à un moment où il n'a rien donné de comparable en pays d'oïl » (C. Anatole et R. Lafont). Dans ses travaux, G. Hérelle, a remarqué la renommée très ancienne du thème de l'adoration des bergers (Officium pastorum) dans la région pyrénéenne. Cénac-Moncaut, la fait remonter en Gascogne au XVe siècle avec adjonction de tableaux supplémentaires aux siècles suivants : le XVIe siècle apporte "l'Acte des Rois mages" et le XVIIe siècle, "l'Adoration des bergères"(1).

Marguerite d'Angoulême, reine de Navarre a, pour sa part, écrit quatre mystères, vraisemblablement lors de sa retraite en Béarn vers la fin de 1535. Dans ses œuvres pieuses, la Reine adopte le thème de la naissance du Christ et des faits immédiats qui s'ensuivirent ; La Nativité , Les trois Rois , Les innocents et La fuite dans le désert (2). Ce royal écrivain a pu trouver matière dans un courant national, mais il ne faut pas sous-estimer la présence, en Gascogne, de ces théâtres noëliques puisque le célèbre commentateur des Reines et Nobles Dames, le Sieur Brantôme, précise qu'il "existait déjà dans le pays [Béarn] des pièces qui traitent des sujets semblables et qu'on appeloit en ce temps-là des pastorales"(3).

Noel Aquitaine

Postérieurement à ces quelques exemples où apparaissent les mentions les plus anciennes dont nous disposons, on décèle un développement important de la Nativité en Gascogne. La profession qui est magnifiée, mise en scène, et qui permet à la geste de se développer est celle des bergers. Ainsi se réalise une fusion entre le biblique et le réel. Le fait d'associer le monde pastoral au drame religieux aura pour conséquence directe, non seulement une adoption réelle de ce thème noëlique par une population qui se compose en majeure partie de bergers, mais également une prise en charge de la mise en scène et de la représentation par ces derniers.

(1)-1868. Cénac-Moncaut : Littérature populaire de la Gascogne. Contes, mystères, chansons historiques, satiriques, sentimentales, rondeaux recueillis dans l'Astarac, le Pardiac, le Béarn et le Bigorre, p. 273

(2)- Jourda Pierre, S.D., Marguerite de Navarre. Comédie de la Nativité de Jésus Christ. Ed. Boivin, Paris. Lefranc Abel, 1897.
"Les idées religieuses de Marguerite de Navarre d'après son œuvre poétique",
Bulletin de la Société Historique du Protestantisme français, pp. 7-30, 72-84, 137-148, 295-311, 418-442

(3)- 1923, G. Hérelle, p.171


Source Site du Patrimoine Oral et Festif d'Aquitaine
AquitaineOnLine bénéficie d'un droit de reproduction accordé par le site Son d'Aqui
En savoir plus sur le Patrimoine Oral et Festif d'Aquitaine

Tradition Noël : Lo Halha de Nadau

Lo-Halha-de-NadauLa tradition veut que, le soir de Noël, le 24 décembre, à la nuit tombée, on enflamme "lo Halha de Nadau", la gerbe de Noël faite de paille et de feuilles de maïs. Les feux sur les hauteurs de Chalosse tracent un chemin conduisant les Rois Mages au berceau du Christ.

Lire la suite

Articles similaires

Arbre de l'année : soutenez le Chêne de Nouvelle-Aquitaine L'élection de l’arbre de l’année, c'est l'histoire d’arbres et d’hommes. Des arbres dont l’histoire permet ou a permis à une communauté de rester soudée, constitue la génèse de cette élection annuelle...
Prestations AquitaineOnLine Pourquoi votre visibilité sur AquitaineOnLine.com ? 570 000 visiteurs sur les 12 derniers mois et 803 000 pages vues (source google analytics au 4 septembre 2019) AquitaineOnLine repris sur Google Ne...
Nouvelle-Aquitaine : les journées du patrimoine 2019 dans le... Chaque année, les Journées européennes du patrimoine offrent un moment privilégié en Nouvelle-Aquitaine pour redécouvrir et visiter l'ensemble de leur patrimoine de la nouvelle grande région du Sud-Ou...
Histoire de l'Orchestre National Bordeaux Aquitaine L’Orchestre National Bordeaux Aquitaine est l’héritier de l’Orchestre de la Société Sainte-Cécile fondé en 1850. C’est en 1988, sous la direction d’Alain Lombard, nommé Directeur artistique, que la fo...
Le surf dans la vague en Nouvelle-Aquitaine Sport marginal dans les seventies, plutôt confidentiel au début des années 80 et phénomène de mode en 90, le surf est devenu le sport le plus populaire de la cote Atlantique. Un jeu fabuleux entre l’h...